netgear

Il est possible de profiter d’un réseau Wi-Fi domestique puissant lorsqu’on dispose plusieurs appareils à divers endroits dans la maison, et c’est dans cette optique que le système Wi-Fi maison intégrale Orbi de Netgear a été conçu.

Les réseaux Wi-Fi maillé constituent une nouvelle tendance du réseautage à domicile qui demeure probablement inconnue pour plusieurs personnes. Tous les grands fabricants de routeurs ont conçu leurs propres versions de ce type de système qui regroupe plusieurs appareils – un routeur principal et un ou deux satellites – pour améliorer la connexion Internet sans fil dans toute la maison. Le système Orbi se classe parmi les plus puissants, et offre un rendement fiable et une portée supérieure.

Cliquez ici pour voir mon évaluation vidéo du produit (en anglais seulement)

Dans l’orbite de l’Orbi

La plupart des systèmes maillés sont composés d’appareils identiques qu’il est impossible de distinguer les uns des autres. Les appareils qui composent le système Orbi ont une apparence semblable, mais sont pourtant différents. Dans la boîte, le routeur principal est identifié, mais en cas de doute, il est le seul à comporter un port WAN (identifié en jaune) à l’arrière.

En plus de ce port, l’unité principale compte également trois ports LAN Ethernet, et quatre ports LAN supplémentaires sur chacun des deux satellites. Il s’agit d’un nombre exceptionnel de ports LAN pour un système maillé, car ces systèmes en comprennent généralement un ou deux. L’avantage c’est qu’ils fonctionnent comme un pont ou un prolongateur de portée. Si un de vos appareils se trouve près d’un des satellites et que vous pouvez le brancher avec un câble Ethernet, c’est comme s’il était branché à même le routeur. Si vous voulez connecter une imprimante ou un périphérique de stockage en réseau (NAS), il vous suffit de les raccorder aux satellites.

Malheureusement, l’unité que j’ai testée (RBK40) ne comportait pas de port USB, mais l’unité principale du modèle RBK50 en comporte un. Le problème c’est qu’il n’est pas très utile. Au moment de publier cette évaluation, Netgear n’avait pas encore lancé de mise à jour du micrologiciel pour permettre une connexion avec un disque dur externe, par exemple.

Le système est équipé de six antennes internes à technologie tribande et utilise un réseau dédié unique qui prend en charge les bandes Wi-Fi de 2,4 et de 5 GHz. La troisième bande dédiée offre une voie libre qui permet aux appareils de l’Orbi de communiquer entre eux et de former un réseau maillé.

Bien que mon évaluation du système porte sur un ensemble de trois appareils, le RBK50 comprend deux appareils et peut être rehaussé à mesure que vous vous procurez des appareils supplémentaires. Ces deux appareils offrent une portée allant jusqu’à 5 000 pieds carrés, donc ils pourraient convenir parfaitement à de nombreux foyers.

Gestion simple

La configuration de l’Orbi est un vrai jeu d’enfant. J’ai utilisé l’application mobile (disponible en version iOS ou Android), mais j’aurais également pu le faire avec un navigateur Web. Il est possible de gérer le réseau après la configuration initiale de l’une ou l’autre de ces façons.

Netgear a privilégié la simplicité en créant ce système et j’ai pu configurer le réseau en moins de 10 minutes. Les anneaux DEL au haut de chaque appareil servent de témoins pour suivre les étapes de configuration du guide, mais aussi à indiquer la présence d’un éventuel problème.

Ce système comporte également un nombre réduit de caractéristiques. L’Orbi utilise un identificateur d’ensemble de services et un mot de passe pour connecter tous les appareils aux bandes de 2,4 et 5 GHz, ce qui comporte certaines limites sur lesquelles je reviendrai plus tard. Il vous permet de configurer un réseau distinct pour les invités si vous préférez qu’ils ne se connectent pas à votre réseau principal.

netgear

C’est à peu près tout en ce qui concerne les options pour ce système. L’application mobile est particulièrement minimaliste, tandis que l’interface sur navigateur Web offre davantage d’options de personnalisation. Pour un paramétrage plus poussé, je vous conseille également de télécharger l’application Netgear genie qui permet de régler de façon plus précise les contrôles parentaux, les serveurs multimédias et les autres options avancées.

Vous pouvez accéder aux contrôles parentaux à partir de l’interface sur navigateur Web pour empêcher l’accès au réseau d’un appareil particulier et bloquer les sites inappropriés. Si vous souhaitez bloquer l’accès à Internet de certains appareils à des heures précises, il est possible de programmer le système en toute facilité. Enfin, si vous voulez recevoir une notification par courriel en cas de violation de ces mesures de contrôle, vous pourrez le régler dans les paramètres sans difficulté.

