yuneec 1.jpgAujourd’hui, je me penche sur le drone quadricoptère avec caméra et manette Typhoon Q500 4K de Yuneec, que j’ai testé de manière rigoureuse au cours des derniers jours. J’ai aussi filmé beaucoup pour inclure un sommaire de ce que le Typhoon peut faire. Vous pouvez le regarder ci-dessous.

La boîte de ce drone l’identifie comme une solution d’imagerie 4K aérienne et terrestre, mais je préfère l’appeler La Bête! Et c’est parce que cet appareil est vraiment impressionnant. Il est gros, puissant et doté d’une foule de caractéristiques étonnantes. Nous avons clairement beaucoup de points à couvrir, alors si vous aimez les drones, poursuivez votre lecture et amusez-vous!

Yuneec2.jpgIntroduction

Le Typhoon Q500 4K de Yuneec est un drone très puissant et facile à manœuvrer qui prend la photographie et la vidéographie TRÈS au sérieux. J’ai déjà testé plusieurs excellents drones, mais celui-ci a de loin la meilleure caméra que j’ai vue sur un drone. En combinant une caméra 4K CGO3 et un cardan à 3 axes, le Typhoon capte les images les plus claires et les plus fluides que vous pouvez imaginer. Avec ses trois modes de vol parmi lesquels choisir (Smart, Angle, et Home), le Typhoon peut être manœuvré par les pilotes amateurs et experts, et il peut même revenir à sa position de départ quand vous voulez. Cette fonction compte sur de nombreux satellites GPS qui communiquent en tout temps la position du drone et de la télécommande (lorsque le signal satellite le permet), pour que le drone puisse revenir et atterrir à quelques pieds de la télécommande. Le drone offre d’autres fonctions amusantes comme Follow Me (une fonction par défaut qui permet au Typhoon de suivre votre position et vos gestes) et Watch Me, qui permet de prendre des égoportraits vidéo dynamiques (p. ex., le drone survole tout un paysage tandis que la caméra demeure fixée sur vous). Il y a même une fonction de délimitation géographique (avec une limite de 300 pi) qui empêche le Typhoon de s’éloigner de vous. Tout compte fait, il y a de quoi s’amuser!

Liste des caractéristiques clés et des spécifications techniques

Voici une partie de la liste des caractéristiques clés et des spécifications techniques du Typhoon de Yuneec :

* 3 modes de vol distincts :

– Mode Smart – Commandes directionnelles en fonction de votre position, peu importe l’orientation du drone.

– Mode Angle (ou mode Pilote) – Pour des commandes de pilotage complètes (le drone se déplace en fonction de son orientation).

– Mode Home – Le drone vole automatiquement vers sa position de « départ » (près de la télécommande) et atterrit de manière autonome et sécuritaire.

* Périmètre de délimitation géographique par défaut de 91 m (300 pi).

* Une portée totale de 800 m (2625 pi).

* Vitesse maximale de 22 mi/h (35 km/h).

* Durée de vol maximale de 25 minutes par charge de batterie.

* Mode Follow Me (par défaut) pour des commandes mains libres simples

* Mode Watch Me pour prendre des séquences vidéo dynamiques de vous durant le vol.

* Une batterie au lithium-polymère de 5400 mAh rechargeable incluse

* Un cardan à 3 axes pour filmer des vidéos fluides et stables.

* Poignée SteadyGrip CGO pour des prises de vue stables au niveau du sol.

* Caméra 4K CGO3 (dotée d’un objectif antidistorsion).

* Enregistre des vidéos en 4K à 30 images/s et en HD intégrale 1080p jusqu’à 120 images/s.

* Prend des photos de 12 Mpx.

* Télécommande ST10+ intelligente avec commandes et écran tactile de 5,5 po (pour voir ce que le Typhoon voit).

* Écran ACL avec pare-soleil pour éliminer les reflets lors des journées ensoleillées.

* Et plusieurs autres fonctions.

Accessoires et télécommande

Yuneec 3.jpgLe Typhoon est accompagné de nombreux accessoires pratiques qui rehaussent l’expérience générale. Un de ces accessoires est la télécommande SteadyGrip (montrée à gauche). Grâce à ce dispositif, vous pouvez transporter le cardan et la caméra du Typhoon à portée de main (au niveau du sol) et saisir des images que le Typhoon ne serait pas en mesure de prendre. Si vous devez enregistrer une vidéo à l’intérieur, par exemple, il ne serait pas très pratique de faire voler le très gros Typhoon dans votre salon. Avec la poignée SteadyGrip, vous n’avez qu’à vous déplacer pour profiter des mêmes images sensationnelles. Toutefois, cet accessoire requiert des piles vendues séparément. Vous aurez besoin de 8 piles AA très spécifiques (et rechargeable), un détail à prendre en note. Parmi les autres accessoires du Typhoon, on retrouve une télécommande complète avec écran de visionnement (et de commandes tactiles) ACL (celle-ci se recharge au moyen d’un adaptateur pour prise murale, aucune pile additionnelle requise). Elle est GROSSE, mais pas tellement lourde ou encombrante, et elle comprend les boutons, les molettes, les manches et les commandes standard, notamment des boutons séparés pour prendre des photos et enregistrer des vidéos. En fait, il y a même une minuterie sur l’écran ACL qui vous permet de chronométrer les séquences vidéo que vous enregistrez. De plus, il y a un levier simple qui permet d’alterner entre les 3 modes de vol, quelques boutons d’ajustement et un bouton dédié à l’allumage et à l’extinction des moteurs. C’est une télécommande prête à tout!

