DJI Mavic Air 2 drone reviewLe quadricoptère Mavic Air 2 de DJI est un drone articulé doté d’une manette complète, d’une durée de vol maximale de 34 minutes et d’un capteur qui prend des photos et des vidéos époustouflantes en 4K, 2K, 1080p ou Hyperlapse 8K. Ce n’est qu’un aperçu de ce que ce drone peut faire. Je pilote le drone Mavic Air 2 de DJI régulièrement depuis près de deux semaines et je suis absolument épaté.

Ne vous y trompez pas, ce drone n’est pas uniquement réservé aux amateurs de drones ; le Mavic Air 2 de DJI est un drone pour tous. Même si vous n’avez jamais regardé quelqu’un piloter un drone, vous pouvez facilement voler et profiter de toutes les fonctionnalités étonnantes du Mavic Air 2 de DJI. Depuis le simple décollage jusqu’aux multiples options photo et vidéo, l’application et la manette rendent tout très simple.

Cliquez ici pour regarder ma vidéo (en anglais seulement).

Conception et caractéristiques du Mavic Air 2 de DJI

Mavic Air 2 Bottom SensorsLe drone quadricoptère Mavic Air 2 de DJI est suffisamment compact pour être placé dans votre sac à dos ou votre sac à main pour un transport facile. Le drone lui-même ne pèse que 0,57 kg.

La télécommande est plus grande que certaines que j’ai vues avec d’autres drones, mais elle est aussi facile à manipuler et à transporter. J’adore le design qui permet de ranger la manette et les prises pour votre téléphone.

  • Facile à mettre en marche et à piloter
  • Comprend une manette, 2 manchons de commande et 3 paires d’hélices
  • Altitude maximale de 5000 mètres (164 pieds)
  • Distance maximale de 10 km (6,21 mile)
  • Vitesse maximale de 64 km/h
  • Batterie lithium-ion rechargeable de 3500mAh vous donnant 34 minutes d’autonomie
  • Cardan à trois axes avec stabilisation pour conserver la fluidité de vos vidéos et photos
  • Capteur CMOS 1/2 po pour capturer des images et des vidéos éclatantes, notamment des photos de 48 Mpx, des hyperlapses de 8K, des vidéos 4K Ultra HD/60 images/s et des vidéos 1080p/240 images/s
  • Modes Normal, Trépied et Sport pour faciliter le vol ou pour prendre complètement les commandes
  • Plusieurs fonctions photo, dont SmartPhoto, Hyperlight, Panorama et HDR
  • Suivi automatique pour se diriger vers un sujet et le suivre
  • Décollage et atterrissage automatiques, et retour automatique au point d’origine en cas de batterie faible
  • Messages vocaux pour savoir ce que fait le drone sans regarder l’écran
  • Fente pour carte Micro SD pour accueillir des cartes jusqu’à 256 Go ainsi qu’une mémoire interne de 8 Go pour les drones

Déballage et mise en service du Mavic Air 2 de DJI

DJI Mavic Air 2 remote controlCe drone ne nécessite pas beaucoup d’installation. Les bras se replient et se déplient facilement, et il suffit d’attacher les hélices et les manchons de commande. Tout est indiqué sur le drone à l’aide d’autocollants, pour que vous sachiez que tout a été monté correctement.

Une fois monté, vous devrez le recharger. Il faut environ une heure et demie pour recharger la batterie du drone à partir de 0%. Il y a quatre voyants sur le dessus de la batterie qui indiquent la quantité de batterie qu’il vous reste à charger, et j’étais généralement entre 1 et 2 quand je l’ai branchée.

J’ai beaucoup aimé la façon dont vous pouvez charger la télécommande et la batterie du drone avec le même chargeur. Certains drones que j’ai utilisés avaient des piles jetables dans la télécommande et vous ne deviez charger que le drone, mais avec le Mavic Air 2 de DJI, vous les chargez tous les deux en même temps.

