Le projecteur EpiqVision EF12 d'Epson avec sa télécommande.Les téléviseurs d’aujourd’hui sont gigantesques en comparaison avec ce que l’on retrouvait sur le marché il n’y a pas si longtemps. Quand j’ai acheté mon premier appareil à écran cathodique, peu après l’extinction des dinosaures, il fallait disposer d’un budget costaud pour se rendre jusqu’à 27 pouces! Alors qu’aujourd’hui, bien des consommateurs peuvent se permettre d’aller jusqu’à 65, voire jusqu’à 75. Et bien sûr, la qualité d’image ne se compare même pas.

Cependant, pour obtenir des images vraiment énormes, rien ne bat un projecteur. Vous voulez afficher le match décisif des séries éliminatoires sur le plus gros mur de votre sous-sol, du plancher jusqu’au plafond? Ou projeter un film sur le mur extérieur du garage, pour le regarder à la belle étoile avec 40 de vos meilleurs amis? Il vous faut un appareil comme le projecteur intelligent à diffusion continue EpiqVision Mini EF12 d’Epson, que j’ai eu le plaisir de tester pour vous. Un appareil efficace, polyvalent, mobile et qui s’ajuste automatiquement dès qu’on le déplace. Voici mes impressions en vidéo:

Caractéristiques techniques du projecteur EpiqVision EF12 d’Epson

Voici la fiche technique de ce projecteur; j’attire particulièrement votre attention sur sa connectivité plutôt intéressante:

  • Résolution: 1920 x 1080 pixels à 60 images par seconde, avec prise en charge des contenus 4K
  • Luminosité: 1000 lumens
  • Rapport de contraste dynamique: 200 000 pour 1
  • Taille d’image maximale proposée: 150 pouces de diagonale
  • Technologie d’affichage: 3LCD à trois puces, qui reproduit 100% du spectre RVB
  • Correction automatique des couleurs
  • Correction automatique de la mise au point et de l’inclinaison de l’image
  • Connectivité: Wi-Fi, Bluetooth 5.0 classe 2, deux ports HDMI dont un avec ARC, un port USB-A, sortie pour casque d’écoute
  • Système d’exploitation: Android TV avec Chromecast intégré
  • Haut-parleurs 5 watts de Yamaha avec technologie AudioEngine
  • Compatible avec l’Assistant Google et avec Google Home
  • Durée de vie de la lampe: environ 20 000 heures
  • Consommation d’énergie: 102 watts
  • Taille: 13,5 cm de hauteur x 17,5 cm de largeur x 17,5 cm de profondeur
  • Poids: 2,13 kg

Le projecteur est livré avec une télécommande, un bloc d’alimentation dont le câble mesure environ deux mètres et une documentation (sommaire) multilingue. De nos jours, on s’attendrait sans doute à trouver une batterie interne dans un appareil aussi facile à déplacer. Ce n’est pas le cas: il faut absolument brancher le EF12 dans une prise de courant pour s’en servir. Côté polyvalence, c’est un de ses rares défauts.

Ce projecteur est conçu pour la diffusion en flux continu, mais il accepte aussi des sources HDMI, Bluetooth et USB.
Ce projecteur est conçu pour la diffusion en flux continu, mais il accepte aussi des sources HDMI, Bluetooth et USB.

Premiers contacts avec le projecteur EpiqVision EF12 d’Epson

Tout d’abord, l’emballage nous accueille avec un joyeux « Welcome to a new streaming experience ». Ce qui se traduit en français à peu près comme suit: « Bienvenue dans notre expérience de diffusion renouvelée. »

Ce n’est pas un accident. En effet, ce projecteur est conçu pour la vie numérique contemporaine. D’emblée, il nous invite à le relier à un réseau Wi-Fi domestique. Sa télécommande (vocale) est même dotée d’un bouton YouTube et d’un autre qui invoque la liste des applis Android TV installées. On voit du contenu en quelques instants.

