part3 main.jpgLe fait d’accrocher votre téléviseur peut vous permettre de gagner de la place et de créer un petit je-ne-sais-quoi en plus dans votre salon, votre salle de télévision, votre chambre ou la pièce de la maison ou de l’appartement où vous souhaitez le mettre. Si vous êtes comme moi, vous avez beaucoup de questions à poser et très peu d’expérience. Ce guide va vous apporter des réponses et vous expliquer clairement comment la Geek Squad peut vous aider à faire ce que vous voulez. De plus, peu importe que vous ayez un tout nouveau téléviseur intelligent ou un modèle plus ancien (comme moi!), ce guide s’applique à votre situation.

Consulter les parties 1 et 2 de la série

La troisième partie de cette série marque l’arrivée de la Geek Squad à mon domicile pour installer ma télévision sur un support mural.

Tout comme la première fois où Sheldon, l’agent de la Geek Squad, s’est présenté pour la consultation à domicile gratuite, il m’a donné un coup de fil en matinée pour confirmer l’heure exacte de son arrivée. Il s’agit encore une fois d’un tout petit détail, mais ce niveau de service fait une grande différence quand il me permet d’estimer leur arrivée et de planifier ma journée en conséquence.

 

Comme de raison, il est arrivé à l’heure pile en compagnie de Maurizio, un autre agent. Ils sont entrés avec tous les outils et le matériel nécessaires, ont retiré leurs bottes et se sont mis à la tâche sans attendre.

 

Installation du support mural et du module Apple TV

part3-1.jpgSheldon m’a montré le support destiné à l’installation : un support mural inclinable de Rocketfish pour téléviseur à écran plat de 32 à 70 poComme mentionné dans la première partie du guide d’explication pour fixer son téléviseur, nous habitons dans une maison d’un certain âge dont les murs sont faits de plâtre. Sheldon nous avait donc confirmé qu’il était impossible d’installer un support mural articulé pour notre téléviseur, mais ce support allait être parfait.

 

Ils ont déballé le support et ont commencé à le fixer au dos du téléviseur. Maurizio en est venu à bout en l’espace de quelques courtes minutes. Il s’est alors penché sur le module Apple TV. Sortant quelques attaches en plastique, il a soigneusement fixé le module derrière le téléviseur. Il a répété les mêmes étapes pour le cordon d’alimentation du module Apple TV en prenant soin d’enrouler le câblage excédentaire de façon à ce qu’il ne soit pas visible une fois le téléviseur installé.

 

Il semblait avoir terminé quand, soudainement, il a sectionné les attaches retenant le cordon d’alimentation pour recommencer l’opération. « Si une installation n’est pas satisfaisante pour mon propre chez-moi, alors elle n’est pas d’une qualité suffisante », a-t-il lancé après ma remarque que tout avait l’air bien et qu’il n’avait pas à recommencer.

« Il travaille de cette façon », a confirmé Sheldon. « Si tout n’est pas parfait, nous n’avons pas fait notre travail. » Il a ajouté qu’ils procédaient à des tonnes d’installations de part et d’autre de la ville, tant pour de grandes entreprises que pour des installations résidentielles complètes, alors la perfection semblait faire partie de leurs tâches quotidiennes. La déviation a seulement demandé quelques minutes de plus, mais a très clairement fait état du grand professionnalisme qu’ils appliquent à toutes leurs installations : même pour des petites installations résidentielles comme la mienne.

 

Fixation du support sur le mur

part3-2.jpgUne fois les premières étapes terminées, Sheldon et Maurizio n’ont pas ménagé les mesures pour s’assurer que le téléviseur allait se trouver exactement à l’endroit où ils voulaient l’installer. Je me suis assis sur le divan pour les diriger selon mon angle de vue et selon l’endroit où ma conjointe aurait voulu placer l’appareil.