Piloter avec le Mavic Air 2 de DJI

DJI Mavic Air 2 remote controlCe drone est si facile à piloter que n’importe qui, quel que soit son niveau de compétence, peut le faire décoller, le faire voler et obtenir de superbes images. Il dispose également de toute la technologie nécessaire pour satisfaire les amateurs de drones de niveau moyen à expert, et il est possible d’y ajouter quelques options pour obtenir encore plus de votre drone.

La première chose à faire avant de piloter est de vous familiariser avec les règles canadiennes en matière de drones. DJI permet de voir facilement les zones de vol en ajoutant un écran directement sur l’application. Vous le touchez et il vous indique les endroits où vous pouvez voler près de vous. Dans mon cas, j’ai une propriété de 12 acres sur laquelle je peux survoler, donc je suis resté dans mon quartier et nous avons eu plus qu’assez de place pour le tester.

Manette à une seule touche

DJI Mavic Air 2 controllerLa manette incluse avec le drone DJI Mavic Air 2 possède un connecteur pour votre téléphone. Vous pouvez brancher le téléphone sur la manette, et il y a des prises pour Apple et Android. Une fois votre téléphone branché, vous allumez le drone, vous ouvrez l’application et vous vous connectez.

Il y a plusieurs boutons sur la manette. Vous pouvez choisir entre les modes Normal, Trépied et Sport, et vous pouvez changer de mode en plein vol si vous le souhaitez. Il y a un bouton photo sur lequel vous pouvez appuyer pour prendre une photo ou commencer à enregistrer une vidéo, et derrière la manette, il y a un support qui vous permet d’ajuster le cadre de haut en bas.

Décollage et atterrissage automatiques

dji mavic air 2 drone reviewSur l’écran de l’application, vous verrez un bouton « Décoller ». Il vous suffit d’appuyer sur ce bouton et de le maintenir enfoncé pour décoller. Lorsque vous voulez atterrir, vous pouvez appuyer sur le bouton et le maintenir enfoncé pour atterrir. Le drone enregistrera automatiquement son point d’attache, donc si la batterie est faible, il se dirigera automatiquement vers vous. Si vous êtes novice en matière de drones, c’est une fonction très utile. Elle vous permet d’éviter de vous écraser.

Éviter les obstacles

En mode Normal et Trépied, vous pourrez éviter les obstacles automatiquement. Le Mavic Air 2 de DJI dispose d’un système d’assistance au pilote avancé 3.0 (APAS) qui permet au drone de créer un nouveau chemin autour, au-dessus ou en dessous des obstacles. Le capteur de vision avant fonctionne jusqu’à 22 mètres, le capteur de vision arrière fonctionne jusqu’à 23,6 mètres, et le capteur de vision vers le bas dispose d’un capteur infrarouge et d’une lumière qui permet d’atterrir en toute sécurité.

Vous pouvez utiliser le mode Sport si vous souhaitez désactiver la détection d’obstacles et tenter votre chance, mais l’APAS vous donne la liberté de voler et de prendre des photos sans souci.

Nous avons emmené le drone sur une piste de VTT couverte d’arbres, et nous avons utilisé les modes Normal et Trépied. Bien que le drone ne volait pas à une grande vitesse, il a réussi à naviguer facilement autour des arbres et à suivre mon mari sur le sentier. Nous avons également testé l’APAS dans la cour lorsque le drone volait à basse altitude et autour des bâtiments, et il hésitait rarement lorsqu’il se déplaçait sous des lumières suspendues ou autour de ma petite grange.

Voler sous un faible éclairage

Tina the llama dji mavic air 2 Dans les situations de faible luminosité, il y a un feu auxiliaire sous le drone qui améliorera votre visibilité. Il s’allume automatiquement pour que vous puissiez voir clairement ce qui se trouve sous le drone dans les situations de vol à basse altitude, et vous pouvez l’éteindre manuellement. Lorsque le drone vole plus haut en cas de faible luminosité et qu’il fait plus sombre, vous pouvez ajuster l’ISO pour éclaircir la vue. Cela rendra les images que vous filmez plus nettes, mais vous pourrez toujours voler si nécessaire.

