EdgeLogo.jpg

Windows 10 est sorti depuis quelques jours et, comme tout nouveau système d’exploitation, il apporte son lot d’améliorations. Parmi celles-ci, une des plus importantes est le tout nouveau navigateur Edge. Microsoft est retourné à la planche de dessin pour nous donner un navigateur rapide et efficace avec de nouvelles fonctionnalités vraiment intéressantes.

Pour bien marquer le début de cette nouvelle ère, le nom Internet Explorer a été jeté aux poubelles. Pour plusieurs, ce nom est un synonyme de lenteur et de manque de sécurité. Pourtant, la dernière mouture, la 11e, était très fonctionnelle même si elle n’offrait rien de révolutionnaire. C’est bien entendu le navigateur par défaut de Windows, mais vous pouvez facilement le changer pour votre navigateur préféré. Edge n’est plus complètement intégré aux systèmes d’opération comme l’était Internet Explorer et ça aussi c’est une bonne nouvelle.

Edge se positionne pour être un navigateur rapide et léger qui procure une expérience similaire à ses principaux concurrents. Visuellement, ce n’est pas une grande révolution, mais il y a quand même des limites à ce qu’on peut changer dans un navigateur.

Au démarrage de l’application, vous avez une boîte qui vous demande où vous désirez aller et une présentation des sites que vous avez le plus utilisés récemment. Comme Chrome ou Safari, vous n’avez qu’un seul champ dans lequel vous pouvez entrer l’adresse du site que vous voulez accéder ou ce que vous désirez rechercher. Par défaut, le moteur de recherche est Bing (à la surprise de personne), mais il est possible de le changer pour Google ou n’importe quel autre moteur de recherche que vous voulez dans les options.

ÉcranAccueuil.jpg

Heureusement, même si vous changez le moteur de recherche, vous ne perdez pas l’intégration avec Cortana. Quand vous demandez à Edge quelle sera la température pour demain, c’est Cortana qui vous fournira l’information. Vous pouvez même lui poser des questions comme quel est l’âge de Brad Pitt ou dans quel état se trouve la ville de Chicago. Elle peut également vous fournir le contexte d’un mot qui vous surlignez et même vous aidez à trouver des informations pertinentes comme le numéro de téléphone sur une page web grâce à la fonctionnalité Cortana Assist. Microsoft annonce que cette fonctionnalité est intégrée à plus de 150 000 sites qui sont, pour le moment, surtout situés aux États-Unis. Évidemment, Cortana doit être activé dans Windows 10 et elle n’est malheureusement pas disponible pour le moment si votre ordinateur est configuré en français Canada. Microsoft a annoncé que la fonctionnalité devrait être disponible d’ici la fin de l’année. Pour plus d’information sur Cortana, je vous invite à lire le blogue de ma collègue Myriam.

L’amélioration de la vitesse de rendement des pages semble avoir été le mot d’ordre chez Microsoft et Edge livre la marchandise. D’après tous les tests que j’ai lus et mon expérience personnelle, il bat Chrome par une bonne marge. Seul hic, si les pages sont rendues rapidement, la fidélité ne semble pas encore parfaite. Les champs de certains sites n’apparaissent pas correctement et peuvent porter à confusion. C’est possible qu’il s’agisse de sites plus ou moins bien programmés, mais le problème ne m’est pas arrivé dans les autres navigateurs. Entendons-nous que ce sont des événements qui sont assez rares et somme toute mineurs. Comme Chrome, Flash est directement intégré à Edge pour le meilleur et pour le pire. Est-ce que c’est évident que je ne suis pas un amateur de Flash ? HTML 5 va enfin pouvoir nous délivrer de Flash d’ici quelques années.

notes.jpg

La possibilité de prendre des notes directement sur la page est intéressante et elle trouve tout son sens quand on utilise une tablette Surface ou un écran tactile. Disons que vous désirez montrer à votre mère où se trouve un champ particulier sur une page web, vous n’avez qu’à activer la fonction pour annoter la page et entourer le champ en question. Ensuite, c’est un jeu d’enfant de partager la page dans OneNote ou une autre application. Il faut noter que cette fonction est disponible sur toutes les versions de Windows 10, mais c’est juste que c’est plus simple de l’utiliser avec un crayon ou le doigt.

Vous aimez lire des textes sur internet, mais vous détestez voir les publicités, vous pouvez utiliser la fonction liste de lecture pour archiver et lire plus vos articles comme le fait Instapaper. Par contre, sachez qu’il ne permet pas de lire les articles en mode hors ligne.

ListeLecture.jpg

Si le navigateur fait beaucoup de bonnes choses, il y a quand même quelques fonctionnalités manquantes. Une des forces de Chrome, Firefox ou Safari est qu’il existe beaucoup d’extensions telles que 1Password ou Antidote qui ajoutent de nouvelles fonctionnalités à votre navigateur. Malheureusement, vous devrez patienter à la fin de l’année pour finalement avoir cette option. Au moins, Microsoft s’est efforcé de faciliter la vie aux développeurs qui veulent transposer leur extension de Chrome à Edge.

L’autre déception est qu’il n’existe pas, pour le moment, de façon de synchroniser votre historique et vos favoris avec votre téléphone intelligent. Cette fonction ne sera disponible qu’à la sortie de Windows Phone 10 un peu plus tard cette année. J’aime beaucoup la possibilité de prendre un fichier de mon bureau et l’ajouter dans un champ d’une page web, mais Edge ne permet pas de le faire.

Autre mauvaise nouvelle, si vous désirez vous procurer Edge, vous devrez absolument vous procurer Windows 10. Si vous possédez déjà une licence valide pour Windows 7 ou 8.1, vous êtes éligibles à mettre votre système d’opération gratuitement à Windows 10. Consultez mon article pour savoir tout ce que vous devez faire pour bien réussir votre installation.

Mon verdict ? Edge n’est plus simplement le meilleur navigateur pour aller chercher un autre navigateur comme l’était Internet Explorer. Microsoft a travaillé fort pour nous livrer un produit fini solide et rapide. J’attends avec beaucoup d’intérêt l’arrivée des nouvelles fonctionnalités d’ici la fin de l’année, mais on peut dire qu’on a maintenant un nouveau shérif en ville. À votre tour Google, Mozilla et Apple de nous, montrez ce que vous êtes capables de faire.

PARTAGER SUR
Christian Jarry
Joueur sur PC depuis 1984, j'ai acheté ma première console en 1999: la Dreamcast. Plusieurs autres consoles suivront par la suite mais je demeure toujours attaché au jeux PC. Dans mes autres temps libres, j'aime également m'entretenir sur la techno, la musique et la photographie.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here