Par ailleurs, l’installation pourrait difficilement être plus simple. Il suffit de brancher l’appareil et de suivre les très courtes instructions qui s’affichent à l’écran. Il est à noter que le panneau de connexion du projecteur est situé sur son côté gauche plutôt qu’à l’arrière. On gagne ainsi quelques centimètres de distance entre le projecteur et l’écran, ce qui permet d’avoir des images (un peu) plus grandes. En contrepartie, on doit cependant sacrifier un peu d’esthétique en laissant le câble d’alimentation et d’éventuels câbles HDMI bien visibles. Rien n’est parfait…

Les images sont superbes dans une pièce sombre.
Les images sont superbes dans une pièce sombre.

Le projecteur EpiqVision EF12 d’Epson produit des images claires, contrastées et colorées

Les nouvelles générations de projecteurs n’ont rien à voir avec les images faiblardes et délavées d’autrefois. Et le EpiqVision EF12 d’Epson est un digne représentant de sa génération. On est bien loin du désastre visuel auquel on est encore trop souvent confrontés dans les salles de classe des écoles et des universités!

Les images du EpiqVision EF12 sont claires, détaillées, assez précises pour que l’on puisse lire des sous-titres, colorées, contrastées et carrément belles. La lampe de 1000 lumens y est pour beaucoup. Le système de projection 3LCD à trois puces, qui reproduit intégralement le spectre de couleurs RVB, compte peut-être encore plus. Avec un ratio de contraste qui atteint 200 000 pour 1, les noirs sont noirs et les couleurs sont vives. On ne peut pas demander mieux.

Dans une pièce éclairée, la projection reste tout à fait satisfaisante jusqu'à une taille de 40 à 45 pouces de diagonale.
Dans une pièce éclairée, la projection reste tout à fait satisfaisante jusqu’à une taille de 40 à 45 pouces de diagonale.

Des images éclatantes dans la noirceur et très satisfaisantes le jour

La vieille critique qui affirmait qu’on ne peut se servir d’un projecteur que dans une pièce ultra-sombre ne tient plus la route… jusqu’à un certain point. J’ai testé le EpiqVision EF12 dans mon bureau, en plein jour, sans couvrir la fenêtre. Le soleil ne plombe pas dans la pièce à cette heure-là, mais il y a quand même beaucoup de lumière indirecte. Résultat: les images du projecteur étaient aussi satisfaisantes que celles de mon téléviseur DEL, tant et aussi longtemps que je ne dépassais pas les 40 à 45 pouces de diagonale.

Au-delà de cette limite, le résultat se gâtait un peu. C’est normal: un projecteur produit une quantité fixe de lumière, qui se répartit sur toute la superficie de l’écran. Plus l’image est grosse, moins chaque centimètre carré de l’écran reçoit de photons. Et par conséquent, plus la lumière ambiante vient interférer.

Ceci dit, dans une pièce sombre? Une lampe de 1000 lumens, c’est du solide. Même dans la plus grande pièce de mon appartement, en projetant sur une surface de près de 175 pouces de diagonale à partir de l’autre bout de la chambre, les images sont magnifiques. À l’extérieur, la nuit? Pourrait-on pousser jusqu’à 250 pouces? Sans doute. Jusqu’à 350? Peut-être!

Un pied permet d'orienter la projection vers le haut. L'appareil semble parfois avoir de la difficulté à ajuster l'image sous cet angle.
Un pied permet d’orienter la projection vers le haut. L’appareil semble parfois avoir de la difficulté à ajuster l’image sous cet angle.

Un projecteur intelligent qui s’ajuste lui-même à son positionnement

Une belle surprise attend ceux qui n’ont pas manipulé de projecteurs depuis plusieurs années: il n’est pas nécessaire d’ajuster la mise au point (« focus ») de l’image puisque l’appareil s’en charge tout seul. Il se réajuste même automatiquement, en quelques secondes, dès qu’on le déplace. Une véritable bénédiction!