Altitude maximale

Tester l’altitude maximale a été une expérience un peu angoissante, non pas parce que quelque chose est arrivé au drone, mais parce que nous ne pouvions littéralement plus le voir ou l’entendre. Lorsque vous atteignez l’altitude maximale de 500 mètres, le drone cesse de monter tout seul.

Bien que les images vidéo ne datent pas les données du drone, nous avons réussi à atteindre 460 mètres et nous avons capturé des vidéos et des images à cette hauteur. Même à cette distance, il n’y a pas eu de décalage de connexion et nous avons pu naviguer confortablement, en inclinant le cadran vers le bas pour avoir une vue complète de notre propriété.

Juste une remarque : alors que dans ma zone, l’altitude maximale est de 500 mètres, elle peut être différente pour vous en raison des restrictions de l’espace aérien légal. Le plafond utilisable de ce drone est de 5000 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Vitesse et distance maximales

La distance maximale que vous pouvez parcourir avec ce drone est de 10 km. Comme nous ne voulions pas nous aventurer hors de notre propriété, nous ne l’avons envoyé qu’à 2 ou 3 km dans une direction et dans l’autre. Il a bien fonctionné à cette distance pour nous, en maintenant une connexion complète avec la manette, et c’est agréable d’avoir un système d’évitement d’obstacles lorsque vous volez sur de longues distances avec rien de plus que l’écran de votre téléphone pour vous guider.

La vitesse maximale sur le Mavic Air 2 de DJI est de 68 km/h. Nous avons réussi à en atteindre 61 d’un bout à l’autre de notre propriété. Si vous n’avez jamais vu un drone voler aussi vite, je vous recommande de l’essayer. C’est assez étonnant.

Connexion au drone

DJI Fly appLe DJI Mavic Air 2 utilise la technologie de transmission OcuSync 2.0, propriété de DJI. Elle vous offre une alimentation vidéo HD très stable à des distances allant jusqu’à 10 km, prend en charge les bandes de fréquence 2,4 GHz et 5,8 GHz et bascule automatiquement entre les deux en fonction de la puissance du signal. Il est également doté d’une technologie anti-interférences qui bloque les autres signaux afin de maintenir une connexion solide.

Peu importe la distance ou la hauteur de vol, nous n’avons jamais interrompu la connexion avec ce drone. Le seul cas où il s’est arrêté est lorsque nous avons testé le suivi automatique et que le sujet que nous suivions a décollé trop vite. Le drone s’est arrêté et l’application m’a dit qu’il avait perdu la connexion, et que nous devions recadrer le sujet pour recommencer à le suivre.

Capture d’images et de vidéos

Vidéo

Photos

Modes photo

  • Ultra HD 4K : 3840×2160 24/25/30/48/50/60 ips
  • 2.7K: 2688×1512 24/25/30/48/50/60 ips
  • FHD: 1920×1080 24/25/30/48/50/60/120/240 ips
  • Ultra HD HDR 4K: 3840×2160 24/25/30 ips
  • 2.7K HDR: 2688×1512 24/25/30 ips
  • FHD HDR: 1920×1080 24/25/30 ips

Vous pouvez réaliser des vidéos et des photos en mode automatique ou manuel. La résolution maximale est de 48 Mpx 8000×6000 pixels. Pour les deux, les valeurs ISO sont :

Vidéo
100-6400

Photo (12 Mpx)
100-3200 (Auto)
100-6400 (Manuel)
Photo (48 Mpx)
100-1600 (Auto)
100-3200 (Manuel)

Simple : 12 Mpx et 48 Mpx
Rafale : 12 Mpx, 3/5/7 images
Exposition automatique (AEB) : 12Mpx, 3/5 images à 0,7EV
Durée : 12 Mpx 2/3/5/7/10/15/20/30/60 secondes
SmartPhoto : Reconnaissance de scène, HyperLight et HDR
Panorama du HDR :
Vertical (3×1) : 3328×8000 pixels (Largeur×Hauteur)
Largeur (3×3) : 8000×6144 pixels (Largeur×Hauteur)
Panorama 180° (3×7) : 8192×3500 pixels (Largeur×Hauteur)
Sphère (3×8+1) : 8192×4096 pixels (Largeur×Hauteur)

L’application permet d’alterner facilement entre 4K, 2K et 1080p et d’ajuster vos images par seconde. J’ai passé la plupart de mon temps à filmer en 4K 60 images/s, et vous pouvez toucher l’écran pour activer le HDR. J’ai adoré utiliser le mode Trépied pour capturer des paysages depuis les hauteurs, et j’ai trouvé que le réglage du support à l’arrière de la manette permettait de capturer très facilement un magnifique coucher de soleil. Le cardan a trois axes et permet d’incliner, de rouler et de faire des images panoramiques.

