Écouteurs RZ-S500W de PanasonicIl y a des écouteurs qui excellent dans certaines circonstances et qui sont peu commodes le reste du temps. Par exemple, j’ai bien du mal à comprendre les gens que je vois au gym avec de gros casques d’écoute filaires sur la tête. Ce n’est pas le cas des écouteurs boutons 100% sans fil RZ-S500W de Panasonic, que j’ai testés pour vous récemment. Il s’agit plutôt d’un produit polyvalent, qui livre des performances solides en toutes circonstances, sans nécessairement que l’on puisse identifier un scénario dans lequel il soit imbattable.

Voici mes impressions en vidéo:

Caractéristiques techniques des écouteurs RZ-S500W de Panasonic

Voici les principales caractéristiques de ces écouteurs:

  • Haut-parleurs: 8 mm de diamètre
  • Autonomie: 6,5 heures, 19 heures en comptant deux recharges dans le boîtier.
  • Connectivité: Bluetooth 5.0 d’une portée de 10 mètres
  • Résistance: IPX4 (pleine résistance à la poussière, à la sueur et aux éclaboussures)
  • Réduction de bruit: active et passive
  • Microphones: 3 par écouteur
  • Assistant vocal: Alexa intégré, compatible Siri et Assistant Google
  • Appels: son rehaussé par formation de faisceaux
  • Fonctions avancées: activées par un capteur tactile sur chaque écouteur
  • Poids: 7 grammes

Ces écouteurs sont disponibles en blanc et en noir. Pour les besoins de cette critique, j’ai reçu une paire blanche.

Matériel fourni avec les écouteurs RZ-S500W de Panasonic.
Matériel fourni avec les écouteurs RZ-S500W de Panasonic.

Premier contact avec les écouteurs RZ-S500W de Panasonic

L’emballage contient les écouteurs, le boîtier de recharge, cinq paires d’embouts en silicone (ceux de taille moyenne sont pré-installés sur les écouteurs) et un câble USB-A vers USB-C. Une documentation minimale mais suffisante complète l’ensemble.

Les écouteurs RZ-S500W sont des objets de facture discrète, assez petits et très légers. Ils ne réinventent rien d’un point de vue esthétique mais ils ne vous attireront pas non plus des regards moqueurs. Confortables et stables dans l’oreille, ils sont appropriés pour à peu près tous les scénarios d’usage: exercice léger, déplacements, écoute active. Du solide.

Les écouteurs sont livrés déchargés. Avant de pouvoir s’en servir, il faut d’abord les insérer dans leur boîtier, puis charger celui-ci pendant 90 à 120 minutes. Attention: il est étonnamment facile de mal placer les écouteurs dans le boîtier. Vous devrez peut-être les tortiller à quelques reprises avant que les connecteurs entrent en contact et que la charge puisse commencer.

Le pairage Bluetooth s’effectue sans problème et la connexion est très stable. J’ai notamment jumelé mes écouteurs à ma tablette, que j’ai laissée dans une pièce à un bout de l’appartement pendant que je faisais le ménage partout ailleurs. Aucune coupure… et une séance de nettoyage accompagnée d’un très satisfaisant « headbanging » au son de Metallica et d’Iron Maiden!

Fonctions avancées et capteur tactile des écouteurs RZ-S500W

Le capteur tactile des RZ-S500W se retrouve sur la surface extérieure (quasi-plane) de chaque écouteur. Il est très efficace et reconnaît bien les touches simples, doubles et triples, quoique l’exécution des commandes prend parfois quelques secondes. La forme des écouteurs permet aussi de les ajuster dans l’oreille sans toucher au capteur tactile et sans déclencher des fonctions involontairement.

Toute la gamme usuelle de fonctions avancées est disponible: contrôle du volume, de la lecture et des appels, contrôle du bruit ambiant, invocation de l’assistant personnel. La configuration par défaut est généralement satisfaisante; pour la changer, il faut utiliser l’application Audio Connect de Panasonic, qui est aussi nécessaire pour télécharger les mises à jour au micrologiciel des écouteurs. Une application indispensable, donc.

