magnasonic
Le numériseur de pellicule tout-en-un à haute résolution de Magnasonic

De nombreux photographes passionnés ont des rouleaux de pellicule qui traînent, datant de l’ère prénumérique. Et s’il y avait moyen de numériser facilement ces rouleaux de pellicule chez soi? Le numériseur de pellicule tout-en-un à haute résolution de 22 Mpx pourrait bien être la réponse. Ce numériseur très abordable et compact fait appel à un capteur CMOS de 14 Mpx et 1/2,33 po pour convertir vos négatifs et vos diapositives en images numérisées de haute résolution. Best Buy m’en a envoyé un pour que je le teste et que j’écrive une évaluation sur son blogue.

Cliquez ici pour voir la vidéo (en anglais seulement)

De nos jours, certaines personnes croient que la photographie numérique a complètement remplacé la pellicule. Cependant, il existe encore un groupe de photographes passionnés qui font bien plus que garder cet art en vie; ils élèvent ce moyen d’expression vers de plus hauts sommets. De plus, certains des grands noms de la photographie analogique, comme Kodak et Fujifilm, constatent une augmentation de la demande pour la pellicule et ont même recommencé à produire des stocks.

Certains de mes moments créatifs les plus marquants sont survenus lorsque j’utilisais de la pellicule, et n’eût été la dépense associée à la numérisation et au développement des rouleaux, j’aurais sans doute continué d’utiliser un appareil photo à pellicule régulièrement. Il n’y a vraiment rien de tel que de travailler avec de la pellicule. Cette méthode et la photographie numérique sont comme le jour et la nuit.

Quels sont les accessoires inclus avec le numériseur de pellicule de Magnasonic?

La boîte contient le numériseur, un câble micro USB et un adaptateur d’alimentation, un câble de téléviseur, divers supports pour diapositives et pellicule, et une brosse de nettoyage. Le numériseur est très simple à installer; il suffit d’y fixer le câble micro USB et de le brancher soit sur une prise murale (avec l’adaptateur d’alimentation), soit sur votre ordinateur. Les supports sont clairement identifiés; il est donc facile de trouver celui dont vous avez besoin. Même si vous n’êtes pas certain de la taille des pellicules que vous utilisez, vous la saurez dès que vous tenterez de les insérer dans le support.

Magnasonic film Scanner—a photo of the contents of the box
Éléments fournis avec le numériseur de Magnasonic

Le numériseur est doté d’une mémoire interne de 128 mégaoctets, mais il a aussi une fente pour carte SD où vous pouvez insérer une carte mémoire sur laquelle stocker vos photographies numérisées.

Qualité de la fabrication

La qualité de fabrication est correcte, rien de vraiment impressionnant. Le numériseur est doté d’un boîtier en plastique dont les 5 boutons de la partie supérieure donnent l’impression de manipuler un jouet lorsqu’on appuie dessus. L’écran ACL couleur de 2,4 po vous permet non seulement de naviguer dans les menus, mais aussi de visualiser vos images numérisées avant de décider de les garder ou de les supprimer. Bien que l’écran est petit, j’ai trouvé que l’aperçu donne une idée assez précise de ce que je voyais sur mon moniteur lors de l’importation. J’ai pu facilement connecter le numériseur à mon moniteur avec le câble de téléviseur. Cela m’a donné un écran bien plus grand avec lequel travailler, mais la qualité d’image n’était pas idéale.

A photo of the top panel of the Magnasonic film scanner
La partie supérieure du numériseur de pellicule de Magnasonic

Lorsque vous numérisez une image, vous pouvez changer l’exposition et les niveaux de rouge, de vert et de bleu. Vous pouvez retourner l’image selon l’axe vertical et horizontal. C’est pratique si vous avez mis une pellicule ou une diapositive dans le mauvais sens.