Drone in air ledgeview

Comme il y a plusieurs façons de prendre des photos et des vidéos avec le Mavic Air 2 de DJI, il vous faudra beaucoup de temps pour toutes les parcourir. J’ai passé la plupart de mon temps à utiliser SmartPhoto parce qu’il prenait toujours les meilleures photos. Il enregistre des images de 12 mégapixels après avoir choisi l’une des trois options : HDR, Hyperlight pour la faible luminosité et Reconnaissance de Scène. Avec la reconnaissance de scène, le drone reconnaît automatiquement ce que vous essayez de capturer, en choisissant entre le ciel bleu, les couchers de soleil, la neige, les arbres et l’herbe.

Il existe d’autres modes d’image que vous pouvez utiliser, notamment les « Quick Shots ». Les Quick Shots vous permettent de configurer le drone dans différents modes, notamment Fusée, Cercle, Boomerang ou Astéroïde. Chacun d’entre eux exécute une action définie pour vous, vous n’avez donc rien d’autre à faire que de cliquer et vous pouvez créer un contenu étonnant.

L’application vous permet de passer facilement de la capture d’images à la vidéo. Il vous suffit de toucher l’écran et de faire défiler vos choix ou d’appuyer sur le bouton de la manette. Vous pouvez enregistrer tous vos fichiers vidéo et images sur une carte MicroSD ou directement sur le drone. Je recommande la carte MicroSD si vous filmez en 4K car le stockage du drone se remplira rapidement. L’avantage du Mavic Air 2 de DJI est que, si votre carte MicroSD est pleine, elle vous permet de passer automatiquement à la mémoire pour drone. De cette façon, vous ne ratez pas le cliché que vous essayez de capturer.

L’autonomie du Mavic Air 2 de DJI

Charging battery DJI Mavic Air 2 droneJ’ai trouvé que l’estimation de la durée de vie de la batterie était très précise. Lorsque nous avons volé dans la cour, nous avons certainement réussi à tenir une demi-heure avant que le drone ne signale une batterie faible et demande à retourner à son emplacement d’origine. Cela arrive quand il reste environ 20 % de la batterie, donc vous pouvez choisir d’annuler le retour automatique et de continuer à voler si vous êtes sûr de pouvoir faire atterrir le drone avant que la batterie ne soit vide.

Je vous recommande vivement de prendre une ou deux batteries supplémentaires. C’est incroyable comme une demi-heure peut passer vite quand on pilote ce drone, et les batteries supplémentaires permettent de continuer à s’amuser.

Montage vidéo avec l’application

DJI FLy video editorIl y a un éditeur vidéo directement dans l’application DJI Fly. Cela me rappelle un peu iMovie, et vous pouvez créer des bandes-annonces ou des vidéos courtes avec tout ce que vous capturez. Il existe de nombreux modèles de montage, et c’est un excellent moyen de créer quelque chose à partager sur Instagram ou Facebook. Gardez juste à l’esprit que le fichier peut être trop gros pour la plateforme sur laquelle vous essayez de le partager.

Faut-il choisir le drone Mavic Air 2 de DJI ?

Max elevation drone photo dji mavic air 2Ne vous y trompez pas, ce drone est tellement agréable à piloter. Si vous n’avez jamais eu de drone auparavant et que vous attendiez le modèle parfait, c’est le bon. Même si vous avez déjà eu un drone et que vous envisagez de l’améliorer, vous adorerez ce drone. Par rapport au Mavic Air original, le Mavic Air 2 a une meilleure autonomie et un capteur CMOS plus grand qui permet de prendre des photos et des vidéos absolument époustouflantes sans aucune difficulté d’apprentissage.

