Qui ne connait pas aujourd’hui KODAK? Fondée en 1888, il y a 130 ans, la marque américaine s’est fait connaitre en vendant des films et des appareils photo. KODAK a toutefois eu de la difficulté lorsque l’ère numérique est arrivée. Mais elle n’a pas dit son dernier mot! L’entreprise s’est lancée dernièrement dans la commercialisation de produits de surveillance pour la maison. J’ai d’ailleurs testé dans les derniers jours deux modèles fort intéressants : le moniteur pour bébé vidéo KODAK Cherish C525 et la caméra de surveillance pour la maison KODAK Cherish F685.

La nouvelle gamme de produits de surveillance de KODAK

La nouvelle gamme de produits de surveillance de KODAK se divise en deux catégories. Vous avez d’abord les moniteurs pour bébé. Dans ce domaine, vous avez le choix entre deux types de caméras différentes : le KODAK Cherish C120 et le KODAK Cherish C125, qui offre des caractéristiques supplémentaires, comme le pivotement. Ces deux caméras peuvent être achetées seules ou dans un ensemble comprenant un moniteur. Deux choix de moniteur sont offerts : un modèle de 2,8 pouces (le KODAK Cherish C220 et le KODAK Cherish C520) et un modèle de 5 pouces (le KODAK Cherish C225 et le KODAK Cherish C525). Le KODAK Cherish C525, l’un des deux produits à l’essai dans cet article, est le produit le plus haut de gamme du lot, car il regroupe le meilleur moniteur et la meilleure caméra.

L’autre catégorie de la gamme de produits de surveillance de KODAK est composée de caméras de surveillance. Ici, il y a moins d’options. En fait, vous avez le choix entre le KODAK Cherish F670 et le modèle haut de gamme, le KODAK Cherish F685. Comme avec les caméras de surveillance pour les bébés, ce dernier offre des caractéristiques exclusives comme le pivotement.

Le moniteur pour bébé vidéo KODAK CHERISH C525

Commençons par le moniteur pour bébé vidéo KODAK Cherish C525. Comme son nom l’indique, ce produit est conçu pour surveiller son bébé alors qu’il est dans son lit. Vous avez dans l’emballage un moniteur de cinq pouces et une caméra.

Une installation facile

L’installation des deux appareils est très simple. Il suffit premièrement de brancher dans un mur le moniteur, préférablement dans un endroit où on pourra le consulter sans déranger bébé quand il est dans son lit. Il faut ensuite simplement mettre la caméra dans la chambre du bébé, près d’une prise électrique, et s’assurer qu’elle ait une bonne vue sur le lit de bébé. Pour éviter les risques d’étranglement, il faut évidemment éviter de laisser pendre le câble dans le lit de notre enfant ou le mettre trop près de lui. Il est possible également d’accrocher au mur ou au plafond la caméra, par exemple, au-dessus de son lit, dans les cas où on ne pourrait pas l’installer ailleurs.

Une fois que les deux appareils sont allumés, ils vont se lier automatiquement ensemble. La connexion ne prend que quelques secondes. La première fois que j’ai allumé le moniteur et la caméra, j’ai cependant rencontré un bogue. L’écran me disait qu’une nouvelle version était prête à être installée. Quand j’ai choisi de l’installer, il ne s’est rien passé. L’écran me disait que l’installation ne prendrait que trois minutes, mais après une quinzaine de minutes, rien ne s’était passé. J’ai seulement eu à éteindre et rallumer le moniteur pour que le bogue disparaisse.

Si vous voulez profiter au maximum des caractéristiques de votre ensemble KODAK Cherish, vous devrez télécharger l’application KODAK Smart Home. Lier une nouvelle caméra à l’application est très facile. Vous devez simplement indiquer à l’application le modèle de votre caméra et suivre les quelques instructions à l’écran. En tout, l’installation d’une nouvelle caméra dans l’application prend de deux à cinq minutes et est très facile.

La caméra et le moniteur

La caméra est dotée de plusieurs fonctions intéressantes. Grâce à sa résolution de 720p et un angle de visionnement de 85 degrés, vous pourrez bien voir bébé dans son lit, d’autant plus qu’elle fonctionne autant le jour que la nuit (merci, vision nocturne).

Pour vous aider à surveiller correctement bébé quand il dort, la caméra dispose de plusieurs capteurs : son, mouvement, température et humidité. Vous pourrez voir en temps réel la température et le niveau d’humidité sur le moniteur. Le moniteur offre également, sur le dessus, des voyants lumineux qui s’illuminent lorsqu’un bruit est entendu par la caméra.

Bébé pleure? Vous pouvez le consoler grâce à l’audio bidirectionnelle qui permet d’entendre bébé, mais aussi de lui parler. Pour ce faire, vous n’avez qu’à appuyer sur le bouton « Micro » se trouvant à gauche de l’écran.

Pour rendre la caméra encore plus polyvalente, celle-ci peut zoomer, pivoter et tourner sur elle-même. À l’aide des quatre flèches présentes sur le moniteur, vous pourrez tourner la caméra vers la gauche, la droite ou monter ou descendre. La caméra est par ailleurs très réactive. Quand on appuie sur un bouton du moniteur, la caméra réagit presque instantanément.