Les menus permettant de changer l’exposition et les niveaux de couleurs ne sont pas les plus intuitifs; j’en sortais même par accident alors que je voulais simplement descendre d’une option, par exemple. Cependant, plus j’utilisais le numériseur, plus j’étais à l’aise avec les menus.

Si vous numérisez de vieilles diapositives et de vieux négatifs rangés depuis un certain temps, il se peut que de la poussière et des particules fibreuses se déposent sur l’interface de numérisation. C’est là où la brosse de nettoyage est utile. Si vous remarquez des taches sur votre numériseur, il est très facile d’y insérer la brosse pour nettoyer le panneau de rétroéclairage.

Numériser de vieux négatifs

Il se trouve que j’avais de vieilles photos d’un voyage au Vietnam qui traînaient dans un tiroir de mon bureau lorsque j’ai reçu le numériseur de Magnasonic. J’ai pu rapidement prendre une bande de négatifs et la mettre dans le support. Ce n’était qu’une question de secondes avant que j’aie ma première image numérisée. La photographie que j’ai choisie au hasard représente un cochon vietnamien. Ci-dessous, vous pouvez voir les quatre premières images numérisées que j’ai effectuées.

A collage of scans made by the Magnasonic scanner
Quatre différentes images numérisées du même négatif.

La première image était trop sombre, et semblait aussi manquer de rouge (d’où le manque de « chaleur » dans les couleurs). L’exposition était de -1. Donc, pour la deuxième image, je l’ai réglée à 0 et j’ai fait passer le niveau de rouge à +1. Comme vous pouvez le constater, cela a corrigé la luminosité, mais exacerbé les tons de rouge. Pour la troisième image, j’ai réglé le niveau de rouge à +0,5. Je suis plutôt content du résultat. J’étais curieux de voir si je pouvais faire ressortir davantage la tête du cochon. Pour mon quatrième essai, j’ai donc augmenté l’exposition à +0,5. Je trouvais que la photographie optimale se situait quelque part entre les deux dernières images. Je les ai donc fusionnées dans Photoshop pour obtenir l’image finale.

Image of a Vietnamese pot-bellied pig
Une image optimisée à partir de deux images numérisées

Pour ma prochaine image, je comptais utiliser quelques négatifs de taille moyenne, mais je me suis vite aperçu que le numériseur de Magnasonic ne prend pas en charge ce format. Les images numérisées ci-dessus sont toutes issues de pellicules de 35 mm. Heureusement, j’avais un autre atout dans ma manche : une boîte d’anciennes diapositives qui appartenaient à la grand-mère de ma femme, qui a soudain eu l’envie de les faire numériser. Les diapositives sont des positifs (contraires aux négatifs), donc il m’a fallu changer le type de pellicule dans le menu. Encore une fois, le chargement des diapositives et la numérisation étaient un jeu d’enfant.

A photo from China, scanned by a Magnasonic scanner
Une diapositive numérisée

J’aime vraiment cette photo qui a été prise quelque part en Chine. Je trouve que le numériseur n’a pas complètement rendu justice aux zones sombres de la diapositive. Je crois qu’un numériseur de meilleure qualité aurait probablement capté plus de détails. On peut aussi remarquer quelques particules sur l’image. Au départ, il y en avait vraiment beaucoup plus, mais j’ai pu en ôter la plupart avec la brosse de nettoyage. J’aurais pu tout enlever si je m’y étais attardé un peu plus.

Conclusion

Le numériseur de pellicule tout-en-un à haute résolution de Magnasonic est facile à configurer et à utiliser, et crée d’assez bonnes images numérisées. Je pense qu’il est possible d’améliorer les résultats à l’aide de simples techniques dans Photoshop.

Le mot de la fin : Il s’agit d’un bon numériseur pour le prix, mais il n’impressionnera sans doute pas les photographes professionnels.

Découvrez la gamme complète d’imprimantes et de numériseurs disponibles à BestBuy.ca.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here