Depuis l’an passé, le système d’opération pour les montres intelligentes de Google a changé de nom pour Wear OS. On avait eu droit à une refonte assez majeure de celui-ci et beaucoup de gens ont louangé cette mise à jour. Cette année au Google I/O, les nouvelles à propos de Wear OS ont été plus timides mais elles n’en demeurent pas moins intéressantes.

 

Quoi de neuf dans Wear OS ?

Avec la nouvelle interface qui apporte une navigation améliorée ainsi qu’une meilleure vie pour la pile, voici que Google nous présente sa toute nouvelle invention, les Tiles.

Les Tiles qu’on pourrait traduire par tuiles sont justement de petits panneaux d’information qui apparaissent sur la montre. Alors que les complications ne peuvent offrir qu’un nombre assez limité d’informations, les tuiles peuvent en offrir beaucoup plus.

C’est que voyez-vous, il s’agit d’applications beaucoup moins lourdes ou longues à lancer qui peuvent afficher des données sur votre rythme cardiaque ou la météo. On voit tout de suite l’utilité puisque c’est beaucoup plus léger et rapide à faire disparaître quand vous aurez obtenu l’information consultée.

En ce moment, il n’y aura que sept Tiles différentes toutes associées à un service Google différent. Donc, comme spécifié plus haut, vous aurez des services comme la météo, le rythme cardiaque (seulement si vous montre possède un tel capteur), les nouvelles, vos prochains rendez-vous, les contrôles de votre musique, vos SMS et votre activité physique.

Leur accès est simple comme bonjour puisque vous n’avez qu’à glisser votre doigt sur votre montre de droite à gauche. Disons que vous vous voulez répondre à un appel, vous n’aurez qu’à appuyer sur le bouton Répondre. Comme je disais, rapide et efficace.

En haut de l’écran, vous aurez un indicateur qui vous montrera combien de Tiles vous avez en place en ce moment. Ensuite, vous pourrez réorganiser les Tiles dans l’ordre que vous le vouliez en gardant la Tile enfoncée pour lancer l’interface d’éditeur de lancement. Ça devrait contribuer à rendre l’expérience Wear OS plus efficace et donc plus attrayant en permettant de réorganiser les choses comme bon nous semble.

La seule déception est que les partenaires de Google ne pourront pas créer, du moins pas à court terme, leur propre Tile. Sans aucun doute que les développeurs voudront pouvoir utiliser ce système révolutionnaire pour leurs propres applications. Et c’est d’autant plus étonnant que Samsung offre déjà un système similaire sur la montre Galaxy Watch. À suivre!

Cette fonctionnalité devrait faire son apparition dans le prochain mois sur toutes les montres fonctionnant avec Wear OS. C’est aussi le temps d’aller vous trouver une montre avec ces nouvelles fonctionnalités parmi les 21 montres intelligentes sorties lors de la dernière année. Certains usagers sur internet ont même fait savoir que la mise à jour était déjà disponible pour eux. Il y en a toujours des chanceux!

Gardez l’œil sur le blogue Branche-Toi de Best Buy afin de connaître tous les développements sur le système d’exploitation Wear OS ou des annonces de nouvelles montres intelligentes qui bénéficieront pleinement de ces nouvelles fonctionnalités.