Ratchet et ClankRatchet & Clank est une série phare pour les joueurs sur consoles de PlayStation depuis presque vingt ans. Développé par Insomniac Games (Marvel’s Spider-Man), le jeu d’action et aventure Ratchet & Clank : Rift Apart est le douzième de la série, quatorzième si l’on compte les deux jeux sortis sur PSP de High Impact Games. Sortant en exclusivité pour la PlayStation 5, j’ai eu la chance de le recevoir à l’avance pour vous en parler juste ici.

Ratchet et ClankRatchet & Clank : Rift Apart en détails

Plateforme : PlayStation 5
Évalué sur : PlayStation 5
Développeur : Insomniac Games
Éditeur : Sony Interactive Entertainment
Style : Action / Aventure
Mode de jeu disponible : solo
Classement ESRB : E10+ (Pour Tous, 10 ans et plus)
Langue d’exploitation : Jeu disponible en français

Une aventure à travers les dimensions

Alors que Ratchet souhaiterait bien retrouver d’autres Lombax, Clank lui offre le dimensionateur qu’il a fabriqué de toutes pièces. Cet appareil permet de voyager à travers les dimensions, c’est-à-dire visiter des univers parallèles où vivent d’autres gens, dont possiblement ceux de la même race que Ratchet. Malheureusement, l’infâme docteur Nefarious s’en mêle et le chaos s’en suit.

Propulsés dans une brèche dimensionnelle, Ratchet et Clank sont séparés. Notre Lombax partira alors à la recherche de son ami disparu. Il le retrouvera accompagné de Rivet, une Lombax de ce monde alternatif, rebelle dans l’âme et hyper attachante. Ultimement, il faudra reprendre l’appareil, refermer toutes les brèches et empêcher l’Empereur de la dimension alternative de conquérir l’univers de toutes ces nouvelles dimensions.

Ratchet et Clank

Une mécanique parfaitement exécutée

Ratchet & Clank : Rift Apart manie parfaitement les différentes manières de jouer. Il y aura des séquences de tir à la troisième personne, du combat en arène, du parkour, des puzzles, et même du combat aérien. Le tout est bien réparti à travers le jeu afin qu’on ne se lasse pas d’un style qu’on ferait trop longtemps. Même chose du côté des personnages. Chacun a son moment de gloire durant l’exploration des planètes. Ils ont un talent qui les définit, et le jeu leur réserve des niveaux qui le mettra à profit.

Ratchet et Clank

Un arsenal toujours aussi varié

Les armes seront récupérées au fil de l’aventure. Elles s’améliorent à mesure qu’on les utilise en augmentant de niveau, et en déverrouillant des améliorations sur un arbre de compétences. Ratchet et Rivet étant considérés comme des doubles dimensionnels, l’équipement acquis est partagé entre les deux héros.

Il y en a plus d’une quinzaine à se procurer, et on s’en servira judicieusement car il est facile de naviguer dans le menu. La roue des armes permet de sélectionner celle que l’on veut prendre tout de suite, mais on peut aussi en placer quatre dans le menu rapide, à sélectionner ensuite avec la croix directionnelle.

Pendant les gros combats, cela venait parfois un peu mélangeant car en voulant choisir une arme, je la plaçais plutôt dans le menu rapide. Or, la sélection via la roue met l’action sur pause donc, l’impact n’est pas si dommageable. L’action bouge énormément dans Ratchet & Clank : Rift Apart, alors profiter de ce petit répit en plein combat peut même faire du bien.

Ratchet et Clank

Plusieurs quêtes secondaires et objets à collectionner

Chaque planète offre des quêtes facultatives et des objets à trouver qui va allonger le temps de jeu de manière agréable. D’ailleurs, en revisitant une planète déjà complétée au niveau de l’histoire principale, j’ai apprécié qu’il y reste quelques ennemis lorsque je cherchais mes objets à collectionner. Cela rend cette exploration additionnelle moins monotone que si elle était complètement vide.

