Vous avez bien lu, CAT, la même marque que les camions, bottes et autres produits liés au monde de la construction. Le CAT S61 est donc un téléphone bien équipé et robuste. Parfait pour être utilisé sur les chantiers… ou simplement pour résister aux accidents, si vous êtes du genre à jouer de malchance avec vos appareils mobiles.

Pourquoi le S61 ?

Travaillez-vous sur un chantier de construction? Faites-vous vos rénovations vous-mêmes à la maison? Avez-vous déjà échappé votre téléphone dans la cuve de toilette… à de multiples reprises? Si vous avez répondu oui à au moins une de ces questions, le S61 de CAT est probablement le téléphone tout désigné pour vous. Et voici pourquoi :

Le CAT S61 est équipé d’un laser permettant prendre des mesures jusqu’à 8 mètres, d’une caméra à imagerie thermique, d’un moniteur pour la qualité de l’air et plus encore. Je vous parle de ces caractéristiques en détail un peu plus bas.

Mais avant, voici ce qu’il a dans le ventre :

Caractéristiques techniques du S61 de CAT

  • Android 8.0 pouvant être mis à jour à Android 9.0
  • Écran 5,2’’ 1080×1920 (FHD) en Gorilla Glass 5 de Corning (résistant)
  • 4 GB RAM / 64 GB Stockage + lecteur microSD jusqu’à 256 GB
  • Processeur SnapDragon 630 (quand même performant)
  • GPU Adreno 508
  • App photo 16 mp + vidéo 2160p + caméra THERMIQUE FLIR!
  • App photo avant 8 mpx + vidéo 1080p
  • Pile 4500 mAh à charge rapide 18 W (sur 3G : 35 heures téléphone, 888 heures en veille!)
  • Prise stéréo 3,5mm
  • IP68 (jusqu’à 1 heure dans 3 mètres d’eau!) et résiste aux chutes de 1,80 mètres ou moins
  • Port USB-C
  • Radio FM

Mon test du CAT S61

C’est le fabricant Bullitt Group qui est derrière la marque CAT de ce téléphone quasi à toute épreuve. On y retrouve des caractéristiques techniques intéressantes (voir ci-dessus), mais rien qui ne propulse l’appareil parmi les meilleurs. C’est un bon ouvrier qui fera le boulot, mais il n’est pas conçu pour battre des records de performance.

Du côté physique, l’appareil se tient très bien en main malgré ses 13 mm d’épaisseur (photo ci-dessus le comparant avec un Galaxy S10 de Samsung). Et de toute façon, si vous travaillez dans la construction, vous avez probablement de plus grosses mains que les miennes. Les boutons physiques, tant sur les tranches qu’au bas de l’écran, sont vraiment faciles à repérer et utiliser : volume, marche ou veille, bouton-raccourci, boutons de retour en arrière, d’accueil ou de sélection de fenêtres actives… tout y est. Même chose pour les ports (microSD, SIM, port USB-C pour la recharge), tout est bien protégé, mais facilement accessible en cas de besoin.

Et parlant de « tout y est », on peut en dire de même pour les caractéristiques qui en font un véritable outil de construction (ou rénovation), y compris la robustesse : je l’ai littéralement échappé volontairement à quelques reprises sur mon plancher, afin de valider sa solidité, et il n’y a aucune trace physique de ces chutes d’environ 1m20.

Laser à mesurer

Oui, le téléphone contient un véritable laser. Je vous recommande donc la plus grande prudence pour les yeux… mais aussi pour le capteur de votre appareil photo, puisqu’un tel laser peut endommager une rétine ou un capteur de façon irréversible. À utiliser de façon responsable, donc. Et la calibration est simple et rapide! Il suffit d’apposer son téléphone à plat sur une table ou une surface plane, le laser pointant vers le sol, puis de mesurer la hauteur de la table ou surface en question et l’entrer dans l’application. Ensuite, le téléphone pourra évaluer toute distance allant jusqu’à HUIT (8) mètres. Vraiment pratique… et précis!

Caméra thermique

Une autre fonctionnalité que l’on ne retrouve pas souvent dans un téléphone : la caméra thermique (ou à infrarouge). Laisse-moi vous dire que c’est tout un outil… mais aussi tout un gadget pour un amateur de photographie comme moi! Non seulement permet-il de visualiser les sources de chaleur (ou de froid, permettant ainsi de détecter les problèmes d’isolation, mais l’application offre aussi différents types de rendu : tons de gris, lave, fer, et plusieurs autres.

