Photos en groupe  Il n’est plus rare de ne posséder plus d’appareil photo dédié et de seulement utiliser son cellulaire pour capturer les moments. Est-ce que c’est vraiment surprenant quand on voit la qualité des photos prises par les nouveaux cellulaires depuis quelques années ?

En plus, c’est rendu encore plus sécuritaire puisque vous n’êtes plus obligés de gérer les cartes SD qui peut se perdre ou se corrompre. Encore faut-il que le service de sauvegarde soit bien configuré pour faire les sauvegardes automatiquement. Est-ce que vous êtes sûr que c’est le cas ?

Peut-être qu’un petit guide pour vous aider à créer des sauvegardes de vos photos prises avec vos cellulaires pourrait vous être utile.


À quel écosystème appartenez-vous ?

Quand on achète un cellulaire, il y a des grandes familles de produits qu’on peut sélectionner soit iOS d’Apple ou Android de Google. Ce n’est absolument pas une question de déterminer si l’un est meilleur que l’autre (les deux ont leurs avantages et leurs désavantages), mais plutôt une question de donner les bons conseils dépendant de votre écosystème.

J’aurai aussi une section pour les gens qui utilisent plus d’un écosystème ou qui ne veulent pas être dépendants du service d’un fournisseur.


Comment configurer vos sauvegardes sous iOS

Avec votre cellulaire Apple, vous serez fortement encouragé d’utiliser iCloud le service de sauvegarde en ligne de l’entreprise de Cupertino. Il faut avouer que la configuration est assez simple et très commode quand vous avez plusieurs produits Apple tels qu’un iPad, un iPhone et un MacBook Air. Vous aurez ainsi vos photos disponibles sur tous vos périphériques.

Configuration iCloudLa première étape est de vous créer un compte Apple ou d’utiliser celui qu’on vous aura fait créer quand vous avez activé votre cellulaire. Ensuite, rendez-vous dans Réglages.

Appuyez sur votre nom en haut de la page pour accéder aux configurations de votre compte iCloud.

Prochaine étape, appuyez sur iCloud.

Dans la page suivante, vous devrez cliquer sur Photos.

Assurez-vous que l’option Photos iCloud est bel et bien activée.

 

Configuration iCloudEnsuite, vous aurez aussi l’option de gérer vos photos de deux façons.

  • Optimiser le stockage de l’iPhone : les photos seront téléchargées dans le nuage pour conserver le plus d’espace sur l’iPhone.
  • Télécharger et garder les originaux : vos photos originales en pleine résolution demeureront sur votre iPhone et une copie sera téléchargée dans le nuage.

Quiconque a utilisé un produit Apple dans les dernières années sait que les 5 giga-octets que l’entreprise offre gratuitement se rempliront rapidement quand on y télécharge beaucoup de photos. C’est alors que vous devrez opter pour un forfait 50 giga-octets, 200 giga-octets ou 2 téraoctets.

Ça sera à vous de déterminer combien vous aurez besoin versus ce que vous voulez payer.


Comment configurer vos sauvegardes sous Android

Tout comme Apple, Android fournit aussi une façon de sauvegarder vos photos automatiquement. La grosse différence est qu’Android configure cette option par défaut tant que vous possédez un compte Google. Et comme vous avez besoin d’un compte Google, c’est donc assez simple.

Google PhotosEn fait, la seule chose que vous avez à faire c’est d’ouvrir l’application Google Photos, lui donner le droit d’accéder vos photos et le tour est joué.

C’est une bonne nouvelle mais ça peut aussi remplir votre compte Google beaucoup plus rapidement. Fort heureusement, vous aurez la possibilité de configurer votre compte comment vous le voulez soit en gardant les photos dans leur format d’origine de plus haute qualité, ou soit en stockant les photos et les vidéos dans un format compressé.

Du côté de Google, on est un peu plus généreux qu’Apple en proposant non pas 5 mais 15 giga-octets de stockage dans le nuage. Ce stockage est utilisé par toutes les applications de Google. Donc, si votre compte Gmail prend 5 giga-octets, vous n’aurez que 10 giga-octets pour vos photos et autres documents.

