ASUS VivoBook 510U review

À la recherche d’un portable de pleine grandeur mince et abordable qui serait parfait pour un étudiant ou pour la maison? Je viens de passer quelques semaines en compagnie de deux bons choix signés ASUS : le VivoBook X510U et le VivoBook S510U. Comme leurs noms vous ont sans doute permis de le deviner, ils sont très semblables. Je vous parlerai de leurs différences dans quelques instants, mais sachez que les deux modèles disposent de la puissance, du clavier pleine grandeur et de l’écran de 15,6 pouces nécessaires pour en faire d’excellentes options pour l’utilisateur en quête de productivité. Et ils sont tous les deux assez minces et légers pour que l’on puisse les transporter partout sans difficulté.

Cliquez ici pour regarder la vidéo d’évaluation (en anglais seulement)

Configuration facile

L’un des avantages des portables de la génération actuelle est qu’ils sont plus faciles à configurer que jamais. Avec Windows 10 et Cortana, vous n’avez même pas besoin de lire les instructions: Cortana parle avec vous et vous guide à travers toutes les étapes. La configuration elle-même ne prend que quelques minutes. Prévoyez cependant quelques heures pour que Windows puisse télécharger ses mises à jour. (Vous n’aurez pas besoin de surveiller l’ordinateur pendant ce processus, mais il vous faudra quand même prendre votre mal en patience.)

Et si vous souhaitez utiliser la sécurité biométrique plutôt que de mémoriser un mot de passe? Il ne m’a fallu que trois ou quatre minutes pour que Windows Hello s’habitue à reconnaître mon empreinte digitale dans toutes les positions imaginables.

ASUS VivoBook 510U reviewMince, léger et d’une autonomie costaude

La plus récente génération de processeurs mobiles d’Intel est plus économe d’énergie que jamais, ce qui permet aux manufacturiers d’amincir encore les boîtiers de leurs portables. Les VivoBook d’ASUS ne mesurent que 1,79 cm d’épaisseur et ils ne pèsent que 1,5 kg. À titre de comparaison, ces chiffres s’approchent à quelques millimètres et à quelques grammes de ceux de mon MacBook Air de 13 pouces. Une des différences entre les deux modèles est que le boîtier du VivoBook X5210 est en plastique gris foncé avec un design concentrique tandis que celui du VivoBook S510U est en métal brossé argenté.

Les VivoBooks offrent une très bonne autonomie de batterie, qui atteint jusqu’à huit heures. C’est moins que certains autres portables qui durent toute la journée et toute la soirée, mais huit heures suffisent amplement pour une journée de travail scolaire. L’adaptateur secteur est petit et élégant; on est loin des briques monstrueuses qui occupent la moitié du plancher que j’ai déjà vues dans le passé. On aurait aimé que la fiche se replie, par contre, mais on ne peut pas tout avoir…

Une abondance de ports

ASUS VivoBook 510U review

Côté connectivité, ASUS a inclus une sélection complète de ports. Quels que soient les accessoires et les périphériques que vous voudrez connecter à votre portable, il y aura de la place pour eux. On retrouve notamment trois ports USB standards, dont un port USB 3.0 ultra-rapide, et un port USB-C. Il y a aussi une sortie HDMI pour connecter le portable à un moniteur externe ou à un téléviseur, un fente pour cartes SD et une prise audio pour les écouteurs.


Spécifications des ASUS VivoBook S510U et X510U (tels que testés)

  • Écran 15,6 pouces DEL rétroéclairé de pleine résolution HD, anti-reflet, à angle de visionnement de 178 degrés
  • Processeur Core i5 de 8e génération d’Intel avec 8 Go de mémoire vive DDR4
  • Puce graphique Intel HD intégrée
  • Disque SSD M.2 de 256 Go (S510U) ou disque hybride FireCuda de 1 To (X510U)
  • Caméra web VGA, microphone, hauts-parleurs stéréo
  • 1 port USB-C, 1 port USB 3.0, 2 ports USB 2.0, sortie HDMI, prise audio, fente pour carte SD
  • Clavier tactile pleine grandeur (rétroéclairé sur le S510U)
  • Lecteur d’empreintes digitales Windows Hello
  • 802.11ac (2×2), Bluetooth 4.1
  • Boîtier en plastique gris foncé (X510U) or en métal brossé argenté (S510U)
  • Autonomie de batterie allant jusqu’à 8 heures
  • Windows 10 Home
  • 36,1 x 24,4 x 1,8 cm, pèse 1,5 kg

