s1.jpgJusqu’à présent, les écouteurs bouton véritablement sans fil tenaient du mythe. Par « sans fil », on entendait généralement par cela que les écouteurs étaient reliés par Bluetooth à un téléphone. Mais la plupart du temps, ces écouteurs étaient tout de même reliés l’un à l’autre par un fil. Reconnaissons-le, c’était déjà un bon début. Mais quelques personnes se disent tout de même agacées par ce fil qui ne cesse de battre contre leur cou lorsqu’elles font certaines activités.

Les écouteurs bouton Gear IconX de Samsung changent la donne. Ceux-ci sont les premiers écouteurs qui soient véritablement et totalement sans fil. Ces écouteurs pas plus gros que le pouce vous assurent un port ajusté et une connexion sans fil des plus fluides avec votre appareil Samsung dès que vous les insérez dans vos oreilles.

 

Compatibilité

D’entrée de jeu, il est important de remarquer que ces écouteurs ne sont compatibles qu’avec des appareils fonctionnant sous Android. Alors, si vous êtes par malheur le propriétaire d’un appareil Apple, vous pouvez cesser votre lecture dès maintenant.

Spécifications de compatibilité :
Les écouteurs bouton Gear IconX sont compatibles avec les appareils fonctionnant sous Android 4.4 KitKat ou version ultérieure et disposant d’une mémoire vive d’au moins 1,5 Go. Les utilisateurs de téléphones Galaxy peuvent transférer des fichiers de musique sur leurs écouteurs Gear IconX depuis leur téléphone ou leur PC grâce à des connecteurs ou à des câbles USB. Ceux qui ne possèdent pas de téléphone Android Galaxy peuvent transférer des fichiers musicaux sur leurs écouteurs Gear IconX à partir d’un PC et d’un câble USB.

 

s2.jpgConfiguration des écouteurs Gear IconX

Rien de plus simple que la configuration de ces écouteurs bouton ! À la maison, j’utilise des produits Apple. C’est pourquoi je n’ai pas beaucoup d’expérience avec les produits fonctionnant seulement sous Android. Malgré tout, j’ai été sidérée de constater avec quelle vitesse et quelle facilité ils pouvaient se connecter à l’application Samsung Gear installée sur le téléphone Galaxy X7 Edge que l’on m’avait prêté pour cette chronique.

Dès que les écouteurs sont chargés, vous devez les mettre dans vos oreilles et les apparier pour la seule et unique fois à votre appareil Android au moyen de l’application Samsung Gear. La connexion a pris tout au plus cinq secondes. Il n’en a pas fallu davantage pour que je sois prête à écouter ma musique.

Ajuster les réglages

L’application Gear comporte quelques réglages limités pour l’ajustement desquels vous devez porter les écouteurs. Quels sont ces réglages? Vous pouvez déterminer lequel des deux écouteurs commandera le volume et les fonctions lecture/pause, ce qui peut s’avérer très commode pour les gauchers. Ces réglages vous permettent en outre d’ajuster le volume des graves et de vous connecter à l’application S Health de Samsung (j’y reviendrai plus tard).

L’application vous permet également de décider quelles pièces seront enregistrées directement dans les écouteurs (j’y reviendrai plus tard, là encore), d’écouter des guides audio d’exercice, d’ajuster les réglages du bruit ambiant et de définir des menus à commandes vocales.

 

Un étui qui sert également de chargeur

s3.jpgGrâce à ce petit étui de forme fuselée, vos écouteurs seront protégés, faciles à retrouver et bien rangés. L’étui se ferme hermétiquement pour garder vos écouteurs en sécurité. De plus, il se transforme en station de chargement lorsqu’il est relié à un câble USB.

Des écouteurs qui restent en place

La plupart des personnes à qui j’ai montré les écouteurs m’ont demandé s’il n’était pas possible que ceux-ci tombent et se perdent. Selon mon expérience, non, ils ne tombent pas.

Ils ont été conçus pour rester en place. Pour une meilleure adhérence, vous pouvez même changer les embouts et les ailettes. Pendant que je marchais ou faisais de la course, je bondissais ici et là : je n’ai jamais eu l’impression qu’ils étaient sur le point de tomber. Les ailettes sont en fait de petites boucles en caoutchouc que l’on peut caler au fond de l’oreille (dans la « conque », qui est l’ouverture du conduit auditif). Les écouteurs sont donc maintenus parfaitement en place.

De plus, j’ai vraiment apprécié la façon dont ils nous isolent du bruit ambiant. Ce qui est assez surprenant, c’est que l’isolation sonore ne figure pas à leur fiche technique.

