Vous hésitez entre vous acheter un téléphone, une tablette ou un ordinateur portable compact de type Chromebook? J’ai une belle solution innovante pour vous : la Surface Duo de Microsoft! Il s’agit d’un appareil Android presque aussi compact qu’un téléphone, mais qui se déploie pour vous offrir deux écrans… ou un écran plus grand, comme une tablette ou un minuscule Chromebook.

La Surface Duo n’est pas un appareil comme les autres. Et c’est lorsque l’on comprend bien comment s’en servir qu’on peut tirer profit de tout le potentiel qu’elle renferme. J’admets d’entrée de jeu avoir adoré le mode « livre » pour la lecture, le fait de pouvoir jumeler un contrôleur Xbox One pour jouer à des jeux et plusieurs autres caractéristiques.

Je vous offre donc cinq (5) façons de tirer le maximum de la Surface Duo de Microsoft, tant pour l’école, le travail que les loisirs. Et, vous l’avez constaté, je vais employer le féminin pour parler du produit car je considère que la Surface Duo dégage surtout des airs de tablette.

Mais d’abord, qu’est-ce qui se cache sous le capot?

Caractéristiques techniques de la Surface Duo de Microsoft

La Surface Duo n’est pas un appareil Windows proprement dit. Il s’agit d’un appareil roulant sur Android 10 (dernière mise à jour le 5 mai 2021, au moment d’écrire ces lignes).

J’ai eu la chance de l’utiliser après que Microsoft eut corrigé une multitude de problèmes présents à son lancement. Mon expérience a été très fluide, si je compare à celle des gens qui l’ont essayée il y a quelques mois. Toutefois, l’interface est un peu différente d’un téléphone Android « standard » et certains détails m’ont irrité, comme le fait qu’aucune icône d’application ne s’ajoute à l’écran d’accueil automatiquement, après l’installation. On doit ouvrir la liste des applications et glisser chaque icône sur l’écran d’accueil. Une étape dont je me serais bien passé, puisque j’ai eu à la répéter à de nombreuses reprises au départ.

Par contre, les points positifs sont nombreux et je vous en parle plus en détail.

La Surface Duo arbore deux écrans de 5,6 pouces, avec une bordure plus large que les téléphones ou tablettes classiques, mais qui rend son utilisation plus confortable. La résolution totale est de 1800×2700 pixels (soit 1350×1800 par écran), ce qui est très respectable. Un peu dommage d’avoir raté de si peu la résolution HD intégrale… il aurait suffi d’ajouter 120 petits pixels en hauteur. Il n’en demeure pas moins que l’image vidéo est très belle, lorsque l’on consomme du contenu multimédia

Les deux écrans peuvent être repliés à 360 degrés pour n’en utiliser qu’un seul, ou pour photographier ce qui se trouve devant vous (lorsqu’ouverte en mode livre ou tablette, l’appareil photo sert aussi à faire des égoportraits). Un port USB-C permet de charger l’appareil.

D’ailleurs, le capteur offre une bonne résolution à 11 mégapixels, avec mise au point par détection de phase. Il peut tourner de la vidéo 4K@30/60 images/seconde, ainsi que 1080p@30/60 images/seconde.

On y retrouve aussi un lecteur d’empreinte (le creux au centre, dans l’image ci-dessus), qui permet de déverrouiller l’appareil rapidement en y plaçant un pouce ou un doigt. Le lecteur est d’ailleurs bien positionné pour le pouce, lorsque l’on tient l’appareil comme un livre ouvert.

Parfaite pour la lecture

La Surface Duo s’ouvre et se manipule comme un livre. C’est vraiment naturel et agréable de lire un livre ou même une bande dessinée, que ce soit à travers une application comme Kindle, Kobo ou Marvel Comics.

Dans le cas des deux premières, l’application Kindle se prêtait bien à une expérience de lecture normale, affichant sur les deux écrans, mais pas l’application Kobo. Une mise à jour viendra probablement corriger ce petit détail pour plusieurs applications qui sont dans la même situation.

Parfaite pour la productivité

Un appareil de la gamme Surface ne serait pas complet sans une suite Microsoft Office complète. L’appareil est donc livré avec la suite de bureautique préinstallée et il est possible d’utiliser les applications sur les deux écrans. Par exemple, gérer vos listes et dossiers de notes dans OneNote dans l’écran de gauche, et taper une note sur l’écran de droite. L’application sépare même le clavier pour vous permettre de taper avec vos deux pouces, lorsque l’appareil est ouvert en mode « livre ».

La Surface Duo est aussi compatible avec un stylet de type Surface Pen, vous permettant non seulement de cliquer ou sélectionner, mais aussi d’effectuer des tâches plus complexes comme de l’écriture manuscrite ou de l’édition photo, grâce à une application comme Adobe Lightroom. Je ne possède pas de stylet, je n’ai donc malheureusement pas pu faire l’essai de cette fonctionnalité.

De plus, en plaçant la Surface Duo à plat, en mode paysage avec un écran relevé, il est possible de faire un appel vidéo et naviguer sur le 2e écran, à plat contre votre bureau ou table. Un parfait exemple de productivité, si vous voulez effectuer une recherche ou prendre des notes (par exemple, dans un document Word, Google Docs ou autre), pendant un cours ou une réunion.

