J’ai récemment eu l’occasion d’essayer le lecteur Blu-ray intelligent H6500 de Samsung, un périphérique d’une polyvalence remarquable qui vous permet non seulement de regarder des films et des émissions de télévision sur disques mais aussi de télécharger toute une panoplie d’applications pour téléviseurs intelligents et de contrôler l’accès à vos contenus où qu’ils soient dans la maison: ordinateur, téléphone intelligent, service infonuagique, etc. J’ai aussi été impressionné par l’élégance de ses interfaces et par son excellent rapport qualité-prix; si vous envisagez l’achat d’un Roku ou d’un lecteur Blu-ray traditionnel, le H6500 pourrait vous procurer l’essentiel des fonctions des deux appareils en un seul. Suivez-moi pour les détails croustillants!

appareil.jpgCaractéristiques techniques

  • Connectivité: wi-fi, Ethernet, HDMI, audio numérique optique, USB.
  • Poids: 1,1 kg
  • Dimensions: 36 x 19,6 x 4 cm
  • Conversion ascendante vers l’ultra-haute définition 4K
  • Prise en charge de la vidéo 3D et de la sécurité HDCP
  • Consommation: 21 watts en marche, 0,4 watts en veille

Consultez la liste complète des caractéristiques techniques du lecteur H6500 ici.

Premières impressions

L’unité de test que j’ai reçue était noire, légère et élégante. Une zone circulaire située sur le dessus de l’appareil, du côté droit, propose le strict minimum en matière d’interface: un bouton lecture/pause, un bouton d’arrêt, un bouton d’ouverture du plateau et un bouton d’alimentation. Le tout, bien espacé pour éviter que l’on n’appuie sur le mauvais bouton par accident.

Le lecteur de disques est doté d’un plateau coulissant, qui peut-être plus fragile qu’une simple fente surtout si on a de jeunes enfants à la maison. Un écran à cristaux liquides et un port USB recouvert d’un protecteur mou (et qui ne semble pas particulièrement résistant) se retrouvent aussi à l’avant du lecteur.

La télécommande offre les fonctions auxquelles on s’attend et elle peut aussi contrôler l’alimentation, le volume et la sélection des sources d’entrée de son téléviseur — à condition qu’il s’agisse d’un appareil Samsung. C’est le cas du téléviseur que j’ai utilisé pour le test, et tout a fonctionné parfaitement sans que j’aie eu besoin d’entrer un code quelconque comme c’est habituellement le cas avec les télécommandes universelles. Un petit bonus destiné aux clients fidèles!

welcome.jpgInstallation et configuration

Côté connectivité, le H6500 exige qu’on le relie à son téléviseur ou à son récepteur de cinéma maison avec un câble HDMI qui doit cependant être acheté séparément. Aucune autre option vidéo n’est offerte: ni connexion RCA, ni prises pour câbles à composantes. Assurez-vous donc d’avoir un câble HDMI à portée de la main si vous voulez éviter un deuxième voyage au magasin.

Une sortie audio numérique à fibre optique est cependant disponible si vous désirez relier votre lecteur à un récepteur de cinéma maison qui ne traite pas le signal vidéo.

Pour utiliser les fonctions de télévision intelligente, on peut connecter le H6500 à son réseau domestique avec un câble Ethernet ou par wi-fi. J’ai choisi la connexion Ethernet à la fois parce qu’elle est plus rapide et aussi pour éviter d’avoir à taper le (long, très long) mot de passe de mon routeur avec une télécommande! Tout a fonctionné du premier coup, sans effort de configuration particulier; du véritable «plug and play».

famille.jpgLa lecture de disques

Impeccable. Rien ne bat la qualité visuelle d’un disque Blu-ray bien encodé et lu par un lecteur de bonne qualité; avec le H6500, les images de Star Trek Into Darkness jaillissent à l’écran comme jamais. De plus, le démarrage est rapide et le lecteur est très silencieux pendant la lecture: je n’ai eu besoin de monter le volume de mon téléviseur qu’à 8 sur 100 pour ne plus être en mesure de discerner le bruit produit par la rotation des pièces mobiles.

Outre les disques Blu-ray, le H6500 est compatible avec les formats usuels de DVD et de CD, y compris les versions réinscriptibles. On peut également s’en servir pour lire du contenu 3D; n’ayant pas de téléviseur 3D, je n’ai pas pu évaluer cette fonction, pas plus que la conversion ascendante vers l’ultra-haute résolution 4K qui est aussi disponible. (Attention: le H6500 ne peut cependant pas lire du contenu 4K d’origine; peut-être une mise à jour logicielle ajoutera-t-elle cette fonction dans l’avenir.)

