Une fois terminée l’aventure de Pokémon Épée et Pokémon Bouclier, vous en redemandez ? Ça tombe bien, Nintendo vient de publier la première extension du jeu pour la Nintendo Switch. Voici mes impressions de The Isle of Armor, ou l’île solitaire de l’Armure, premier volet disponible avec la passe saisonnière publié le 17 juin.

Pokémon Bouclier : L’île solitaire de l’Armure en détails

Plateforme : Nintendo Switch
Évalué sur : Nintendo Switch Lite
Développeur : GameFreak
Éditeur : Nintendo
Style : Jeu de rôle
Modes de jeu disponibles : solo / multijoueur (1 à 4 joueurs)
Classement ESRB : E (Pour Tous)
Langue d’exploitation : Jeu disponible en français

L’aventure se poursuit à Isolarmure

En ouvrant la partie de Pokémon Bouclier (ou Épée selon votre version du jeu) une fois l’extension installée, on nous offre la passe spéciale pour visiter Isolarmure. Aussitôt arrivé, j’ai été accueillie par Saturnin, un curieux dresseur dont le look m’a bien fait rire. J’adore l’humour et l’inventivité des jeux de Pokémon. Les personnages principaux ont une couleur qui leur est propre, ce qui enrichit l’expérience de jeu.

The Isle of Armor

On se rend ensuite au Dojo de la Maîtrise, dont le maître Mustar nous propose des épreuves à compléter pour parfaire notre entraînement. Ces quêtes prouveront que nous sommes prêts à l’affronter pour un combat ultime. En tout, le volet de « l’île solitaire de l’Armure » dure quelques heures. Peut-être une dizaine si vous prenez le temps de découvrir la région et capturer un maximum de Pokémon.

Des missions secondaires sont aussi au menu pour allonger le temps de jeu et permettre une plus grande exploration, autant en forêt, dans les cavernes, sur la plage et très loin dans la mer grâce à notre vélo modifié pour pédaler sur l’eau.

The Isle of Armor

Des choix déchirants

Les jeux Pokémon traditionnels nous font choisir entre trois Pokémon de départ. Les deux autres sont donc perdus pour nous. Ici, c’est environ à mi-parcours qu’on doit décider du type de pouvoir à offrir à notre Pokémon principal. On choisira une voie à suivre, ce qui laisse toujours un doute à savoir ce qui se trouve en haut de la tour qu’on a décidé de laisser de côté. Même si je suis confortable avec ma décision, j’avais le sentiment qu’il me manquait un bout d’exploration à compléter.

The Isle of Armor

Le Pokédex s’agrandit et les raids sont à l’honneur

Isloarmure se visite somme toute assez rapidement. Ses régions sont peuplées de nouveaux Pokémon s’ajoutant à notre Pokédex. Assumant que nous avons d’abord terminé le jeu de base, les Pokémon rencontrés sont de niveau 60. C’est amplement suffisant pour ceux qui ont passé des heures dans l’aventure principale. Ce fut même un peu facile pour moi, dont mes six Pokémon de combat avaient déjà dépassé ce niveau. On n’est pas sacré Maître Pokémon pour rien !

Maintenant, cette aventure additionnelle est quand même agréable. Isolarmure est parfaitement intégrée à la carte de Galar. Elle se situe un peu en périphérie de la région principale et on s’y rend depuis la gare de Brasswick. Je peux donc voyager entre la région principale et celle-ci comme bon me semble. Sur le terrain, il y a énormément d’antres pour faire des raids. Ces combats à quatre contre un Pokémon en forme Dynamax nous permet de capturer encore plus de ces bêtes uniques.

Les combats en raid font partie de ceux que j’aime faire pour augmenter rapidement le niveau de mes Pokémon. Pouvant être lancé seul avec trois dresseurs virtuels ou en multijoueur à quatre en ligne, les raids sont l’occasion d’attraper des Pokémon plus rares. Dans le cadre de cette extension, des événements sont prévus pour capturer des rares. À vous de vous rassembler pour les obtenir !

The Isle of Armor

Poursuivre l’entraînement au dojo

Une fois l’histoire complétée, il est toujours utile de visiter le dojo. On pourra se mesurer à Saturnin (qui est immensément jaloux de nos talents) et à maître Mustar chaque jour. On peut aussi participer à l’exercice spécialisé qui teste nos stratégies selon les types de Pokémon que l’on possède. Ces activités sont destinées à ceux qui veulent devenir meilleurs.

L’une des particularités d’Isloarmure est la forme Gigamax qui s’ajoutent aux Pokémon Dynamax. Cette capacité pourra être apprise par certains de nos Pokémon. De plus, le dojo s’améliore à mesure que l’on fournit des watts à Apia, qui fait venir les machines nécessaires pour que tout ce dont on a besoin peut être trouvé sur Isolarmure.

The Isle of Armor

Une première partie qui donne hâte à la suite

« The Isle of Armor » n’est que la première partie de l’extension du jeu jumeau Pokémon Épée et Pokémon Bouclier. On passe vite au travers, mais étant donné que l’île est intégrée à Galar, on a le loisir de s’y promener à partir du jeu principal. C’est donc un territoire qui s’ajoute à la partie. Les fans de combats de raid vont avoir de nouveaux antres à visiter et des dizaines de Pokémon à ajouter à leur Pokédex.

Deux versions distinctes de l’extension sont disponibles, selon que vous ayez Pokémon Épée ou Pokémon Bouclier. Ces deux versions diffèrent un peu au niveau du contenu et ne sont compatibles qu’avec le jeu de base associé.

Ce qui est avantageux est que l’extension est valide pour les deux plages de contenu additionnel prévus. En plus de celle-ci, les joueurs pourront jouer à « The Crown Tundra » planifié plus tard cet automne. Se déroulant cette fois à Couronneige, cette seconde partie de l’extension introduira entre autres un nouveau mode de jeu en coopération. C’est à suivre !

The Isle of Armor

+ Contenu additionnel parfaitement intégré au jeu de base
+ Nouveaux personnages colorés à rencontrer
+ Ajoute plus d’une centaine de Pokémon au Pokédex du jeu principal
+ La passe d’extension donne accès aux deux plages de contenus prévus, dont « The Isle of Armor » n’est que le premier volet

– Court au niveau des quêtes principales à compléter
– J’espérais que Saturnin soit plus présent dans cette première partie

ÉVALUATION GLOBALE DE POKÉMON BOUCLIER : THE ISLE OF ARMOR

Expérience de jeu : 4/5
Graphisme: 4,5/5
Son : 4,5/5
Durée de vie potentielle / Rejouabilité: 2,5/5

Note globale : 4/5 (78 %)

Procurez-vous la passe d’extension pour Pokémon Épée et Pokémon Bouclier

N’oubliez pas de revenir souvent sur le blogue de Best Buy et de visiter la page dédiée à l’événement Jouez à Best Buy tout au long de l’été. Vous y trouverez des offres spéciales incluant des bonis de précommande, des concours et toutes les dernières nouvelles concernant les jeux vidéo de l’heure !

Voyez l’ensemble des jeux vidéo disponibles sur le Bestbuy.ca 
Magasinez les jeux vidéo offerts en téléchargement numérique sur le BestBuy.ca 

Merci à Nintendo du Canada pour la copie média ayant permis de réaliser ce test.
Les images illustrant cet article proviennent de ma partie sur Nintendo Switch.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here