Votre fils ou votre fille a de la difficulté à s’endormir? Vous pourrez via le moniteur choisir parmi l’une des cinq berceuses et musiques douces, la caméra disposant d’un haut-parleur. Il est même possible de régler le niveau audio facilement.

Seul petit problème que j’ai remarqué : la caméra émet une petite lumière bleue. En plein milieu de la nuit, lorsque mon bébé s’est réveillé pour son boire, on a remarqué qu’il fixait cette petite lumière. La solution a été simplement de positionner la caméra autrement pour que la lumière bleue ne soit pas visible de son lit.

Une autonomie de quelques heures

Tant le moniteur que la caméra disposent d’une batterie rechargeable. Par contre, l’autonomie est assez faible. On parle d’environ quatre heures pour le moniteur et d’à peu près cinq heures pour la caméra. À mon avis, ces batteries servent surtout à nous dépanner quand on n’est temporairement pas à proximité d’une prise électrique. Je pense entre autres à un parent qui apporterait le moniteur sur son balcon pour surveiller sa fille ou son fils qui dort dans sa chambre à la maison.

Une application simple, mais efficace

Ce qui est bien avec l’application KODAK Smart Home c’est qu’elle regroupe toutes les caméras de la gamme Cherish que vous avez à la maison, tant celles de la série bébé que de la série maison.

L’écran d’accueil vous montre une image de chacune de vos caméras. Il suffit de cliquer sur l’une de ces images pour voir et entendre en direct ce qui s’y passe. J’ai rencontré quelques interruptions momentanées du signal, en particulier quand je voulais utiliser le moniteur et l’application en même temps, mais dans l’ensemble, la réception est plutôt bonne.

Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi activer les notifications dans l’application dans les cas où la caméra détecterait un mouvement (bébé bouge dans son lit) ou un son (bébé gazouille ou pleure), ou lorsque la température est trop faible ou élevée (vous pouvez vous même personnaliser la planche de températures).

Le stockage des données

De facto, l’ensemble Cherish vous permet d’enregistrer les données des 24 dernières heures dans le nuage. Vous pouvez également installer dans la caméra une carte microSD pour enregistrer les moments importants de votre enfant ou encore opter pour l’un des plans mensuels de KODAK qui vous permet d’enregistrer dans le nuage les données pendant sept, quatorze ou trente jours.

La caméra de surveillance pour la maison KODAK Cherish F685

Passons maintenant au deuxième appareil que j’ai testé : la caméra de surveillance pour la maison KODAK Cherish F685. Du point de vue du design, elle est très semblable à sa cousine, sauf qu’elle arbore une robe noire, au lieu d’une robe blanche.

Des fonctions similaires

Les fonctions sont aussi similaires à celles du C525. La caméra peut zoomer, pivoter et tourner sur elle-même, dispose principalement des mêmes capteurs et est équipée d’une pile rechargeable.

En revanche, elle n’est pas livrée avec un moniteur, comme dans le cas du C525. Cela signifie que pour voir les images qu’elle transmet, vous devrez passer par l’application de KODAK, la même utilisée pour le C525.

Mais alors, quelles sont les différences? Les différences se situent surtout du côté des caractéristiques techniques. Le F685 propose en effet une résolution plus élevée de 1080p et un angle de vision plus important de 120 degrés.

Concrètement, vous aurez une meilleure vue sur une pièce et les zooms que vous ferez seront mieux définis. Vous ne serez pas obligé non plus d’installer plusieurs caméras dans une pièce.

Une caméra de surveillance intelligente

Le problème des caméras de surveillance est que vous pouvez vous mettre à recevoir une foule de notifications inutiles si bien qu’à un certain moment, vous ne les consultez même plus. Pour minimiser ce problème, l’application vous permet de modifier les paramètres de la détection du mouvement et de la détection sonore. Vous pouvez opter pour une sensibilité faible, moyenne ou haute. Je recommande la sensibilité moyenne ou faible, la sensibilité élevée étant trop réactive à mon goût.

Si vous ne voulez pas être constamment dérangé par les notifications quand vous êtes à la maison, il vous est aussi possible de définir un programme selon un calendrier précis (date et heure).

Mon verdict

Honnêtement, j’ai été agréablement surpris par le moniteur pour bébé vidéo KODAK Cherish C525 et la caméra de surveillance pour la maison KODAK Cherish F685. KODAK prouve qu’il n’a pas dit son dernier mot. Il revient même en force avec ses deux produits! On a déjà hâte de voir ce que la célèbre marque nous réserve pour l’avenir!

+ Des caméras qui pivotent et peuvent faire facilement des panoramiques et des zooms
+ Le moniteur du Cherish C525 comporte un écran d’une bonne qualité
+ Les berceuses pouvant être jouées sur la caméra du Cherish C525
+ Une vision nocturne de bonne qualité qui s’enclenche automatiquement

– Une autonomie un peu faible des piles
– Quelques problèmes de connexion

Magasinez les caméras de surveillance chez Best Buy.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here