ROG Strix Fusion 500 d’ASUSTous les joueurs savent que le son d’un jeu est aussi important que ses graphiques. On veut entendre des explosions retentissantes, le crépitement du feu et les crissements de pneus. Il faut que les coups de feu soient réalistes et qu’ils aient une certaine profondeur afin de savoir d’où ils proviennent. C’est pourquoi on trouve une vaste gamme de casques conçus spécifiquement pour les jeux vidéo. Ils donnent aux joueurs l’expérience et les caractéristiques sonores nécessaires pour rester compétitifs et plongés dans leur monde virtuel. Dernièrement, j’ai eu la chance de tester le casque de jeu ROG Strix Fusion 500 d’ASUS, créé spécialement autant pour les joueurs compétitifs que pour les joueurs amateurs. Ouvrez grand vos oreilles, voici mon évaluation.

Cliquez ici pour voir la vidéo (en anglais seulement)

Pourquoi les joueurs ont besoin d’un casque

ROG Strix Fusion 500 d’ASUSJe sais que la plupart des ordinateurs ont des haut-parleurs, de même que bien des nouveaux modèles de moniteurs. Toutefois, si vous jouez, vous avez besoin d’écouteurs. Pourquoi? Tout d’abord, une bonne paire d’écouteurs de jeu vous donnera un son complet et enveloppant. Vous voulez pouvoir entendre les pas feutrés des ennemis situés derrière ou au-dessus de vous. Il vous faut un son rapide et sans décalage pour pouvoir réagir et pulvériser vos ennemis. Un excellent son est aussi essentiel à la réussite d’une partie qu’une connexion Internet sans décalage.

La deuxième raison, c’est votre famille. Alors que vous êtes en train d’anéantir des extraterrestres ou de trucider des Orcs, votre famille n’a pas envie d’entendre les cris d’agonie ni les bruits d’explosions ou de coups de feu pendant qu’elle joue au Monopoly dans le salon. Alors, il vous faut un casque qui bloque tous les bruits indésirables pour que vous puissiez vous isoler et vous mettre aux choses sérieuses dans votre monde virtuel.

Déballage du ROG Strix Fusion 500

La boîte très géniale, coupée en diagonale s’ouvre pour révéler les écouteurs ROG Strix et des coussinets supplémentaires. Sous les écouteurs se trouvent le câble de connexion USB ainsi que le guide de démarrage rapide et les documents habituels.

Apparence du casque de jeu ROG Strix Fusion 500

Ces écouteurs sont plutôt robustes et ont un très beau fini chromé doré poli. Les écouteurs comportent un système d’éclairage personnalisable grâce à l’application Aura d’ASUS à partir d’un ordinateur de bureau ou d’un appareil mobile. Il y a un commutateur marche/arrêt pour son ambiophonique virtuel au bas de l’écouteur gauche, et c’est tout ce qu’il y a en fait de boutons. Les commandes du casque (avance rapide, rembobinage et volume) se trouvent sur le côté gauche du casque d’écoute. Ce modèle comporte des commandes tactiles. Donc vous n’avez qu’à balayer le doigt vers le haut ou le bas sur le côté métallique pour changer le volume; vers la gauche et vers la droite pour changer de piste; et appuyer et le maintenir pour l’allumer et l’éteindre. Je dois admettre que le fonctionnement n’est pas très intuitif au départ, et les documents ne l’expliquent pas vraiment. De plus, l’écouteur gauche est doté d’un micro sur tige flexible qu’il est possible de ranger. Pour ce faire, il suffit de le plier vers le haut et de l’appuyer pour l’insérer dans le casque. Cette mesure désactive également le micro.

ROG Strix Fusion 500 d’ASUS

Le casque est un peu serré, bien que ma tête soit un peu plus petite que la moyenne. Cependant, il est ajustable et assez confortable. Des coussinets supplémentaires sont offerts avec le casque. Ils semblent un peu plus légers, et faits de cuir protéiné plutôt que de similicuir. Je n’ai utilisé que ceux par défaut et ils étaient bien corrects. Je n’ai pas transpiré des oreilles pendant que je les portais, et ils étaient très confortables. Le serre-tête du casque a aussi un doux rembourrage.

L’autre chose qui mérite d’être abordée en matière de design, c’est que le casque n’est pas sans fil. Il n’y avait aucun câble de 3,5 mm dans la boîte. Il n’y avait qu’un câble USB vers microUSB. J’ai donc supposé que c’était un casque sans fil. Alors, je l’ai branché pendant quelques heures pour le charger avant de l’utiliser. Lorsque je l’ai débranché, il ne fonctionnait pas. J’étais très confus jusqu’à ce que je m’aperçoive que je devais garder le câble USB connecté en tout temps. Le câble de deux mètres est bien, même lorsqu’on est assis devant un ordinateur pour jouer. Cependant, il pourrait être un peu trop court pour les propriétaires de PlayStation qui veulent végéter sur le canapé et jouer alors que leur console est sur le manteau de la cheminée ou à plus de deux mètres de distance.

