robot télécommandé BB-9E de Sphero

Après R2-D2, voici maintenant mon test du robot télécommandé BB-9E de Sphero. Qui est BB-9E? C’est un cousin éloigné de BB-8, mais du côté de l’Empire, et gageons qu’on le découvrira dans l’épisode VIII en décembre! En attendant, je l’ai testé pour vous.

 

Mise en route

robot télécommandé BB-9E de Sphero

Dans la boîte se trouvent le robot BB-9E, une base ainsi qu’un câble USB pour le charger, et un socle d’entraînement (appelé Droid Trainer). Tout comme BB-8, BB-9E est chargé par induction en le plaçant sur sa base, c’est-à-dire par transfert magnétique, plutôt qu’en branchant un câble dans son corps. La charge prend entre 2 et 3 heures, selon si vous le branchez dans une prise électrique ou dans un port USB d’ordinateur (la prise est évidemment plus rapide). Une fois chargé, vous obtiendrez un robot prêt à jouer ou à vous obéir durant environ une heure, ce qui est très raisonnable. Assurez-vous toutefois de bien placer le droïde et que les lumières rouges de la base clignotent, sinon BB-9E ne chargera pas. Les lumières restent allumées une fois la charge complétée.

Lorsque vous effectuerez une première connexion, il est possible qu’une mise à jour de micrologiciel (firmware) doive être installée. C’est une bonne chose, puisque ça signifie généralement un meilleur fonctionnement ou de nouvelles fonctionnalités ajoutées. Ça prend généralement de 5 à 10 minutes.

 

Prise en main avec l’application

robot télécommandé BB-9E de Sphero

On doit d’abord calibrer BB-9E afin de s’assurer qu’il répondra bien à nos commandes. Imaginez si vous l’envoyez vers la gauche, mais que celui-ci file plutôt vers la droite… directement dans l’escalier! On veut évidemment éviter ce genre de situation fâcheuse.

Une fois calibré, on peut le contrôler et le faire rouler à sa guise avec le mode par défaut. L’application nous offre aussi 9 actions avec sons distincts, un mode patrouille, un mode parcours, un mode réalité augmentée, ainsi que le mode «Regarde avec moi».

robot télécommandé BB-9E de Sphero

Le mode patrouille nous permet de voir à quelle vitesse BB-9E roule dans la maison, la distance parcourue, ainsi que la durée actuelle de la patrouille. BB-9E émettra aussi des sons à l’occasion pendant sa patrouille pour vous informer de ses découvertes.

robot télécommandé BB-9E de Sphero

Le mode «Dessine un tracé» vous permet de tracer un parcours à l’écran. BB-9E devra ensuite suivre le parcours sans rencontrer d’obstacles, sans quoi celui-ci sera annulé. C’est le mode idéal pour se lancer des défis: placez des obstacles sur le plancher, puis tentez de tracer le parcours qui permettra à votre petit compagnon de se rendre à destination sans frapper d’obstacle. Qui réussira son parcours du premier coup?

robot télécommandé BB-9E de Sphero

Le mode réalité augmentée, quant à lui, vous permet d’explorer le Supremacy, un vaisseau de l’Empire de type Destroyer. Des repères visuels se trouvent un peu partout dans le vaisseau et vous donnent plus d’informations sur les personnages ou autres éléments des films de Star Wars. Pour découvrir d’autres vaisseaux (comme le Faucon Millenium, par exemple), vous devez utiliser d’autres droïdes.

Le mode «Regarde avez moi» captivera les enfants, puisque BB-9E émettra des sons ou réagira à certaines scènes des films avec lesquels l’application est compatible. Il suffit de placer le robot près du téléviseur (ou des haut-parleurs) afin qu’il entende le film et l’application se charge du reste. Et si vous placez plus d’un droïde devant le téléviseur, ceux-ci ne réagiront pas nécessairement aux mêmes endroits ni de la même façon.

À noter que tous les films de la saga ne sont pas encore compatibles et qu’une mention «Prochainement» se trouve au bas de plusieurs d’entre eux. Pour le moment, seuls Rogue One, Épisode IV et Épisode VII peuvent faire réagir BB-9E et vous devez évidemment posséder une copie du film en question.

 

Contrairement à R2, où il m’est arrivé d’avoir 1 ou 2 problèmes à établir la connexion, celle avec BB-9E s’est faite très facilement. À la limite, si le robot n’est pas détecté, il suffit de le déposer sur la base de chargement et le robot se «réveillera», permettant à l’application mobile de le détecter instantanément.

