kobo

Se détendre en lisant un livre un bel après-midi près de la piscine ou dans le bain : voilà le genre de scénarios pour lesquels la liseuse Aura H2O de Kobo est conçue. Cette liseuse nouvelle version, plus légère et étanche, peut vous accompagner vraiment partout.

Ceci est la deuxième édition de la liseuse Aura H2O, un appareil lancé par Kobo en 2015. La nouvelle mouture améliore l’étanchéité de l’appareil et ajoute de nouvelles fonctionnalités.

Cliquez ici pour voir mon évaluation vidéo du produit (en anglais seulement).

Nouveau boîtier

Il est évident dès le départ que le boîtier de la H2O est davantage inspiré par celui de la récente Aura One de Kobo que par celui de la liseuse H2O précédente. La nouvelle liseuse Aura H2O est notamment plus courte et plus étroite.

Le dos est texturé et caoutchouté, ce qui l’empêche de vous glisser des doigts même lorsqu’elle est mouillée. Le bouton de mise en marche bleu se trouve en haut à l’endroit habituel, alors que le port de chargement microUSB se trouve dessous. Le port est exposé, sur ce modèle, alors que le modèle précédent se cachait derrière un couvercle.

L’étanchéité est accrue et répond à la norme IPX8, ce qui signifie qu’on peut le submerger à une profondeur de deux mètres pendant une heure. C’est deux fois plus que l’ancien modèle (un mètre pendant 30 minutes). Fait intéressant : c’est exactement la même norme d’étanchéité à laquelle répond le modèle Aura One de Kobo. Une autre ressemblance entre les deux modèles.

La seule chose qui a disparu, c’est la fente microSD. La fente pour carte mémoire n’étant plus, la mémoire interne de 8 Go devient la seule option de stockage pour vos livres numériques. Cela permet de stocker jusqu’à 6 000 livres, donc les risques que vous manquiez d’espace sont faibles.

L’écran

L’écran à encre électronique Carta de 6,8 pouces a la même résolution de 265 ppp que le premier modèle Aura H2O, ce qui est inférieur à la résolution de 300 ppp du modèle Aura One. La différence est plutôt négligeable pour l’affichage de texte, à moins que vous ayez vraiment l’œil pour ce genre de détail. La densité de pixels accrue de la liseuse Aura One améliore surtout l’affichage d’images.

J’aime beaucoup que Kobo ait eu la sagesse d’utiliser sa technologie d’éclairage ComfortLight Pro, réduisant notre exposition à la lumière bleue grâce à une teinte orangée, douce pour les yeux. Les réglages de l’éclairage sont automatiques, mais aussi personnalisables. Il suffit de glisser le doigt sur l’écran vers le haut ou le bas pour régler l’intensité de l’éclairage. Cependant, pour changer la teinte, il faut aller dans le menu de paramètres d’affichage.

L’écran réagit au toucher aussi bien et aussi rapidement que celui du modèle Aura One. On glisse le doigt sur l’écran ou on touche simplement le bord pour changer de page. On peut aussi toucher un mot jusqu’à ce qu’apparaisse sa définition. On peut sélectionner du doigt des passages à surligner, et prendre des notes. Touchez le coin inférieur droit d’une page pour y placer un signet.

kobo

La lecture sur la nouvelle Aura H2O

La boutique Kobo permet d’acheter et de télécharger plus de 5 millions de livres numériques directement sur la liseuse Aura H2O, mais elle permet de lire encore plus de contenu de sources variées.

Le service OverDrive de Kobo, que l’on a vu sur le modèle Aura One, est aussi présent ici, et donne accès au contenu des bibliothèques publiques. Pour emprunter des livres, vous devez cependant avoir une carte d’accès pour votre bibliothèque publique. Ce qui est génial, c’est que vous pouvez emprunter des livres de bibliothèques du Canada, des États-Unis, du Royaume-Uni, de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande lorsque vous visitez l’un de ces pays.

