Fusionnant la simulation de construction à-la-Minecraft et les missions de Dragon Quest, le jeu d’aventure Dragon Quest Builders promet des heures de bonheur pour les fans du genre. Arrivant pour la Nintendo Switch, sa mécanique est parfaitement adaptée pour de courtes sessions de jeu. Attelons-nous pour la reconstruction du royaume d’Alefgard !

Dragon Quest Builders pochetteDragon Quest Builders est développé par Square Enix et publié chez Nintendo

Date de parution : 9 février 2018
Styles : Action / Aventure / Jeu de rôle
Plateformes : version Nintendo Switch (aussi disponible pour PlayStation 4 / PS Vita)
Mode de jeu disponible : solo
Classement ESRB : E10+ (Pour Tous, 10 ans et plus)
Langue d’exploitation : Jeu disponible en français

Le destin d’un Bâtisseur légendaire

Lordragon, celui qui se proclame souverain des souverains, roi des rois, a plongé le royaume dans les ténèbres. Les humains ont quitté et les monstres peuplent les vastes étendues de ce monde en ruines. S’éveillant d’un long sommeil, on incarne le seul humain ayant le pouvoir du bâtisseur. Guidé par les conseils de Rubiss, on va rassembler, fabriquer et construire ce dont on aura besoin pour redonner sa lumière à Alefgard. Saurez-vous rafler le titre de Bâtisseur légendaire ?

Allier exploration, construction et combat

Dragon Quest Builders image 1Dans Dragon Quest Builders, l’univers est conçu en cubes et c’est en façonnant notre environnement que l’on peut faire tout ce qui nous passe par la tête. Donner un coup fait un trou dans le sol pour y collecter la terre et les métaux précieux. On récolte le bois des arbres, la pierre des rochers, cueille des plantes, des fruits et autres matériaux laissés par les monstres vaincus. En apprenant de nouvelles recettes, on pourra fabriquer une multitude d’objets plus complexes. L’évolution de notre travail s’effectue en remplissant les demandes des gens qui nous entourent. Tout se fait par étapes, permettant d’assimiler aisément la mécanique du jeu.

L’aspect jeu de rôle de Dragon Quest est mise à l’avant-plan par les monstres peuplant le royaume. On y reconnaît instantanément les Slimes, ces bulles bleues et orangées au large sourire. De plus, des combats majeurs se présentent de temps à autres. C’est là qu’une vague de monstres de tout acabit envahit notre village qu’il faut défendre avec l’aide de nos habitants. Une fois la bataille terminée, on va reconstruire ce qui a été détruit. Quelle belle occasion de refaire la déco, ou de remodeler une pièce de manière optimale.

Dragon Quest Builders image 3Ces activités varient l’expérience de jeu. À long terme, cela empêche une redondance de s’installer. Pris à petite dose, elles permettent d’avoir quelque chose de différent à faire à chaque session. En parlant à un maximum de personnes, on aura plusieurs quêtes à compléter en même temps. Profitons-en pour maximiser nos sorties !

J’ai d’ailleurs pris avantage du méga coffre que j’ai construit pour y téléporter tout ce que j’amasse en surplus. Durant l’exploration, fouillez les ruines. Dans un château, j’ai récupéré des meubles et des éléments de décoration chic qui m’ont donné une bonne quantité de points supplémentaires en les installant dans ma base sans devoir les fabriquer moi-même. Très pratique !

Excellente adaptation sur Nintendo Switch

Aussitôt que j’ai aperçu mon héroïne, je suis tombée sous le charme de Dragon Quest Builders. L’allure des personnages est similaire à ceux de la série principale et les dialogues sont parfois assez cocasses. Il y a un second degré à l’humour qui m’a fait sourire à plusieurs reprises. La musique est présente tout au long du jeu et bien que je n’aie joué qu’à deux titres de la série principale, je semblais les reconnaître. On évolue dans l’univers de Dragon Quest et c’est ce qui est accrocheur dans mon cas.

Dragon Quest Builders image 2Sur Nintendo Switch, le jeu est beau et fluide. Voyant la carte en vue de haut, on peut s’approcher pour y voir de plus près. C’est pratique notamment durant la construction où il faut viser la bonne case pour placer nos objets. J’ai décidé de faire mes maisons sans toit car sinon, je ne peux pas bien voir ce qui se déroule à l’intérieur, en particulier quand je dois interagir avec un objet ou un de mes compagnons. Lorsque j’ai appris à façonner la pierre, j’ai recouvert mes murs pour les solidifier. Je me suis aussi appliquée à couvrir mes planchers de paillis. C’est super joli.

Ce sont nos villages qui gagnent de l’expérience et pas nous. C’était un peu déstabilisant au départ mais c’est normal. Nos cités doivent renforcir leur défense contre l’attaque des monstres. Notre héros prend son expérience par le nombre de recettes qu’il apprend. On fabriquera de meilleures armes et armures, ce qui nous rend plus efficace. Nos plats cuisinés seront plus satisfaisants et nos constructions, plus solides.

Impressions générales

En jouant à Dragon Quest Buiders, je n’ai pu m’empêcher de comparer mon expérience avec LEGO Worlds et Minecraft. Là où ces derniers me faisaient décrocher au fil du temps, Dragon Quest Builders réussit à me captiver. L’histoire générale est assez légère mais ça bouge tout le temps. J’ai toujours une mission en cours, ce qui garde ma motivation. Les quêtes à remplir et les combats de monstres lancés en marge de mes objectifs de bâtisseur comblent mon besoin de direction. Sa grande liberté d’action permet à chacun d’y trouver ce qu’il aime faire. Certains pourraient se concentrer à construire, explorer et collecter des ressources alors que d’autres aimeront se battre contre des monstres. Il suffit de sortir du village pour en croiser de toutes les tailles. Peu importe vos goûts, vous en aurez pour des heures à parcourir Alefgard.

Dragon Quest Builders image 4+ Le mariage d’exploration, de construction et de quêtes évite la routine
+ Grande liberté d’action encadrée par des missions qui nous font progresser
+ Très beau sur Nintendo Switch
+ Pouvoir apporter plusieurs armes et armures avec soi, et en fabriquer d’autres en chemin au besoin

– Une histoire qui comprend quelques longueurs au niveau de l’exécution

ÉVALUATION GLOBALE

Expérience de jeu : 4/5
Graphisme : 4,5/5
Son : 4,5/5
Durée d’intérêt/Rejouabilité : 4,5/5

Note globale : 4,5/5 (92 %)

Procurez-vous Dragon Quest Builders sur le site de Best Buy

Merci à Nintendo du Canada pour la copie média ayant permis de réaliser ce test.
Les images illustrant cet article proviennent de ma partie sur Nintendo Switch.

PARTAGER SUR
Mélanie Boutin-Chartier
Joueuse invétérée, j'ai eu la chance de travailler comme monteure sur l'émission M.Net à MusiquePlus. Mon expérience vidéo ludique s'est étendue aux évaluations de jeux vidéo pour Jouez.com, Le Blogue Techno de Future Shop et l'Épée Légendaire. N'hésitez pas à me suivre sur Twitter, ma page Facebook, YouTube et Twitch.tv (Matante75) où je diffuse régulièrement mes parties sur Xbox One et PlayStation 4!

Twitch.tv

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here