Ratchet et Clank

Techniquement réussi et bien balancé

En étant exclusif à la PlayStation 5, lnsomniac Games a travaillé fort pour que Ratchet & Clank : Rift Apart tire profit des capacités de la console. Première des choses, les chargements sont quasi inexistants, ce qui est d’autant plus impressionnant à voir lorsqu’on navigue à travers les dimensions, soit dans des niveaux complètement différents les uns des autres. Même chose lorsqu’on meurt, on reprend la partie en une seconde.

Pour les fins du test, j’ai joué en mode de base. Toutefois, ceux qui sont équipés en conséquence peuvent s’amuser en mode résolution ou performance, ce dernier atteignant un taux cible de 60 images à la seconde. Mais même en mode de base, je suis impressionnée par la qualité des animations, le détail des personnages et les planètes qui sont vivantes et remplies de monde.

La nouveauté avec la manette est que les gâchettes adaptatives de la DualSense permettent aux armes de les utiliser de manière plus précise. Par exemple pour l’une, une demi-pression tire une balle alors qu’une pression complète déclenche une rafale. Pour une autre comme le dynamanite (champignon attaquant les ennemis automatiquement pendant un laps de temps) ou la bombe à dispersion, la demi permet d’apercevoir la trajectoire et on complète le mouvement de la gâchette pour lancer.

Côté sonore, le jeu profite bien sûr de la technologie Tempest 3D AudioTech pour un son ambiophonique immersif lorsqu’on y joue avec un casque. Sinon, d’autres accents sonores comme le son du clavier d’ordinateur entendu à travers le haut-parleur de la manette DualSense est assez cool. En général, j’ai trouvé que tout se plaçait bien. Rien dans les effets sonores, ou même au niveau de la DualSense n’a l’air forcé.

Ratchet et Clank

La PlayStation 5 se garnit d’un autre excellent titre avec Ratchet & Clank : Rift Apart

Que vous soyez un adepte de la série ou un nouvel arrivant, Ratchet & Clank : Rift Apart est excellent, point. L’histoire est bien balancée entre les segments avec Ratchet et ceux de Rivet. Cette dernière est par ailleurs un très bon nouveau personnage, que je souhaite voir revenir dans de prochaines aventures. S’adressant à un public de tout âge, ce titre est parfaitement bien réalisé, et ses défis sauront tester les talents des joueurs de tout acabit. Je ne peux que le recommander.

+ Excellente histoire
+ Marie parfaitement les personnages connus de la série aux nouveaux venus
+ Exécution impeccable
+ Réalisation sans faille
+ Énormément d’options d’accessibilité paramétrables

– Quelques plantages, mais c’est la copie pré-lancement (ça devrait être corrigé pour vous !)

ÉVALUATION GLOBALE DE RATCHET & CLANK : RIFT APART

Expérience de jeu : 4,75/5
Graphisme: 5/5
Son : 4,5/5
Durée de vie potentielle / Rejouabilité: 4,25/5

Note globale : 4,5/5 (95 %)

Procurez-vous Ratchet & Clank : Rift Apart pour la PlayStation 5

Voyez l’ensemble des jeux vidéo disponibles sur le Bestbuy.ca 
Magasinez les jeux vidéo offerts en téléchargement numérique sur le BestBuy.ca 

Merci à Sony Interactive Entertainment pour la copie média ayant permis de réaliser ce test.
Les images illustrant cet article proviennent de l’éditeur du jeu.

Mélanie Boutin-Chartier
Joueuse invétérée, j'ai eu la chance de travailler comme monteure sur l'émission M.Net à MusiquePlus. Mon expérience vidéo ludique s'est étendue aux évaluations de jeux vidéo pour Jouez.com, Le Blogue Techno de Future Shop et l'Épée Légendaire. N'hésitez pas à me suivre sur Twitter, ma page Facebook, YouTube et Twitch.tv où je diffuse régulièrement mes parties lorsque j'ai une petite heure de libre.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here