 

Fonctionnalités des écouteurs Gear IconX de Samsung

Les écouteurs bouton Gear IconX de Samsung sont dotés d’une bonne quantité de fonctionnalités spéciales :

Suivi et programmes de mise en forme

Si vous avez toujours besoin de motivation pour vous y mettre, vous ne pourrez vous passer de ces écouteurs. Le guide vocal intra-auriculaire des Gear IconX vous encourage à atteindre votre « zone de haute intensité ». La voix (offerte dans 15 autres langues) fonctionne au moyen de l’application S Health. Celle-ci vous invite à faire des échauffements (« Marchez d’un bon pas pendant l’échauffement ! ») et vous donne des indications temporelles (« Trois minutes avant la fin de l’exercice ! »). En synchronisant vos écouteurs à un téléphone intelligent Samsung, vous pouvez consulter vos statistiques et observer l’état de vos progrès dans l’application S Health.

Les Gear IconX peuvent également suivre votre activité et vous renseigner sur votre vitesse, la distance parcourue, la durée de l’exercice, votre fréquence cardiaque et le nombre de calories brûlées. Malheureusement, en dépit de tous mes efforts, je n’ai pas réussi à afficher dans l’appli S Health les données concernant ma fréquence cardiaque.

 

s4.jpgCommandes tactiles intégrées

Plus besoin de bidouiller sur votre téléphone ! Le volume s’ajuste en faisant glisser votre doigt vers le haut ou vers le bas le long de l’écouteur « maître ». Il vous suffit d’appuyer sur le côté de l’écouteur pour lire ou arrêter la lecture. Appuyez deux fois pour passer à la plage suivante, répondre à un appel ou y mettre fin.

 

Connexion et déconnexion automatiques

Les écouteurs s’allument et s’éteignent automatiquement. Ils s’éteignent automatiquement quand l’étui de chargement est fermé. Quand vous les en sortez et les mettez dans vos oreilles, ils s’allument d’eux-mêmes. Que peut-on souhaiter de plus? Ça n’a absolument rien à voir avec les autres écouteurs qu’il faut éteindre et allumer encore et encore ou qu’il faut reconnecter à tout bout de champ. La seule ombre au tableau a trait à l’autonomie de la batterie. J’en parlerai davantage ci-dessous.

 

Enregistrez votre musique directement sur vos écouteurs : exit les téléphones ! 

Une des fonctionnalités les plus importantes de ces écouteurs bouton est leur capacité à stocker de la musique. Vous avez bien lu : ces petites merveilles sont également de miniatures appareils de stockage ! À y regarder de plus près, les IconX sont des lecteurs de musique miniatures d’une mémoire interne de 4 Go. Autrement dit, vous pouvez stocker pas moins de 1000 pièces musicales dans vos écouteurs et courir, aller à vélo ou vous entraîner sans avoir à mettre dans une poche un téléphone qui ne manquera pas de battre contre votre corps.

 

Paramètre Son environnant 

Courir, ou tout simplement se rendre au travail, avec tous vos sens émoussés n’est pas une très bonne idée. Les écouteurs bouton Gear IconX sont dotés d’un mode Son environnant qui vous permet d’entendre ce qui se passe alentour.

Même si le volume des écouteurs était assez élevé, je pouvais entendre des claquements de doigts, des fredonnements et des chuchotements tout en demeurant concentrée sur ma musique ou mes baladoémissions. Le seul problème, selon moi, c’est qu’il est seulement possible d’activer ou de désactiver la fonction; pas moyen de régler le volume du son environnant comme c’est le cas avec d’autres écouteurs. Donc, si vous êtes assis dans l’autobus à côté d’un gars un peu trop bavard, vous ne pouvez qu’activer ou désactiver cette fonctionnalité.

 

s5.jpgMon opinion au sujet des écouteurs Gear IconX de Samsung

J’ai adoré l’impression de liberté que m’ont procurée ces écouteurs complètement sans fil. Il n’y avait aucun câble qui battait contre mon cou lorsque je courais, et aucun fil ne se prenait dans mes oreilles ou dans mes cheveux. Ils sont également d’une rare discrétion. Si c’est votre genre, vous pourriez garder ces écouteurs dans vos oreilles dans l’avion même si vous recevez la consigne de les éteindre : personne ne pourrait s’en rendre compte, surtout si vos avez des cheveux longs.

Ils sont d’une forme ergonomique et se portent sans problème, même sur de longues périodes.

 

Qualité sonore

La qualité sonore de ces écouteurs bouton est très bonne. J’ai l’impression qu’ils ne restituent pas un son aussi détaillé que pour des écouteurs haut de gamme pour audiophiles. Malgré tout, ils sonnent indéniablement bien. Comme les aigus étaient un peu trop forts à mon goût, j’ai préféré écouter des pièces contenant beaucoup de basse. Inutile de vous dire, donc, que ces écouteurs ne produisent pas une basse à tout casser; mais je dirais pour leur défense qu’ils n’ont pas vraiment été conçus pour servir dans un studio d’enregistrement. Je crois qu’ils sont plutôt destinés aux voyageurs, aux employés de bureau et à monsieur et madame Tout-le-monde qui sont plus intéressés à passer des appels personnels, à tenir des téléconférences et à s’offrir de simples séances de musique en toute liberté.