 

N’importe quel enfant comprendra très facilement comment le contrôler. L’étape la plus «difficile» est celle de la calibration, mais il suffit de lire les instructions à l’écran… Mais même un enfant comprendra s’il porte le moindrement attention à ce qu’il lit.

 

Tout comme R2-D2, BB-9E veille au grain tant que l’application est allumée et qu’il se trouve en mode déplacement. Il bougera doucement et émettra des sons (dont certains sont plutôt comiques) afin d’attirer notre attention après un certain temps.

 

Interactions entre droïdes

robot télécommandé BB-9E de Sphero

Une fonctionnalité que j’aurais voulu tester lors de mon premier test, c’est l’interaction entre deux robots. Il vous faut évidemment un appareil mobile (téléphone ou tablette) par robot que vous voulez contrôler. Puis il est possible de leur faire faire une course (ou course à obstacles), les faire interagir avec des sons ou des commandes préprogrammées… ainsi que leur faire regarder un film ensemble et les regarder réagir lors des moments-clés.

 

Ce que j’ai aimé

  • La présence de petites lumières sur sa tête, ce que BB-8 n’a pas
  • Petit robot mignon que les enfants (et les plus grands) auront du plaisir à contrôler et à faire réagir
  • On aime le mode «tracer un parcours» qui peut laisser place à de la compétition amicale
  • Beaucoup d’options offertes dans l’application et le fait qu’il y aura des améliorations apportées (comme de nouveaux films pour faire réagir BB-9E)

 

Ce que j’ai moins aimé

  • Les sons sont émis par l’application et non le robot lui-même (comme c’est le cas avec R2-D2)

 

Mon verdict au sujet du robot télécommandé BB-9E

Le robot télécommandé BB-9E est un jouet qui amusera sans aucun doute les enfants. Il possède sa propre personnalité, il est facile à contrôler, et il peut survivre à la descente d’une ou deux marches, en plus de pouvoir passer par-dessus des joints de plancher entre deux pièces, ce que R2-D2 ne pouvait pas faire. Le mode «Dessine un tracé» est définitivement l’une des fonctionnalités les plus intéressantes pour les enfants et adultes qui veulent entrer en compétition amicale ou simplement relever un défi.

Nous aurons certainement la chance de découvrir BB-9E dans l’épisode VIII de Star Wars, et les enfants s’attacheront probablement à ce nouveau personnage, ce qui le rend encore plus intéressant à posséder comme jouet.

 

2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour et merci pour les informations.
    Mon fils a reçu BB9 hier et j’ai longtemps chercher à lui faire émettre des sons… Rien nulle-part ne me permettait de comprendre que le robot n’en émettait pas jusqu’à votre test… Ce me semble une info importante à mettre en avant parce qu’on s’attend à autre chose, mais soit.
    Par ailleurs, je me casse la tête à essayer de comprendre comment activer les interactions avec les humains… Les instructions sont totalement contradictoires et à mon avis mal-traduites de l’anglais. Ca dit « ton droïde doit être en cours de charge ou branché sans être connecté à l’application. Si ton droïde est déjà branché lorsque tu actives les interactions avec les humains, débranche-le, puis rebranche-le. Connecte ton droïde à l’application pour activer les interactions avec les humains. » Je ne comprends rien à l’ordre dans lequel doivent être faites ces manips. Et je ne comprends pas du tout en quoi consiste les interactions si le droïdes doit être déconnecté et que pour autant les sons émanent de l’application… J’ai donc tenté plein de truc mais ne sachant pas à quoi je peux m’attendre, je patauge…Pouvez-vous éclairer ma lanterne?
    Par ailleurs, certains modes ne me sont pas accessibles comme l’interaction avec les autres droïdes, il me dit que ma configuration minimale ne permet pas ce mode, s’agit-il de l’iOS ? Je suis sous iOs

    • Bonjour. J’avoue que ce devrait être précisé que le droïde n’émet pas les sons lui-même. C’est pourquoi je l’ai précisé dans mon test. 😉

      Je crois que les « interactions » dont ça parle, c’est simplement le fait que si on laisse le droïde sur la charge sans que l’application soit active (pas en mode télécommande ou autre), le droïde émettra des sons et bougera pour attirer notre attention. C’est aussi ce que je mentionne dans mon test pour chacun des droïdes. Si c’est autre chose, alors je ne sais pas.

      Par contre, je ne peux malheureusement pas répondre à votre dernière question, n’ayant plus le droïde sous la main… c’est loin un peu dans ma mémoire.

      Joyeuses Fêtes!

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here