L’évitement des obstacles intégré à ce drone signifie qu’il est facile à manipuler pour tout le monde et que vous n’avez pas à vous soucier de faire un plongeon dans les arbres. Si vous voulez un contrôle total, le mode Sport vous offre cette flexibilité. Spotlight, Active Track et Point of Interest permettent également de tourner facilement des vidéos uniques dans chaque situation. Si vous êtes photographe ou vidéaste, vous pouvez également acheter des filtres qui vous permettront de passer à la vitesse supérieure pour vos photos et vidéos de drones.

Ma principale recommandation lors de l’achat de ce drone est d’acheter les batteries supplémentaires. Vous ne voulez pas avoir à vous arrêter lorsque votre batterie est épuisée. Je vous recommande également de faire installer la carte MicroSD de 256 Go. Vous serez étonné de la rapidité avec laquelle elle se remplit.

Vous pouvez trouver le quadricoptère Mavic Air 2 de DJI et le combo quadricoptère Mavic Air 2 de DJI ainsi que les batteries supplémentaires chez Best Buy dès maintenant.

78 COMMENTS

  1. La fonction décollage et atterrissage automatique, c’est ça la technologie qui m’intéresse le plus…….au moins je suis certaine que le drone va revenir à la maison !!!!

  2. Bonjour, j’aimerai beaucoup essayer le mode active track pour mes randonnées avec ma famille.

  3. Salut, l’option « QuickShot » semble très intéressante pour une débutante comme moi!

  4. Oh wow j’aimerais beaucoup piloter cet appareil et attendre les 60 km/h dans le ciel avec !

  5. J’aime bien le cardan à trois axes avec stabilisation pour conserver la fluidité des vidéos et photos

  6. La fonctionnalité « Bouton décollage », j’aimerais bien retrouver mon drone après sa première sortie

  7. Pour moi c’est pour pouvoir capter la vie qui m’entoure car elle est belle la vie

  8. J’aimerais bien essayer la fonction qui, en mode Normal et Trépied, nous permet d’éviter les obstacles automatiquement pour pouvoir prendre des photos et des vidéos de ma nature environnante !

  9. le fait qu’il est facile à utiliser et le fait qu’il nous aide à trouver des zones de vol sécuritaires près de chez nous

  10. j’adore le mode Sport qui désactive la détection d’obstacles et offre la liberté de voler et de prendre des photos sans souci.

  11. Il est facile à manoeuvrer et piloter, parfait pour moi qui n’est pas une habituée de drones.

  12. J’aime beaucoup le fait qu’il signale les zones sécuritaires; c’est très réconfortant.

  13. J’aimerais essayer l’éditeur vidéo directement dans l’application DJI Fly pour faire des vidéos courtes de ce que j’ai capturé.

  14. J’aimerais bien essayer la fonction qui, en mode Normal et Trépied, nous permet d’éviter les obstacles automatiquement pour pouvoir prendre des photos et des vidéos de ma nature environnante !

    Merci pour ce gadget !

  15. La télécommande est plus grande que certaines et elle est facile à manipuler et à transporter.

  16. J’aimerais bien essayer pour les formats d’images en 4 K et aussi pour l’option décollage et atterrissage automatique.

  17. Filmer et je me servirait de l’option de décollage et l’atterrissage automatique

  18. Le retour automatique au point de depart d origine est tres important je connais une personne qui n as jamais retrouvé son drone l ayant perdu de vue quelques secondes en vol

  19. J’aimewrai bien essayé la précision du cardan qui me permettrait des photos et vidéos très stables.

  20. Je trouve la fonctionnalité de messages vocaux pour savoir ce que fait le drone sans regarder l’écran très intéressante et j’aimerais bien l’essayer!

  21. J’aimerais utiliser la fonctionnalité « Quick Shots » qui permet des modes pré-réglés, c’est idéal pour tout réalisateur en herbe et ma passion pour le cinéma s’en régalerait!

Comments are closed.