Si le résultat n’est pas à la hauteur de vos attentes, c’est probablement parce que le projecteur est mal orienté vers le mur. Bougez-le un peu et donnez-lui la chance de se reprendre. (On peut aussi ajuster l’image manuellement dans les réglages, mais il faut avoir le coeur solide…)

Ceci dit, si le processus est plutôt efficace, il n’est pas toujours parfait. J’ai notamment remarqué que l’appareil a un peu plus de mal à comprendre ce qui se passe lorsque l’on déploie le pied qui pointe la projection un peu plus vers le haut, plutôt que de le laisser à plat sur une table. Bizarre, quand même.

Le panneau de connexion du projecteur EpiqVision EF12 est situé sur son côté gauche.
Le panneau de connexion du projecteur EpiqVision EF12 est situé sur son côté gauche.

Une performance audio correcte, sans plus

Le projecteur EpiqVision EF12 d’Epson est équipé de haut-parleurs Yamaha. C’est bien. Il est aussi doté de la technologie d’enveloppement sonore virtuel AudioEngine et de toutes sortes de fonctions audio: rehaussement des voix, mode théâtre, mode karaoké, etc. C’est mieux. Et sauf dans de très rares circonstances, comme pendant la mise à jour au micrologiciel, le système de ventilation du projecteur fait très peu de bruit. C’est encore mieux.

Mais cinq watts, ce ne sont tout de même que cinq watts. La qualité du signal audio, très correcte à volume bas, se dégrade assez rapidement quand on y met de la sauce. La distorsion se fait surtout sentir dans les aigües; les basses, elles, sont justes mais jamais très riches.

Grosso modo, l’expérience se compare à celle d’écouter de la musique sur un ordinateur portable ou sur un haut-parleur Bluetooth de milieu de gamme. À deux, c’est bien; à vingt, ça se gâte. Pour une projection extérieure, en camping ou au chalet, on s’en contente volontiers. Mais si vous fixez le projecteur au mur d’une très grande pièce, envisagez l’achat de haut-parleurs externes.

Le projecteur est livré avec une télécommande et un bloc d'alimentation (montré ici avec son câble séparé en deux).
Le projecteur est livré avec une télécommande et un bloc d’alimentation (montré ici avec son câble séparé en deux).

Le projecteur EpiqVision EF12 d’Epson est un périphérique polyvalent pour toutes vos sources vidéo

En plus de diffuser en flux continu à partir de tous vos services favoris, via Android TV, ce projecteur intègre la technologie Chromecast. Vous devriez donc pouvoir connecter tous vos appareils mobiles.

Les deux ports d’entrée HDMI vous permettront aussi de brancher votre lecteur Blu-ray, votre console de jeu ou votre ordinateur portable au projecteur. J’ai fait l’expérience et tout fonctionnait à merveille, même avec un signal 4K. (Le projecteur est censé être capable de gérer ce signal 4K lui-même, mais il n’est pas impossible qu’il négocie avec la source pour que celle-ci se mette en mode 1080p.)

Enfin, on peut se servir du EF12 comme d’un haut-parleur Bluetooth. Je n’ai cependant pas réussi à le faire à partir de mon iPhone. La connexion s’établit sans problème, mais rien ne sort. Peut-être un problème de gestion des droits numériques. Ceci dit, compte tenu de la qualité modeste du rendu audio de ce projecteur, les occasions où l’on voudrait s’en servir comme haut-parleur Bluetooth risquent d’être rares.

Le verdict final

Des images superbes, lumineuses et colorées. Un son correct (pour un projecteur). Une connectivité polyvalente qui le rend aussi utile au travail qu’au chalet ou dans la salle familiale. Décidément, le projecteur intelligent à diffusion continue EpiqVision Mini EF12 d’Epson ne manque pas de qualités. S’il correspond à votre budget, vous en obtiendrez beaucoup pour votre argent.