Notez aussi qu’on peut régler le lecteur pour afficher le contenu en 24 images par seconde, comme au cinéma.

interface.jpgL’écran d’accueil et la navigation

Si vous placez un disque dans le lecteur, celui-ci démarre automatiquement comme il se doit. Sinon, ou si vous interrompez la lecture du disque, vous accédez à un écran d’accueil qui vous donnera le choix entre:

  • Le retour au disque inséré dans le lecteur.
  • Le visionnement d’émissions de télé ou de films à partir de magasins en ligne.
  • La lecture de contenu multimédia à partir d’un périphérique réseau.
  • La navigation parmi la collection d’applications Samsung.
  • Le démarrage rapide de quelques applications de choix.
  • La duplication de l’écran de votre téléphone ou de votre tablette.

Il ne semble pas possible de choisir les applications qui apparaissent dans la liste des «recommandées», ce qui est un peu agaçant, mais le reste de l’interface est bien conçu et facile à utiliser. Par exemple, si vous entrez dans la section des films et des émissions de télé à acheter ou à louer en ligne, vous resterez à l’intérieur d’une interface cohérente tant et aussi longtemps que vous n’aurez pas fait votre choix, peu importe le service (Cinema Now, ONF, etc.) qui vous livrera le contenu désiré en bout de ligne.

Les fonctions intelligentes

On accède aux fonctions de télévision intelligente en installant des applications à partir du magasin Samsung. Le processus est rapide et sans difficulté et le choix d’applications inclut tout ce à quoi on est en droit de s’attendre: YouTube, Netflix, Facebook, Twitter, Daily Motion, la météo, un navigateur web, etc.

En tout, j’ai compté 62 services vidéo disponibles, dont TMN Go pour le visionnement en différé des contenus diffusés par The Movie Network et HBO Canada. Il y a même un canal de films de Bollywood!

Parmi les autres applications disponibles, on compte une trentaine de jeux (étrangement, Angry Birds ne fait pas partie de la liste), des services sportifs qui vont du yoga au UFC, et le syntonisateur vTuner pour la radio Internet.

À noter que l’espace réservé aux applications dans la mémoire flash du lecteur H6500 est d’un peu plus de 600 Mo. C’est modeste, mais la plupart des applications disponibles ne mesurent même pas 1 Mo alors ça devrait suffire.
 
Sachez aussi qu’il est possible de connecter un clavier et/ou une souris sans fil au lecteur H6500 mais que la compatibilité n’est pas garantie, ni avec tous les périphériques, ni avec toutes les applications.

codecs.jpgLes fonctions de centre de médias

Le H6500 peut aussi lire du contenu audio-visuel à partir d’un périphérique USB, d’un ordinateur Windows relié au même réseau, d’un téléphone ou d’une tablette sur laquelle on a installé l’application Samsung Smart View, ou d’un service infonuagique auquel on aura au préalable jumelé son compte Samsung.

Si le tout a fonctionné assez facilement avec mon téléphone Android de Samsung, je n’ai pas eu autant de succès avec mon iPad: ni l’une, ni l’autre des deux versions de l’application Samsung Smart View pour iOS disponibles sur l’App Store n’a permis de relier ma tablette au lecteur. Les foyers Apple doivent aussi noter que le H6500 ne supporte pas la lecture de contenu à partir d’un Mac.

Il ne semble pas possible de stocker du contenu dans la mémoire interne du lecteur, qui est réservée aux applications.

Dernières considérations

Si vous possédez déjà une console de jeu vidéo comme la PlayStation 4, la Xbox One ou la PlayStation 3, celle-ci fait probablement l’essentiel de ce que le lecteur H6500 propose. Cependant, la lecture d’un film sur une console de jeu consomme beaucoup plus d’énergie que sur un appareil dédié: le H6500, par exemple, ne consomme que 24 watts en moyenne. De plus, si vous considérez l’achat d’un appareil neuf, le H6500 coûte une fraction du prix d’une console.

Évaluation

  • Esthétique: 4,5 sur 5. Un bel objet discret et silencieux.
  • Performance: 4 sur 5. Rapide, fluide, facile à utiliser, mais quelques problèmes de compatibilité.
  • Rapport qualité-prix: 4,5 sur 5. J’ai été étonné d’apprendre le prix du H6500, je m’attendais à ce qu’il soit au moins 50% plus élevé.
  • Note globale: 4,5 sur 5. Un excellent produit qui accomplit une foule de tâches de façon très élégante, surtout si nos autres appareils appartiennent aussi à l’écosystème Samsung.

Le lecteur Blu-ray intelligent H6500 de Samsung est disponible chez Best Buy.

PARTAGER SUR
Après une carrière de 15 ans en développement de jeux vidéo, FDL a succombé au côté obscur de la Force: celui des médias. Il compte à son actif 4 livres, 250 émissions de télévision et plusieurs milliers d'articles et de billets de blogues portant sur la technologie, les jeux, la science et le monde de l'insolite. Fier détenteur de deux maîtrises et demie, il espère compléter son doctorat en histoire d'ici la fin du 21e siècle.

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour , pouvez vous me dire svp si on peux faire afficher l’heure en façade sur le lecteur DVD Blu-ray H6500 de Samsung . Merci beaucoup d’avance de votre réponse .

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here