Nouvelle Instax Mini 40 de FujifilmLa série Instax de Fujifilm est très répandue de nos jours. Le concept de la photographie instantanée est super amusant et il n’est pas surprenant d’en voir une dans les mains de personnes de tout âge. Grâce à une incroyable montée en popularité amorcée il y a quelques années, c’est un des appareils photo les plus populaires sur le marché aujourd’hui. C’est justement pour cette raison que la compagnie y apporte des améliorations et des raffinements de manière constante. La toute nouvelle version est là : l’Instax Mini 40.

Une Allure classique

Caméra avec une allure chicLes amoureux d’appareils photo argentiques seront ravis des décisions esthétiques de Fujifilm. Premièrement, la surface lisse de la coquille en plastique a été remplacée par un faux cuir grainé. En plus d’ajouter un peu de luxe, c’est une texture plus facile à agripper et elle minimisera le danger de l’échapper. Aussi, le mariage du noir avec les accents argent ajoute une belle touche de raffinement. C’est certainement plus chic et discret que les modèles précédents qui étaient stylés de courbes bombées multicolores.

L’appareil prend un film instantané de format 62 x 46mm. Selon la température ambiante, il prendra approximativement 90 secondes à développer. Les contrôles simples favorisent la prise de bonnes photos, sans paralysie d’options. On parle d’ici d’un viseur avec un indicateur en X pour aider la composition, un flash et un seul bouton d’obturateur. La lentille à une longueur focale de 60mm et la vitesse d’obturation s’ajuste automatiquement de ½ secondes à 1/250. Le tout s’alimente avec deux batteries AA et le manufacturier promet 100 clichés de durée de vie (10 paquets de films instantanés de 10 photos chaque). Sans batteries, sangle et film instantané, la caméra pèse 330 g.

Un Mode Égo-Portrait amélioré

Gâtés par les téléphones intelligents, nous nous sommes accoutumés à prendre des égoportraits sans trop nous casser la tête. Il est plus difficile de le faire avec un appareil instantané. Heureusement, Fujifilm a perfectionné la qualité de ces photos. En sortant la lentille d’un cran, l’Instax Mini 40 focalisera sur les sujets à 30 à 50 cm de la lentille. Ceci donne une belle composition de quelconque autoportrait et fera le bonheur de tout utilisateur intéressé par ce genre de photographie.

Exposition améliorée

Les photographes futés trouveront une utilisation additionnelle à ce mode : les prises rapprochées. Si vous aimez prendre des clichés d’objets inanimés, c’est la fonction parfaite pour d’excellents résultats.

Une Exposition automatique perfectionnée

Mode égoportraitIl est difficile parfois de juger des conditions de luminosité et comment elles vont affecter l’image. Le flash allume à tout coup et sans la situation appropriée de lumière, les résultats sont parfois très différents de nos attentes. Fujifilm travaille constamment à améliorer le rendement de ses produits et l’Instax Mini 40 offre une bonne étendue de vitesses d’obturation qui aide à ramener le décor qui se retrouvait souvent dans l’ombre précédemment. L’imprévisibilité fait tout de même partie du plaisir d’un appareil de la sorte et c’est probablement une des raisons qui a contribué à sa popularité.

L’Instax Mini 40 sera disponible sous peu. Entretemps, consultez tous les autres produits dans la série Instax de Fujifilm.

Les images sont une gracieuseté de Fujifilm.

Nikolai Olekhnovitch
Nikolaï Olekhnovitch est un guitariste professionnel de la région de Montréal. Sa versatilité, acquise lors de ses études collégiales et universitaires, ainsi que durant son implication au sein de nombreux projets de musique originale, lui a apporté une expérience précieuse dans son évaluation d’instruments de tout genre. Lorsqu’il n’est pas sur la route avec ses multiples formations, il explore les arts martiaux et recherche l’espresso ultime.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here