Parfaite pour un combo vidéo et réseaux sociaux

Autre aspect utile en plaçant la Surface Duo à plat comme ci-dessus, vous obtenez une parfaite combinaison qui vous permet de regarder du contenu vidéo, qu’il s’agisse d’une vidéo, série télé ou un film sur YouTube, Disney+ ou Netflix. Vous pourrez simultanément naviguer sur le web, les actualités ou les réseaux sociaux grâce à l’écran du bas, posé sur une table ou autre surface plane.

À noter qu’il n’est possible de faire jouer qu’une vidéo à la fois, même si vous tentez de tricher en ouvrant les navigateurs Chrome et Edge simultanément sur YouTube.

Mais il est possible d’effectuer une foule d’autres tâches en utilisant les deux écrans pour deux applications complètement différentes… du moment qu’un seul écran fasse tourner de la vidéo. Ceci peut être utile pour regarder un tutoriel sur un écran, alors que vous tentez d’effectuer les étapes sur l’autre, par exemple.

Parfaite pour les jeux vidéo

J’ai moi-même fait l’essai de quelques jeux pendant mon évaluation de la Surface Duo et je dois avouer que j’ai été agréablement surpris. Je dois toutefois vous prévenir que ce ne sont pas tous les jeux qui permettent l’utilisation des deux écrans pour afficher sur l’un et utiliser les contrôleurs virtuels sur l’autre. Par contre, ceux qui le permettent rendent l’expérience plus agréable (enfin, aussi agréable que l’utilisation de contrôleurs virtuels puisse être, disons).

Lorsque vous utilisez un contrôleur physique, vous pouvez donc place la Surface Duo de trois façons devant vous : repliée sur elle-même, en mode « ordinateur portable », ou pliée à l’envers comme une tente, pour utiliser le moins de surface possible, comme sur la photo ci-dessus).

Mais le summum, c’est de jumeler un contrôleur Xbox One avec la Surface Duo! Vous pouvez ainsi contrôler les jeux compatibles sans toucher à l’écran et ainsi obtenir une véritable expérience de console portable! Il est aussi possible d’utiliser Xbox Game Pass, si vous avez un abonnement, pour obtenir l’expérience ultime de jeu mobile.

Parfaite pour tout faire… partout!

Ça fait des années que je n’ai pas utilisé de tablette à l’extérieur de la maison, parce qu’elles sont juste un peu trop grandes pour les transporter sans avoir un sac avec soi. Mais une « tablette pliable » comme la Surface Duo me fait renouer avec ce type d’appareil, étant donné la taille compacte et la polyvalence qu’elle apporte. Oui, il y a une petite « coupure » au centre, lorsque les écrans sont séparés, mais ça ne change pas grand-chose quand on navigue sur le web, l’appareil déplié pour profiter de la surface maximale des deux écrans, puisqu’on fait de la lecture… ou qu’on peut repositionner les éléments visuels comme les images ou les vidéos dans l’un ou l’autre des écrans.

On peut aussi jumeler la Surface Duo à un ordinateur portable grâce à l’application Lien avec Windows, qui permet de voir (et contrôler) l’interface de la Surface Duo sur votre ordinateur Windows, ainsi que recevoir vos notifications Android sur votre ordinateur, y compris les textos, ce qui peut être assez utile, si vous ne regardez pas souvent votre téléphone pendant que vous travaillez sur autre chose.

Enfin, la Surface Duo est si compacte qu’elle se glisse dans la majorité des poches ou sacs à main. Vous pouvez donc l’avoir avec vous en tout temps et profiter de sa flexibilité pour effectuer vos recherches en ligne, vos études ou votre travail, ou vous divertir. Il est possible d’y ajouter une carte SIM, physique ou virtuelle, afin de profiter du réseau cellulaire autour de vous, si vous n’avez pas accès à une connexion Wi-Fi.

En photo, on dit que le meilleur appareil, c’est celui qu’on a sur soi. C’est aussi vrai dans le cas d’un appareil mobile!

La Surface Duo n’est pas un appareil comme les autres

Que ce soit pour passer des appels, recevoir et envoyer des textos, naviguer le web, étudier, travailler ou vous divertir, la Surface Duo de Microsoft vous permet de faire à peu près tout ce qu’un téléphone, une tablette ou même un ordinateur Chromebook peuvent faire. Elle est offerte en deux modèles, 128 Go et 256 Go… mais si vous voulez mon avis, pour faible la différence de prix, aussi bien y aller avec le modèle 256 Go et ne pas trop avoir à vous soucier de l’espace disponible.

Il existe d’autres appareils qui offrent deux écrans, ou qui sont repliables à 360 degrés, mais aucun ne vous offre autant de polyvalence, à cette taille et ce prix, que la Surface Duo de Microsoft.

Lisez l’article de Philippe pour tout savoir sur l’annonce de Microsoft 11 et parcourez la vaste sélection de tablettes et d’ordinateurs 2-dans-1 sur le site de Best Buy.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here