D’ailleurs, peut-être êtes-vous sous l’impression que vous avez un espace sans limites pour vos photos, c’est probablement parce que vous possédez un Google Pixel 1 à 5. Depuis le 1er juin 2021, les nouveaux modèles de cellulaire tels que le Pixel 6 et le Pixel 6 Pro n’ont plus cet avantage. Si vous voulez plus d’espace de stockage, vous devrez vous abonner au service de Google qui vous offrira 100 ou 200 giga-octets ou alors 2 ou 5 téraoctets.


Des services indépendants des écosystèmes

Sans aucun doute, c’est super simple d’opter pour le service sur votre cellulaire mais ça comporte son lot d’inconvénients aussi. Le plus évident est que vous êtes un peu pris avec le vendeur de votre cellulaire. Oh oui c’est possible d’utiliser Google Photo sur votre iPhone par exemple mais c’est quand même un peu de casse-tête.

Pour éviter ces problèmes, ce que vous pouvez faire c’est d’opter pour un service totalement indépendant d’Android ou d’iOS. Le premier qui me vient en tête est Flickr qui peut automatiquement télécharger les photos de votre cellulaire chaque soir par exemple pour être sûr que vous ne perdrez rien. Vos 1000 premières photos pourront être hébergées gratuitement mais vous devrez payer plus en avoir plus.

Sinon, vous pouvez aussi opter pour le pratique Dropbox qui servira autant pour vos fichiers que vos photos. Soyez tout de suite avisés que vous devrez payer si vous allez dans cette direction comme Dropbox n’offre que 2 giga-octets mais vous avez des options pour des plans de 2 ou 3 téraoctets ce qui devrait amplement suffire pour vos besoins.

OneDriveUne autre option intéressante est OneDrive de Microsoft. Comme tous les autres services, vous pouvez vous abonner pour obtenir 100 giga-octets d’espace pour un moment mensuel mais il y a encore mieux.

Si vous avez un abonnement à Office 365, vous avez également 1 téraoctet d’espace pour mettre vos fichiers ou vos photos. C’est une option que je trouve vraiment très commode parce que c’est facilement accessible de partout.


Quelques autres options intéressantes

Bien que ce soit moins pratique ou attrayant, vous avez toujours l’option de connecter votre cellulaire sur votre ordinateur personnel pour faire des sauvegardes manuelles ou automatiques dépendant des logiciels et systèmes d’opération que vous utilisez.

Par la suite, vous n’aurez qu’à faire d’autres sauvegardes de vos données sur un disque dur externe ou alors dans le nuage et le tour est joué. Pour les gens demandant la meilleure sécurité, je propose l’option d’un stockage en réseau qu’on appelle en anglais un NAS.

C’est ni plus ni moins d’un boitier contenant un ou plusieurs disques durs connecté à votre réseau. C’est pratique parce que ça permet de l’accéder de tous vos périphériques sur votre réseau et ça offre même une sécurité supplémentaire quand vous avez des disques durs qui copient le même contenu sur deux disques identiques. Il existe plein d’autres façons de configurer votre NAS dépendant de votre tolérance au risque.


Trois sauvegardes pour plus de sécurité

Peu importe les services que vous vous abonnez ou la méthode que vous utiliserez pour vos sauvegardes, rappelez-vous que la meilleure chose dit que pour être sûr de ne rien perdre vous devriez avoir trois sauvegardes :

  • Une sauvegarde sur un disque dur externe.
  • Une sauvegarde sur un disque dur externe c’est quelqu’un en qui vous avez confiance.
  • Une sauvegarde dans le nuage.

De cette manière, rien ne peut arriver à vos données. C’est comme ça que je suis configuré et je n’ai pas peur de rien. Tous les souvenirs que j’ai capturés seront en sécurité puisque vous aurez fait des sauvegardes de vos photos prises avec vos cellulaires.

Si vous cherchez un nouveau cellulaire avec plus d’espace disque pour stocker vos photos, vous pouvez en trouver un dans la section cellulaire du site de Best Buy.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here