Vous avez un souvenir encore vivant de vos parties de Street Fighter II avec vos amis ? Vous serez enchantés de voir cette version remasterisée sur Nintendo Switch avec Ultra Street Fighter II: The Final Challengers. En plus de revoir les héros que l’on apprécie, le titre introduit cinq personnages ainsi qu’une version sombre des deux combattants principaux, Ryu et Ken.

Ultra Street Fighter II: The Final Challengers est développé par Capcom et publié par Capcom et Nintendo

Date de parution : 25 mai 2017
Style : Combat
Plateforme : Nintendo Switch
Modes de jeu disponibles : solo / multijoueur local et en ligne (1 à 2 joueurs)
Classement ESRB : T (Adolescents, 13 ans et plus)
Langue d’exploitation : Jeu disponible en français

Des combats à travers le monde

Dans Ultra Street Fighter II : The Final Challengers, Ryu parcourt le monde pour affronter seize combattants sur leur terrain. Il voyage du Japon aux États-Unis jusqu’en Thaïlande pour affronter Guile, Blanka, Honda, Chun-Li et tous ceux qui se mettent en travers de sa route jusqu’à M. Bison. Pas besoin d’une histoire élaborée pour avoir du plaisir. Seul ou avec un ami, on se défie l’un contre l’autre ou l’on s’associe en mode coopératif pour affronter des adversaires coriaces.

La nostalgie à l’honneur

Même si on a le droit à une édition revampée en haute définition du jeu d’arcade paru en 1991, c’est très nostalgique comme expérience. Débutant avec le titre annoncé par un animateur avec un écho dans la voix, c’est comme si l’on entrait dans une arène de combat. Conservant son esthétisme d’antan, le jeu est rapide et facile à prendre en mains. Aussitôt lancé, on arrive dans le menu de sélection et une fois les adversaires sélectionnés, le combat débute. Comme dans tous les bons jeux de combats, une série d’attaques de base et de combos spéciaux nous assurent la victoire. Que l’on soit novice ou un combattant aguerri, la difficulté du jeu se divise en huit plateaux allant de Débutant à Grand Maître. Tout le monde y trouve son compte et peut s’amuser sans se faire battre à tout coup.

Un jeu actuel d’allure rétro

J’adore l’option que nous offre Capcom de pouvoir choisir entre le ratio des anciens écrans de téléviseurs cathodiques et le graphisme remasterisé. Peu importe lequel vous plaira, vous aurez bien du plaisir à y jouer.

Ultra Street Fighter II_image2J’y ai joué davantage avec le visuel de 2017 car je préfère celui-ci au carré avec une image autour pour remplir l’espace vacant. En plus des combattants qui progressent en face à face, il y a de la vie autour d’eux. Un homme fait du vélo, des poules battent des ailes, et un dragon s’emballe de notre performance. Malgré tout, Capcom a conservé l’aspect rétro du jeu d’origine, très à propos car on y souligne justement le 30e anniversaire de la franchise Street Fighter. Leurs mouvements à l’écran sont un peu saccadés mais ça fait partie du design. Le cri des personnages quand ils se battent et la musique ont été refaits mais conservent les sons électroniques qui nous mettent dans l’ambiance. Par contre, la musique générique lorsqu’on navigue dans l’interface n’est pas ma préférée, manquant à non avis de personnalité.

Un jeu conçu pour le multijoueur

Ultra Street Fighter II_image6Au tant en mode local qu’en ligne, on peut lancer Street Fighter II : The Final Challengers à deux joueurs. On peut affronter un adversaire contrôlé par l’ordinateur avec un ami ou jouer l’un contre l’autre.

En ligne, j’ai essayé quelques parties rapides. J’ai été contente de voir que mes adversaires étaient presque au même niveau que moi. J’ai même remporté un match! Toutefois, ma connexion internet en Wi-Fi sur Switch avec ce jeu est plus faible que normalement avec les autres jeux de la console. À l’occasion, j’ai vécu des ralentissements d’images durant les combats. C’est assez désagréable, devenant même parfois injouable dû au manque de fluidité. Heureusement, ce n’est pas constant.

L’introduction du mode à la première personne

La Voie du Hado est le nouvel environnement introduit dans Street Fighter II : The Final Challengers. Celui-ci propose l’utilisation des Joy-Con de la Nintendo Switch pour relever des défis déterminés ou de survie en vue à la première personne. Tenant un contrôleur dans chaque main, on s’installe debout et on est prêt à se battre contre nos assaillants.

Les mouvements varient entre le coup de poing, la vrille en donnant un coup de pied et bien évidemment, le fameux Hadoken, mouvement signature de Ryu. Malgré ma session d’entraînement, la réponse n’est pas toujours évidente. Je répétais constamment le Hadoken car il ne suffit que de tendre mes mains vers l’avant pour le faire, imitant le héros à l’écran. La vrille ne fonctionne qu’une fois sur dix, vraiment pas concluant même si durant la leçon, je la réussis bien. Le mode Voie du Hado est assez différent pour que je veuille le montrer à des amis mais ce n’est pas un mode où je pense retourner souvent.

Un livre électronique rempli d’illustrations complète le jeu. Provenant de l’œuvre « Street Fighter Artworks : Supremacy », c’est une excellente addition pour les fans. En parcourant les pages, j’aime voir l’évolution des personnages du point de vue des créateurs ainsi que des images où les personnages sont mis en scène avec d’autres héros bien connus. De plus, pouvoir de naviguer en choisissant la musique thématique de l’un des dix-neuf combattants est bien pensée même si pour moi, cela ne remplace pas un livre physique.

Impressions générales

Ultra Street Fighter II: The Final Challengers s’adresse à ceux qui y ont joué sur les anciennes consoles. Son style arcade est parfait lors de partys entre amis, d’autant plus que le jeu se lance rapidement. Sur Switch, on peut partager ses Joy-Con avec un collègue et en moins de 30 secondes, on affronte notre premier combattant. Malgré mes soucis avec ma connexion en ligne, je sais déjà que mes neveux vont adorer y jouer lorsqu’ils viendront passer du temps en visite.

+ Jeu de combat dans la plus pure tradition
+ Choix entre l’affichage et les sons classiques ou remasterisés
– Les mouvements de la Voie du Hado ne répondent pas toujours adéquatement
– Mes parties en ligne souffrent parfois de ralentissement

ÉVALUATION GLOBALE

Expérience de jeu : 3/5
Graphisme : 4/5
Son : 3,5/5
Durée d’intérêt/Rejouabilité : 3/5

Note globale : 3,25/5 (70 %)

Procurez-vous Ultra Street Fighter II: The Final Challengers pour la Nintendo Switch

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here