 

Un point situé à quelques dizaines de centimètres au-dessus du sol s’est avéré l’endroit le plus sensé, puisque c’est exactement à cette hauteur que mes yeux atteignaient le mur. De cette façon, nul besoin de se tordre le cou. Sheldon a confirmé l’emplacement idéal du support et s’est alors mis à la recherche des montants du mur. Il en a trouvé trois et s’est mis à évaluer lesquels représentaient la meilleure base. Après réflexion, ils ont choisi les deux montants situés le plus près de la fenêtre. Ils m’ont dit qu’ils allaient permettre au téléviseur de se coller près du cadre de fenêtre tout en nous laissant la possibilité de le glisser le long du support si nous souhaitions un peu de changement.

 

Ils ont alors procédé à plusieurs mesures. Et à d’autres. Puis, ils ont finalement été prêts à percer les trous. J’ai remarqué qu’ils avaient placé un petit sac de plastique sur le mur au moment où ils s’apprêtaient à transpercer le plâtre. « Pourquoi utilisez-vous un sac de plastique? », ai-je demandé en songeant que c’était pour le support.

« Ah, c’est un de nos petits trucs », a lancé Maurizio. « Il retient la poussière du mur pendant que nous perçons pour éviter d’avoir à la nettoyer une fois l’installation terminée. »
Ah! Rudimentaire, mais élémentaire. Au cas où vous vous poseriez la question, ils avaient bien apporté un petit aspirateur qui a servi pendant l’installation. Il n’y avait aucun dégât lorsqu’ils sont partis. Rien. Nada. C’est assez impressionnant.

 

Une fois le support fixé au mur, ils ont levé le téléviseur qui s’est retrouvé attaché au mur en quelques secondes. Voilà!

 

Dissimuler le câblage

part3-4.jpgComme les murs étaient de plâtre, ils ne pouvaient pas dissimuler les câbles derrière. Ils disposaient par contre de la meilleure solution, soit un ensemble cache-câble de Wiremold. L’installation est simple, il suffit de peler la pellicule et de les presser contre le mur, et le couvert s’enclenche par-dessus une fois les câbles placés à l’intérieur. De plus, ils peuvent être peints et vous laissent les personnaliser pour s’harmoniser à votre décor.

Comme nos murs sont blancs, l’ensemble était personnalisé dès sa sortie de l’emballage! Sheldon a placé une bande sur le mur et a remarqué qu’elle ne collait pas autant qu’elle le devrait. « Les murs sont faits de plâtre et il n’y a pas beaucoup d’isolation, alors l’humidité s’accumule dans les murs », a expliqué Maurizio. « C’est probablement pour cette raison qu’elles ne tiennent pas très bien. »

Génial, me suis-je dit. Le téléviseur est installé, mais impossible de cacher les câbles. Il pourrait y avoir pire, mais le tout ressemble à une œuvre inachevée.

 

J’ai remarqué que Sheldon sortait sa perceuse du sac et qu’il cherchait une vis. Désorienté et pensant que cette partie de l’installation était terminée, je lui ai demandé ce qu’il faisait. « Je vais visser les bandes de Wiremold au mur pour qu’elles restent bien en place. »

Vous m’en direz tant! Au moment précis où j’abandonnais tout espoir, une solution toute simple, mais un éclair de génie, s’est montré le bout du nez.
L’installation s’est terminée et le téléviseur était installé. Ma joie était palpable. Plus important encore, la joie de ma conjointe était palpable.
La quatrième partie du guide d’explication pour fixer son téléviseur au mur se poursuivra dans quelques jours. Revenez consulter la série pour un examen final du processus et quelques images de mon téléviseur tout frais installé!

PARTAGER SUR
J’écris pour plusieurs magazines en Amérique du Nord, notamment enRoute et Exclaim! J’aime la variété, et cela se voit dans l’éventail de thèmes que je couvre : de l’automobile à la musique, en passant par la technologie et les voyages, la bière et l’immobilier. Quand je n’écris pas, je travaille souvent sur des projets pour Big Rig Brewery, une brasserie artisanale récompensée, basée à Ottawa. Je suis également membre de l’Association des journalistes automobile du Canada.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here