Au fil des années, j’ai passé à travers une énorme quantité de routeurs sans fil. Initialement, mon problème principal était la portée de ces machines qui avaient de la difficulté à se rendre à l’étage inférieur. Par la suite, on a installé une salle de cinéma au sous-sol et le problème s’est empiré avec un signal qui ne pouvait pas traverser deux étages. Heureusement, la technologie a évolué et aujourd’hui je suis capable de capter le signal Wi-Fi une fois sorti de la bouche du métro située au coin de ma rue. Je vous fais donc le comparatif de deux nouveaux modèles haut de gamme : le Netgear Nighthawk X8 et le Asus RT-AC5300.

Routeur tribande avec Wi-Fi intelligent Nighthawk X8 AC5300 de Netgear
Routeur Wi-Fi tribande Gigabit AC5300 de Asus

Le routeur tribande avec Wi-Fi intelligent Nighthawk X8 AC5300 de Netgear et le routeur Wi-Fi tribande Gigabit AC5300 de Asus font partis de la nouvelle génération de modèle sans-fil haut de gamme. Ce ne sont assurément pas des modèles qui conviennent à tous puisqu’ils sont conçus pour un marché dont la consommation internet est particulièrement élevée. Avant de comparer les deux, regardons d’abord ce qui les unit.

Des machines qui supportent le nouveau standard AC5300

Ceux qui ont suivi un peu le développement des routeurs dans les dernières années savent que les nouveaux modèles roulent désormais sous des standards bien différents des modèles précédents. D’une part, fini le standard b, g ou n, désormais tout est à propos du AC. Celui-ci permet donc aux appareils supportant la bande de 5 GHz de circuler sur cette onde qui est plus courte et donc plus rapide. Ainsi, elle profite d’une meilleure rapidité de transmissions. Veuillez noter qu’il s’agit d’appareils tribandes, ils offrent donc 2 bandes de 5 GHz et une bande de 2,4 GHz afin de permettre une meilleure fluidité sur votre réseau si vous y branchez de nombreux appareils. Ce qui veut dire que si vous êtes comme moi et que vous avez tendance à avoir plusieurs appareils sans fil brancher sur votre réseau en même temps, ils risquent moins de se ralentir entre eux.

Cependant, les experts mentionnent que présentement, il faut plus d’une dizaine d’appareils fonctionnant sur le même réseau pour vraiment remarquer la différence. C’est pourquoi ce style de routeur est plutôt avantageux dans des entreprises petites ou grandes ainsi que dans des familles très connectées. C’est-à-dire des ménages qui s’attendent à avoir plusieurs utilisateurs sur leur réseau brancher avec différents appareils en même temps.

Ensuite, théoriquement, l’appareil peut aussi supporter une vitesse allant jusqu’à 2 166 Mb/s, mais c’est vraiment une addition qui a été ajoutée pour le long terme, car aucun appareil ne supporte à l’heure actuelle une telle vitesse sur le marché. Cependant, peu importe votre choix de modèle, vous êtes assuré de profiter de ce standard.

Quel design préférez-vous ?

La première réaction que j’ai eue en ouvrant la boîte du Nighthawk X8 était que je le trouvais immense et ma réaction a été encore plus poussée en voyant le routeur d’Asus.

Depuis son lancement, les gens se sont amusés à donner toutes sortes de surnoms pour définir le petit dernier d’Asus. Certains l’appellent l’araignée alors que d’autres le surnomment le crabe puisque les développeurs y ont intégré un total de huit larges antennes qui entourent la coque principale. Du côté des dimensions, on peut dire que celui-ci est aussi plutôt massif soit environ 25 cm par 25 cm et les antennes sont 14 cm de long. Qui plus est, il n’y a pas vraiment d’option pour le monter sur un mur et puisqu’il est plutôt lourd (4,4 lb ou 2 kg), ce n’est pas vraiment quelque chose qui pourrait se faire. Bref, c’est pratiquement impossible de le cacher dans un décor.

Le modèle de Netgear ne donne pas non plus sa place. Cependant, la compagnie a au moins fait des efforts pour rendre le tout un peu plus transparent. D’une part, celui-ci possède aussi un total de huit antennes, mais quatre d’entre elles sont bien enfouies dans le routeur. Ses dimensions sont de 31 cm par 26 cm et il pèse environ 3,7 lb (1,7 kg). L’avantage de celui-ci à mon avis, c’est que la coque du routeur s’apparente à bien d’autres boîtes d’appareils qu’on retrouve dans nos salons. Personnellement, j’ai mon enregistreur illico 4 K de Vidéotron juste à côté et les deux s’agencent bien dans le même environnement versus l’autre modèle qui ressemble à un vaisseau spatial.

L’importance de la connectivité

En général, je trouve la finition simplement plus agréable sur cet appareil sans fil. D’une part, il y a plus de sorties d’air pour permettre à l’appareil de respirer. Aussi, chaque port LAN possède sa propre lumière DEL, contrairement à l’autre modèle, ce qui vous permet de voir rapidement quelle entrée pose problème. Ajoutons aussi qu’il y a un petit panneau qui cache l’accès aux ports USB 2.0 et 3.0 ce qui permet cette transparence additionnelle.

Par contre, ce qui fait encore plus la différence, c’est le nombre de ports Ethernet qui s’élève à 6 au lieu de 4 sur la machine d’Asus. Enfin, comme le modèle d’Asus, celui de Netgear possède deux ports permettant de faire de l’agrégation de lien afin de former un seul port hyper rapide. Malgré cette utilisation, la machine garde tout de même quatre autres ports très accessibles. Bref, c’est beaucoup plus intéressant pour ceux qui veulent brancher directement plusieurs appareils sur le routeur.

Et la puissance ?

Malheureusement, je ne suis pas aussi équipé que plusieurs experts pour faire les tests adéquats afin de déterminer un grand gagnant. Cependant, l’avis général est que les deux routeurs répondent aux attentes même à des distances plus grandes. Ce qu’on a remarqué cependant, c’est évidemment ce que je mentionnais d’entrée de jeu. C’est-à-dire qu’aucun des deux n’a réussi à battre la vitesse de mon AC1900 WRT de Linksys. Par contre, en branchant de plus en plus d’appareils sur mon réseau, les deux modèles haut de gamme rattrapaient et dépassaient ce dernier. C’est vraiment la preuve que le tribande est payant sur les réseaux Wi-Fi achalandés.

Le verdict

Qu’importe votre choix, il n’y a aucun doute que vous serez très satisfait par l’achat d’un de ces deux appareils. Par contre, il s’adresse principalement à deux types de consommateurs à mon avis. D’une part, quelqu’un comme moi qui suis maniaque de la technologie et qui possède plusieurs appareils et consoles connectées simultanément sur un même réseau va grandement en profiter. De plus, les entreprises qui ont besoin d’un réseau sans Wi-Fi pouvant supporter un bon nombre d’employé ou de consommateur à la fois sauront les apprécier à leur juste valeur. Par exemple, un petit café qui veut offrir le Wi-Fi gratuitement à ses clients y trouvera facilement la valeur ajoutée d’un appareil aussi puissant.

Routeur tribande avec Wi-Fi intelligent Nighthawk X8 AC5300 de Netgear
Routeur Wi-Fi tribande Gigabit AC5300 de Asus

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here