34 COMMENTS

  1. La correction automatique de la mise au point et de l’inclinaison de l’image et le rapport de contraste dynamique: 200 000 pour 1

  2. Résolution: 1920 x 1080 pixels à 60 images par seconde, avec prise en charge des contenus 4K
    Connectivité: Wi-Fi, Bluetooth 5.0 classe 2, deux ports HDMI dont un avec ARC, un port USB-A, sortie pour casque d’écoute

  3. Taille d’image maximale proposée: 150 pouces de diagonale

    Correction automatique de la mise au point et de l’inclinaison de l’image

  4. Résolution: 1920 x 1080 pixels à 60 images par seconde, avec prise en charge des contenus 4K et Luminosité: 1000 lumens

  5. Résolution: 1920 x 1080 pixels à 60 images par seconde, avec prise en charge des contenus 4K
    Taille d’image maximale proposée: 150 pouces de diagonale

  6. Les deux fonctionnalités que j’apprécie tout particulièrement, sont:
    1- La correction automatique des couleurs
    2- La lampe offrant une longue durée de vie d’environ 20000 heures.

  7. Lampe offrant une longue durée de vie d’environ 20000 hrs
    La technologie d’enveloppement sonore virtuel AudioEngine

  8. 2 fonctionnalités que j’aime particulièrement:
    1- La mise au pont qui s’ajuste tout seul
    2- applications Android intégrées

  9. 1- Il produit des images claires, contrastées et colorées.
    2- Périphérique polyvalent pour toutes mes sources vidéo.

  10. Le rapport de contraste dynamique: 200 000 pour 1, et la technologie d’affichage: 3LCD à trois puces

  11. la mise au point automatique et la lampe de 1000 lumens, la correction automatique de la mise au point et de l’inclinaison de l’image

  12. J’aime particulièrement la technologie chromecast intégré et la technologie d’enveloppement sonore virtuel AudioEngine.

  13. Les deux fonctionnalités que j’apprécie tout particulièrement, sont la correction automatique des couleurs et la lampe offrant une longue durée de vie d’environ 20000 heures.

  14. Les deux fonctionnalités que j’apprécie tout particulièrement sont :
    La technologie d’affichage 3LCD à 3 puces avancée et la correction automatique des couleurs en fonction du contenu.

  15. Un projecteur intelligent qui s’ajuste lui-même à son positionnement
    Des images éclatantes dans la noirceur et très satisfaisantes le jour

  16. Pour ma part, j’adore la connexion Wifi et les haut-parleurs intégrés du projecteur laser EpiqVision Mini EF12 d’Epson!

  17. Mes fonctions préférées sont:
    -La Résolution: 1920 x 1080 pixels à 60 images par seconde, avec prise en charge des contenus 4K
    – La correction automatique des couleurs

  18. Correction automatique des couleurs et correction automatique de la mise au point et de l’inclinaison de l’image.

  19. Les deux fonctionnalités que j’apprécie c’est : la mise au point « focus » de l’image et les applications Android intégrées 🙂

  20. Correction automatique de la mise au point et de l’inclinaison de l’image et la durée de vie de la lampe de 20 000 heures

  21. Voici 2 fonctionnalités que j’aime le plus
    Lampe offrant une longue durée de vie d’environ 20000 hrs . 1000 lumens
    La technologie d’enveloppement sonore virtuel AudioEngine

  22. J’aime particulièrement sa Technologie d’affichage: 3LCD à trois puces, qui reproduit 100% du spectre RVB et sa connectivité polyvalente.

  23. La correction automatique des couleurs et la correction automatique de la mise au point et de l’inclinaison de l’image

  24. deux fonctionnalités que j’apprécie la mise au point (« focus ») de l’image( autofocus) et les applications Android intégrées

  25. Voici 2 fonctionnalités que j’aime particulièrement:
    1) lampe offrant une longue durée de vie d’environ 20000 heures
    2) Technologie 3LCD avancée à 3 puces pour 100% du signal couleur RVB

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here