Disons que c’est le genre de fonctionnalité qui justifie l’achat du téléphone à elle seule.

Bouton-raccourci

Le bouton orangé de raccourci, sur la tranche gauche de l’appareil, peut être programmé pour faire jusqu’à deux actions : activer ou désactiver la lampe de poche, lancer une application, ouvrir l’appareil photo, ou même converser rapidement avec un contact de votre choix, grâce à l’application Zello déjà installée! Il suffit de configurer l’action de votre choix dans le menu de configuration du bouton-raccourci, selon si c’est une pression longue ou une pression courte, et le tour est joué.

Moniteur de qualité de l’air

Voilà une fonctionnalité intéressante pour les peintres ou pour ceux qui travaillent beaucoup dans la poussière… on pense à ceux qui tirent des joints de plâtre, notamment.

Le CAT S61 possède un moniteur de qualité de l’air (les trous sur la gauche) qui vous avise lorsque la qualité de l’air se détériore autour de vous, vous rappelant d’aérer votre lieu de travail et vous évitant probablement des problèmes de santé (ou respiratoires, à tout le moins).

De mon côté, rien à signaler. Mon air était de bonne qualité. Peut-être un peu trop, même…

Résistance à l’eau, la poussière et les chocs

Le CAT S61 ne serait pas un véritable appareil conçu pour la construction s’il ne résistait pas à l’eau, à la poussière et aux chocs. C’est pourquoi Bullitt a conçu un appareil respectant la norme IP68, ce qui lui permet d’être immergé dans 3 mètres d’eau jusqu’à 1 heure. Vous n’aurez plus besoin de changer de téléphone après l’avoir échappé dans un nid de poule rempli d’eau ou sur l’asphalte. De plus, il est conçu pour fonctionner de -25C à 55C, sans parler de sa résistance à l’air salin. Tous les compartiments sont munis d’un petit « couvercle » comme ici, pour la prise casque.

Aspect logiciel (Android et applications)

Le CAT S61 roule sur Android 8.0 à la base et j’ai pu faire une mise à niveau vers Android 8.1 pendant mon test, ce qui est déjà bien. Si vous n’avez pas besoin de toutes les nouveautés qu’offre Android 9.0 (Pie), vous ne serez pas affecté par ce petit « bémol », mais les plus avides de technologie comme moi trouveront ça un peu dommage.

Sinon, la boîte à outils App Toolkit renferme une multitude d’applications reliées non seulement à la construction ou aux rénovations, mais aussi à l’activité physique (golf, escalade), à la ferme et plus encore. À explorer!

L’écran affiche une résolution très respectable de 1080×1920, mais lorsqu’utilisé en plein soleil, la fonction de luminosité automatique ne parvient pas à fournir suffisamment de lumière, et il faut donc passer en mode manuel pour régler la luminosité et y voir quelque chose.

 

Photo et vidéo

Le CAT S61 est équipé d’un appareil photo de 16 mégapixels à l’avant, qui peut aussi tourner de la vidéo 4K (2160p). La qualité des photos et des vidéos est très correcte, ce qui s’ajoute aux caractéristiques utiles sur un chantier… ou sur un appareil utilisé au quotidien. L’appareil photo m’a quelque peu étonné, lorsqu’utilisé en situation de faible lumière, car je m’attendais à y voir plus de bruit dans l’image, mais non! C’est vraiment très bien traité… du moment qu’il y ait un minimum de lumière.

Mon verdict au sujet du CAT S61

Le CAT S61 est un téléphone pouvant tout faire ou presque, et il le fait bien, si vous n’êtes pas trop exigeant au niveau des caractéristiques techniques, ou si vous ne jouez pas à des jeux gourmands au niveau des performances.

Le laser à mesurer, la caméra thermique et les autres outils intégrés, tant physiques que virtuels, en font un appareil très polyvalent et utile sur un chantier.

Si vous êtes à la recherche d’un appareil équipé et solide, qui résiste aux mauvais traitements, vous venez peut-être de trouver…

Consultez le site de Best Buy pour plus de détails sur le CAT S61, ou sur les autres produits CAT.

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here