C’est sans compter les livres numériques du domaine public accessibles par l’entremise du projet Gutenberg, entre autres. Puisque la liseuse Aura H2O prend en charge plusieurs formats, dont les formats EPUB, EPUB3 et PDF pour les livres numériques, et les formats CBZ et CBR pour les bandes dessinées, il y a peu de fichiers qui ne sont pas compatibles.

Et enfin, il y a l’appli Pocket, qui permet d’envoyer les articles sur le Web que l’on trouve intéressants vers sa liseuse Aura H2O, pour les lire plus tard.

Cette liseuse, comme bien d’autres ces jours-ci, suit une foule de statistiques pour vous. Notamment, elle peut vous indiquer combien de temps il vous faudra pour terminer votre lecture, le pourcentage lu jusqu’à maintenant, etc.

L’écran fait 6,8 pouces, soit un pouce de moins que le modèle Aura One, mais la différence ne m’a pas dérangé. Mais puisqu’il y a beaucoup de similarités entre les deux modèles, c’est quand même une différence sur laquelle pourrait reposer votre choix. Si vous voyagez beaucoup, le modèle Aura H2O pourrait être préférable puisqu’il est plus léger et compact.

kobo h2o

Poids, étanchéité, et autonomie

J’ai vraiment apprécié le fait que cette nouvelle édition de la liseuse Aura H2O est plus légère que son prédécesseur, lorsque je l’ai utilisée. Il a fallu que je les tienne en même temps pour m’apercevoir que le nouvel appareil était plus léger. Le cadre plus compact est certainement une des raisons.

J’ai lu quelques chapitres dans un spa et c’était tout aussi relaxant que ce à quoi je m’attendais. J’ai eu la même expérience avec la première Aura H20 ainsi qu’avec la liseuse Aura One, alors que je ne m’inquiétais pas trop de l’exposer à l’eau. En fait, je l’ai fait avec encore plus de confiance puisque ce modèle répond à la norme d’étanchéité IPX8, encore plus sévère.

L’autonomie de la pile était excellente, ce qui encore une fois ne m’a pas surpris. La pile dure bien « des semaines » tel que le clame Kobo, si vous lisez sporadiquement. Mais je dois l’avouer : lire pendant plusieurs heures à une luminosité modérée n’a presque pas eu d’impact sur la pile. J’ai terminé un livre et la pile était encore à 90 % de sa capacité. C’est rassurant de voir ce genre d’autonomie quand les vacances approchent.

Conclusion

La nouvelle liseuse Aura H2O de Kobo est une bonne version d’un bon produit. Mais si vous avez l’ancienne version et qu’elle répond toujours à vos besoins, il n’y a pas de raison de passer à la nouvelle version. La principale différence avec le modèle Aura One est l’écran. Si vous voulez un plus grand écran, optez pour le modèle Aura One.

Pouvoir lire en tout confort près de l’eau (ou dans l’eau) est une liberté que tous peuvent apprécier (évitez seulement l’eau salée). L’appareil réagit rapidement et s’utilise facilement, dans toutes les situations, comme c’était le cas avec les deux modèles précédents de Kobo.

La liseuse Aura H2O (Édition 2) de Kobo est maintenant offerte. L’étui Sleepcover pour la liseuse est aussi disponible.

 

PARTAGER SUR
Je suis chanceux d’occuper un emploi génial qui me permet de suivre et de rapporter les activités d’une des industries les plus excitantes au monde. J’ai eu l’occasion d’écrire sur les technologies pour de nombreuses publications, dont The Globe and Mail, Yahoo! Canada, CBC.ca, Canoe, Digital Trends, MobileSyrup, G4 Tech, PC World, Faze et AppStorm. J’ai aussi fait des apparitions à la télé en tant qu’expert des technologies pour Global, CTV et The Shopping Channel.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here