Un bel écran avec une bordure mince

Les écrans des portables offerts dans cette gamme de prix ne sont pas toujours très impressionnants, mais celui du VivoBook est plutôt bon. D’abord, il mesure 15,6 pouces; pas besoin de plisser les yeux! Sa bordure mince (je n’irais pas jusqu’à l’appeler « NanoEdge » comme le fait ASUS, mais elle est plus discrète que bien d’autres) fait en sorte que l’ordinateur n’est pas beaucoup plus gros qu’un modèle de 14 pouces malgré son écran plus généreux. Il offre une résolution HD, un angle de visionnement de 178 degrés et un traitement anti-reflets. Il n’est pas tactile, cependant.

L’écran offre une bonne performance pour la lecture vidéo en flux continu, ce que les étudiants apprécieront, surtout s’ils vivent en résidence ou dans un appartement en colocation et qu’ils ne veulent pas être dépendants d’un téléviseur partagé.

Options de stockage: rapide et copieux ou ultra-rapide?

Le VivoBook X510U et le VivoBook S510U offrent des solutions de stockage différentes qui ont chacune leurs avantages.

Le S510U, qui est plus dispendieux, propose un disque SSD de 256 Go, ce qui donne une excellente performance système et une lecture/écriture de données très rapide.

Le X510U contient un disque hybride FireCuda de Seagate doté d’un téraoctet d’espace disque traditionnel; de quoi abriter une généreuse collection de fichiers audiovisuels. Le FireCuda intègre aussi une composante SSD sur laquelle le système d’exploitation est installé, ce qui lui donne la même performance système que son petit frère. Vous devez donc choisir entre un système d’exploitation rapide et beaucoup d’espace pour vos fichiers au prix d’une lecture/écriture de données plus lente, ou bien une vitesse d’exécution optimale en toutes circonstances mais une capacité de stockage plus modeste pour vos gros fichiers.

ASUS VivoBook 510U reviewParfait pour la productivité

Avec leurs nouveaux processeurs Core i5, une mémoire vive de 8 Go, des claviers pleine grandeur et un écran spacieux, ces portables sont prêts pour toutes les tâches de bureau. Produire des travaux sur Excel, Word et PowerPoint devrait fonctionner comme un charme. La navigation Web, elle, est rapide. Par contre, la puce graphique intégrée Intel n’est pas conçue pour faire de ces portables des machines de jeu vidéo.

Un autre avantage du S510U est que son clavier est rétroéclairé, une fonction très utile si vous travaillez dans un environnement à l’éclairage tamisé.

Est-ce qu’un VivoBook d’ASUS est dans votre futur?

Comme je l’ai mentionné dans l’introduction de cet article, ces deux portables constituent d’excellents choix pour un étudiant ou comme ordinateurs polyvalents pour le domicile. Ils ne sont pas faits pour les jeux vidéo ou pour les tâches exigeantes pour le processeur graphique, comme par exemple l’édition de vidéos en 4K, mais pour le travail de bureau avec Microsoft Office, la lecture de médias en flux continu et la navigation Web, ils sont plus que satisfaisants. Si vous choisissez un VivoBook, j’estime que vous en obtiendrez beaucoup pour votre argent.

ASUS VivoBook 510U review

Quel modèle choisir? Je préfère le S510U parce que je considère qu’un clavier rétroéclairé est pratiquement indispensable de nos jours et que le stockage SSD rend la lecture et l’écriture de fichiers plus rapides. Son boîtier métallique lui donne aussi un style plus haut de gamme. Mais le X510U vous offrira le même écran et le même processeur pour moins cher, et son disque hybride FireCuda d’un téraoctet n’est pas à dédaigner si vous prévoyez stocker beaucoup de fichiers imposants.

Vous pouvez les essayer tous les deux, ainsi qu’une vaste sélection de portables, d’ultraportables, d’ordinateurs 2-en-1 et de MacBooks, chez Best Buy Canada.

PARTAGER SUR
Je raffole des produits électroniques et des gadgets depuis longtemps, et je les collectionne. J’ai la chance d’avoir un travail qui me permet de satisfaire cet intérêt. J’ai écrit pour plusieurs publications et sites Web, dont Wired.com, Gizmodo, Lifehacker, About.com, MSN Money, le Winnipeg Free Press, le London Free Press, Techi.com, InvestorPlace Media, Shaw Media et, pour combiner la technologie et mes trois enfants, je participe activement à la rédaction de GeekDad, un site primé de Wired, depuis son lancement en 2007.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here