L’application Orbi n’offrait pas ces options. Il était possible d’y accéder en utilisant l’application Netgear genie, mais je devais créer un compte gratuit OpenDNS, un service de sécurité compatible avec les programmes et les produits de diverses compagnies. Il ne s’agit pas d’un processus difficile, mais c’est quand même une étape de plus à suivre.

Caractéristiques avancées

Un des principaux désavantages des systèmes Wi-Fi maillés est qu’ils limitent le contrôle de nombreuses fonctionnalités administratives qui intéressent certains utilisateurs. Netgear les regroupe toutes dans l’onglet des paramètres avancés de l’interface sur navigateur Web pour permettre de régler la redirection de port, l’intercommunication VPN, la gestion à distance, l’UPnP et plus encore.

D’autres caractéristiques techniques, comme la technologie MU-MIMO (multiutilisateur, multientrées, multisorties) et la formation de faisceaux sont désactivées par défaut et peuvent être réactivées dans cette section.

J’ai pu régler les contrôles parentaux plus facilement sur le navigateur Web qu’avec l’application Netgear genie. Le fait de devoir ouvrir un compte OpenDNS peut paraître une étape complexe pour les utilisateurs novices. Ces options de contrôle sont généralement offertes dans les applications mobiles des autres systèmes maillés.

netgear

Performance

netgear

Comme l’attribution de bandes à certaines connexions se fait automatiquement avec le système Orbi, on ne sait pas précisément quel appareil est connecté à chaque bande. Il est conçu de façon à connecter les appareils aux bandes en fonction de l’utilisation en cours. Le but étant d’assurer qu’aucune bande ne soit excessivement sollicitée.

Personnellement, j’aurais préféré disposer d’un identificateur d’ensemble de services pour chacune des deux bandes. La configuration bibande donne à l’administrateur du réseau la possibilité de décider à quelle bande chaque appareil est connecté. J’ai eu un problème avec un ensemble d’ampoules Wi-Fi qui ne fonctionnait pas avec un concentrateur à brancher sur le routeur. Comme il était possible de les connecter uniquement à la bande de 2,4 GHz, j’ai eu du mal à m’en servir. Généralement, l’Orbi offre les deux bandes, donc les appareils peuvent se connecter avec le même identificateur d’ensemble de services, peu importe les problèmes de compatibilité. Ce n’était pas le cas pour ces articles.

Ce problème ne touche que les appareils connectés au Wi-Fi, car ceux qui sont reliés aux ports LAN reçoivent le signal au moyen des câbles Ethernet. En général, les appareils prennent en charge les bandes de 2,4 et 5 GHz, donc ce problème de connexion ne risque pas de survenir fréquemment. Néanmoins, les utilisateurs risquent d’avoir des problèmes avec les appareils achetés il y a quelques années, comme ils ne prennent pas en charge la bande de 5 GHz.

C’est dommage, car l’Orbi est un système réseau exceptionnel. Il offre une excellente vitesse globale de transfert de données, même lorsqu’on se trouve à l’extérieur de la maison ou dans la cour arrière.

Comme la plupart des systèmes Wi-Fi maillés, la meilleure façon de profiter d’une performance optimale consiste à placer une unité à chaque étage. Dans les résidences spacieuses à un ou deux étages, l’idéal est de disposer un satellite à mi-chemin entre l’unité principale et l’unité la plus éloignée.

J’ai profité des ports LAN supplémentaires pour brancher certains appareils comme une PlayStation 4, un Sonos One et une console SHIELD de NVIDIA, car ils se trouvaient à proximité et il était facile de dissimuler les câbles.

Conclusion

L’Orbi de Netgear a été conçu pour être facile à installer, à configurer et à gérer, presque à l’excès. Si vous voulez profiter d’un réseau Wi-Fi fiable nécessitant peu d’entretien, l’Orbi vous conviendra très bien. Il faut chercher un peu pour régler les paramètres avancés, mais je ne crois pas que cela constitue un problème pour les utilisateurs de réseau plus expérimentés.

Un réseau maillé est une solution idéale pour améliorer le signal Wi-Fi dans les zones faibles d’une maison. Comme les appareils se connectent à l’unité la plus proche plutôt qu’au routeur principal, peu importe son emplacement, ce système pourrait résoudre les problèmes de zones de signal faible.

L’Orbi de Netgear est maintenant offert chez Best Buy.

 

PARTAGER SUR
Je suis chanceux d’occuper un emploi génial qui me permet de suivre et de rapporter les activités d’une des industries les plus excitantes au monde. J’ai eu l’occasion d’écrire sur les technologies pour de nombreuses publications, dont The Globe and Mail, Yahoo! Canada, CBC.ca, Canoe, Digital Trends, MobileSyrup, G4 Tech, PC World, Faze et AppStorm. J’ai aussi fait des apparitions à la télé en tant qu’expert des technologies pour Global, CTV et The Shopping Channel.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here