Le Typhoon est aussi accompagné d’outils de base, d’un ensemble additionnel de rotors, de 2 cartes micro SD de 16 Go (avec un adaptateur pour votre ordinateur), d’une batterie de 25 minutes (max.), de différents câbles et chargeurs pour la batterie principale et la batterie intégrée de la télécommande, et d’un pare-soleil qui se fixe à la télécommande avec deux petites ventouses. Il y a tant à découvrir avec ce drone. Jetez un coup d’œil à la galerie de photos ci-dessous si vous n’êtes toujours pas convaincu. C’est un peu intimidant au début, mais ce sentiment ne dure pas longtemps. Tout ce qui reste, c’est l’enthousiasme.

Tests et résultats

Yuneec 4.jpgAprès m’être familiarisé avec le nombre important de composants inclus dans la boîte du Typhoon et avoir connu quelques problèmes lors de mon premier décollage, je peux affirmer que mon essai du Typhoon s’est soldé par un énorme succès. Ce drone est facile à manœuvrer. C’est sans doute le modèle le plus fluide et le plus précis que j’ai essayé. J’ai particulièrement aimé le mode de vol Smart avec lequel le drone allait où je lui demandais, peu importe l’orientation dans laquelle il se trouvait. En d’autres mots, la plupart des drones tournent à gauche par rapport au drone lui-même lorsque vous déplacez le manche de commande à gauche. Si le drone se dirige vers vous lorsque vous envoyez cette commande, il se dirigera à votre droite. Cela convient aux pilotes expérimentés et aux grands espaces, mais pour les pilotes débutants, ou ceux qui doivent composer avec une multitude d’arbres ou d’obstacles, avoir un drone qui va exactement au bon endroit est fort intéressant. Heureusement, cette fonction tient ses promesses! J’ai aussi trouvé la fonction Follow Me amusante et conviviale, et la fonction Watch Me était encore plus étonnante, parce que je pouvais faire voler le drone dans toutes les directions et la caméra continuait de me filmer. La fonction Watch Me avait toutefois quelques lacunes.

Ce qui permet à ce drone de se démarquer, c’est la qualité de ses images et de ses vidéos! Je pense même que des réalisateurs professionnels pourraient en tirer profit! J’ai capté de superbes images avec le Typhoon et j’étais étonné de voir à quel point le cardan gardait la caméra stable durant mes différents vols, peu importe les acrobaties que j’effectuais. En gros, je n’ai rien à redire sur la performance du Typhoon. Et je n’ai percuté aucune maison!

La preuve en images

Pour voir quelques images prises par le Yuneec, ainsi qu’un sommaire des caractéristiques clés et des spécifications du Typhoon, regardez ma vidéo (en anglais) :

Conclusion/Recommandations

En fin de compte, je recommanderais sans hésiter le Typhoon Q500 de Yuneec, mais pas à tout le monde! Ce drone est davantage un outil qu’un jouet, alors si vous cherchez un drone amusant avec lequel jouer, je vous recommanderais un modèle beaucoup moins haut de gamme. Toutefois, si vous êtes un agent immobilier qui souhaite créer une tournée virtuelle d’une propriété en vente, un vidéaste/réalisateur amateur ou professionnel ayant besoin d’une caméra aérienne et terrestre de première qualité, ou un amateur de drones haut de gamme qui n’a pas de restrictions budgétaires, alors le Typhoon Q500 4K de Yuneec est sûrement le drone qu’il vous faut!

Pas besoin d’être un pilote expert ou un photographe expérimenté pour manœuvrer efficacement le Typhoon et capter de superbes séquences, alors n’hésitez pas à adopter un drone de si grande qualité. Cet appareil est de loin le plus simple à faire voler que j’ai testé à ce jour, et celui avec lequel il est le plus facile de filmer. Selon mon expérience, il semble y avoir une vérité universelle à propos des drones : en gros, plus le drone est complexe (ou haut de gamme), plus il est facile à manœuvrer. Comme les modèles haut de gamme proposent des fonctions comme la délimitation géographique (pour empêcher votre drone de trop s’éloigner) et des capacités de « retour à la maison » et d’« atterrissage autonome », il est logique que la convivialité d’un drone augmente en fonction de son prix. Le Typhoon Q500 4K de Yuneec est chaudement recommandé. Bon vol!

Photos supplémentaires

Yuneec5.jpg

Yuneec6.jpg

Yuneec7.jpg

Yuneec8.jpg

PARTAGER SUR
Leonard Bond
Originaire de la Nouvelle-Écosse, je vis actuellement avec ma femme à Burnaby, en Colombie-Britannique. J’ai également vécu à Toronto et en Nouvelle-Zélande. J’aime voyager et j’adore la littérature classique et les bons films (surtout les films d’espionnage comme les James Bond et les Jason Bourne). Je collectionne également les jouets et les souvenirs (surtout ceux des Transformers) et je m’intéresse beaucoup aux gadgets et à la technologie de toutes sortes. Je suis intrigué par un tas de choses et c’est la raison de ma présence sur le blogue Branche-toi. Je ne sais jamais quelles choses intéressantes je vais découvrir!

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here