 

Problèmes de synchronisation

Un des problèmes récurrents les plus sérieux auxquels j’ai été confrontée était le retard perceptible et assez important du signal audio lorsque je regardais des vidéos sur YouTube.

Avec la musique, ça se remarquait moins selon que le chanteur était plus ou moins synchro. J’ai donc chargé quelques vidéos informatives et des séquences vidéo de la télé en vue de l’étude comparative suivante. J’ai d’abord regardé des vidéos sur mon iPhone et mon Galaxy S7 de Samsung en me servant du haut-parleur; ensuite, j’ai répété l’expérience avec le Galaxy S7 et les écouteurs IconX connectés. Le retard était important. Avec les écouteurs, il s’élevait à presque une seconde et demie. Il m’aurait été absolument impossible d’écouter un film complet ou une émission de télévision au moyen de ces écouteurs.

Comme je croyais que ma connexion Wi-Fi pouvait en être la cause, j’ai accédé au réseau cellulaire avec le Galaxy S7 pour effectuer les tests de nouveau. Or le retard était aussi important. Ma conclusion : bien que ces écouteurs soient excellents pour la musique et les baladoémissions, ils ne passent pas la barre pour ce qui est des vidéos.

 

La batterie : autonomie de deux ou trois heures seulement

Je n’ai pas vraiment été enchantée par l’autonomie de la batterie de ces écouteurs. Parfois, après une recharge complète et une heure d’utilisation, je les mettais de côté. Le lendemain, la batterie n’était qu’à moitié chargée.

Une fois, un samedi, je les ai utilisés pendant environ deux heures avant de les remettre dans leur étui. Le jeudi suivant, je les ai pris : la pile était complètement à plat.  J’en ai été passablement surprise. Après tout, ces écouteurs s’allument ou s’éteignent automatiquement, selon qu’ils sont dans vos oreilles ou dans leur étui.

Comparativement à une autre paire d’écouteurs sans fil Bluetooth que j’utilise souvent, les Gear IconX ne sont pas à la hauteur sur ce plan. En effet, mes autres écouteurs (des SportCoach de Jawbone) peuvent durer deux semaines sans aucune recharge tout en étant plus fréquemment utilisés.

Fait pour le moins intéressant, le site Web de Samsung ne contient aucune information sur l’autonomie en heures de la batterie. On peut plutôt y lire le nombre de milliampères des écouteurs (47 mAh) et de l’étui de recharge (315 mAh). J’imagine qu’un ingénieur aurait beaucoup de plaisir à convertir ces milliampères en heures d’écoute. Pour ma part, l’expérience m’a appris qu’une batterie pleinement chargée équivalait tout au plus à deux ou trois heures. Après ma période d’essai, j’ai poussé un peu plus loin mes recherches. Ainsi, selon Samsung, il appert qu’il ne faut pas s’attendre à obtenir une autonomie plus longue. Et en effet, aucun autre utilisateur n’a réussi à obtenir une plus grande autonomie de sa batterie. Eh bien ! Comme la batterie ne durerait probablement pas tout le temps d’un vol, ce n’est pas suffisant pour moi.

 

Portée

La portée de ces écouteurs est correcte. La distance ne pose aucun problème de connectivité entre les écouteurs et le téléphone; mais il en va autrement lorsque des murs les séparent. J’ai pu me promener un peu partout au rez-de-chaussée sans perdre le signal. Or, dès qu’un mur le moindrement épais s’interposait entre mon téléphone et moi, le son s’interrompait. Cependant, si je me fie aux tests que j’ai déjà effectués avec d’autres écouteurs, les Gear IconX ne sont ni mieux ni pires que les autres écouteurs sans fil.

Avantages :
Sans fil
Se portent facilement
Polyvalents
Fonctionnent bien et se connectent facilement

Inconvénients :
Autonomie
Problèmes de synchronisation avec les vidéos
Ne fonctionnent que sous Android

En bref, même si j’aime l’intention derrière ces écouteurs et que ceux-ci ont plusieurs avantages et fonctionnalités intéressantes, ils sont tellement limités que j’attendrais la deuxième génération avant de me les procurer.

Les écouteurs bouton Bluetooth sans fil Gear IconX de Samsung seront bientôt offerts chez Best Buy.

En attendant, vous pouvez jeter un coup d’œil aux autres articles de techno prêt-à-porter de Samsung…

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here