ROG Strix Fusion 500 d’ASUSConfiguration du casque d’écoute ROG Strix

J’ai suivi le guide de démarrage rapide et j’ai téléchargé l’application Aura sur mon ordinateur de bureau. Cela vous permet de jouer avec l’éclairage RVB des écouteurs et de le synchroniser à d’autres produits d’ASUS avec éclairage ou aux écouteurs que portent vos coéquipiers. La configuration pour PC était très facile. Bref, après avoir téléchargé et installé le logiciel, il suffit de le brancher pour l’utiliser. Pour la PlayStation, c’est tout aussi facile. Branchez-le, allez aux réglages sous l’option Son, et choisissez le casque.

Performance du Rog Strix Fusion 500

ROG Strix Fusion 500 d’ASUSComme je le disais, le casque est un peu serré, mais il reste tout de même très confortable. J’ai utilisé les coussinets en similicuir. Même après plusieurs heures de jeu, je ne sentais ni moiteur ni inconfort au niveau de mes oreilles. J’ai trouvé que les commandes tactiles manquent un peu de précision. Néanmoins, vu que je n’utilise pas mon ordinateur pour écouter de la musique, cela ne me poserait pas de gros problème.

Pour ce qui est du son, cependant, le ROG Strix Fusion 500 assure. J’utilise habituellement un casque de bonne marque, mais le Fusion 500 en met plein les oreilles en matière de qualités audio. L’ajustement serré sert à isoler vos oreilles et crée en quelque sorte une salle d’écoute privée. Le casque donne vraiment des basses puissantes, et des aigus clairs et nets. Même les fréquences moyennes semblent plus pleines avec ce casque comparé à celui que j’ai.

Par contre, ce qui différencie le casque de jeu ROG Strix d’ASUS distingue, c’est le son ambiophonique virtuel 7.1. Il suffit de toucher le bouton de l’écouteur gauche pour améliorer l’audio pour des sons d’un réalisme accru. Je pouvais entendre beaucoup plus clairement les pas feutrés dans des jeux comme Fortnite et je pouvais aussi détecter leur direction plus précisément. Mieux encore, grâce à l’ajustement serré, le son ne s’échappe pas, ce qui vous permet de profiter de la partie sans déranger les autres.

Conclusion

ROG Strix Fusion 500 d’ASUS

Le casque de jeu ROG Strix Fusion 500 d’ASUS est un casque attirant autant pour les joueurs compétitifs que pour les joueurs amateurs. Il est robuste et attrayant. Vous pouvez le synchroniser à votre ordinateur ROG Strix pour profiter d’effets d’éclairage RVB géniaux. Il est excellent pour les joueurs compétitifs qui veulent se synchroniser aux couleurs de leur casque tout en jouant.

C’est aussi un casque d’écoute confortable pour les longues séances de jeu. Je l’ai utilisé pendant environ trois ou quatre heures d’affilée en jouant à Fortnite sans ressentir d’inconfort. Il est un peu dur à utiliser si on le jumelle avec un casque RV de PlayStation. J’ai essayé cette option (le Fusion 500 est compatible avec PlayStation et Mac, grâce au câble USB), et bien qu’il convenait au casque de réalité virtuelle, cela me procurait une drôle de sensation. De plus, selon l’emplacement de votre PlayStation, vous pourriez avoir besoin d’une rallonge USB pour les utiliser depuis votre divan.

En fin de compte, ce fantastique casque de jeu offre vraiment une superbe qualité audio. On obtient des sons clairs, nets et détaillés impossibles à percevoir auparavant. J’aurais aimé qu’il soit sans fil et que les commandes tactiles soient plus précises, mais autrement, je le recommande sans hésiter aux joueurs de tous les niveaux.

Jetez un coup d’œil à tous les casques de jeu offerts en ligne sur le site de Best Buy.

PARTAGER SUR
Steven Hill
Je suis un écrivain primé, un journaliste pigiste et un blogueur geek passionné par la technologie. Lorsque je ne suis pas en train de jouer tout dernier jeu vidéo ou en train de saliver de bonheur devant les tout nouveaux gadgets, j’adore cuisiner pour ma famille, faire du vélo de montagne ou de la planche à neige à travers la poudreuse de la montagne Whistler.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here