Contrôle du bruit ambiant

La suppression active du bruit ambiant est bonne mais sa contribution est marginale. La plupart du temps, l’atténuation passive produite par l’excellent ajustement des écouteurs au contour du canal auditif suffit. Exemple: je m’installe devant mon portable, j’écoute de la musique à volume moyen (en provenance de ma tablette) dans mes écouteurs et je fais jouer une autre liste de lecture à volume moyen sur l’ordinateur. Avec la simple atténuation passive, je peux parfois distinguer quelques mots des paroles de la musique en provenance de l’ordinateur si je m’efforce de le faire. Avec la suppression active, je n’arrive plus à distinguer le contenu de la musique de l’ordinateur. Mais dans les deux cas, cette source de bruit ambiant est suffisamment affaiblie pour ne pas être dérangeante si je ne fais pas l’effort d’y prêter attention.

Quant au mode de rehaussement du son ambiant, il n’est pas très convaincant. Essayer d’avoir une conversation face à face sans arrêter la lecture et sans enlever au moins un des écouteurs est une expérience qu’on ne tente qu’une seule fois.

Les écouteurs RZ-S500W de Panasonic sont petits et confortables.
Les écouteurs RZ-S500W de Panasonic sont petits et confortables.

Performance des écouteurs RZ-S500W

En règle générale, le rendu sonore des écouteurs RZ-S500W est solide, surtout à volume relativement élevé. Cependant, la plupart des sources paraissent mieux lorsque les écouteurs sont réglés en mode de rehaussement des voix humaines (dans l’application Panasonic). Autrement, les voix et les instruments aigus, y compris les caisses claires, manquent de définition. Quant aux basses, elles jouent un rôle de soutien efficace mais discret. Je n’ai pas trouvé de réglage qui me permette de leur donner une présence plus forte sans perte de qualité.

Les RZ-S500W m’ont semblé particulièrement efficaces avec des sources à l’acoustique simple. Un vlog YouTube. Un match de soccer diffusé sur Internet. Un film sur Netflix riche en dialogues, accompagné d’une bande sonore discrète et d’effets spéciaux occasionnels.

Côté musique, les pistes masterisées au cours des 10-15 dernières années ressortent mieux que les plus anciennes. Parmi les chansons enregistrées en concert, « Black Eyes », de la bande sonore du film A Star is Born, explose; « Lost Together », de Blue Rodeo, beaucoup moins. Parmi les pièces enregistrées en studio, « Word Crimes » de Weird Al Yankovic est superbe mais « Wheel in the Sky », de Journey, s’embrouille.

Là encore, le mode de rehaussement des voix est utile et les sources simples sonnent mieux que les complexes. Par exemple, lorsque j’écoute un album de Lisa LeBlanc, les chansons où elle s’accompagne à la guitare ou au banjo sont plus efficaces que celles où elle a un band complet. Il y a cependant des exceptions: la bande sonore orchestrale de King Fu Panda est complexe et joue dans toutes les gammes de fréquences mais elle ressort à merveille.

L'application Audio Connect de Panasonic. Le réglage "voix claire" est habituellement le plus efficace pour ces écouteurs.
L’application Audio Connect de Panasonic. Le réglage « voix claire » est habituellement le plus efficace pour ces écouteurs.

Autonomie des écouteurs RZ-S500W

Le manufacturier annonce 6,5 heures d’autonomie, ce qui est optimiste. J’ai plutôt obtenu un peu moins de cinq heures parce que la suppression active du bruit ambiant est gourmande et que l’écouteur droit se décharge sensiblement plus vite que le gauche.

Le boîtier permet de recharger les écouteurs deux fois. Mais encore là, puisque l’écouteur droit a besoin de plus d’énergie, on reste plus près de 14 ou 15 heures que des 19,5 suggérées. (En cas d’urgence, on obtient 70 minutes de lecture supplémentaire en 15 minutes de recharge.)

Attention: l’autonomie en veille n’est que de 12 heures. N’oubliez pas d’éteindre les écouteurs en les remettant dans leur boîtier lorsqu’ils ne sont pas en usage. Sinon, vous risquez d’avoir de vilaines surprises au retour d’une longue journée de boulot.

Le verdict final

Si vous avez besoin d’une paire d’écouteurs à utiliser en toutes circonstances, ou d’une solution auxiliaire pour les scénarios où vos écouteurs favoris sont moins commodes, les écouteurs boutons 100% sans fil RZ-S500W de Panasonic sont faits pour vous. Ils sont aussi pratiques pour le yoga que pour le travail ou pour regarder un film avant de s’endormir. Avec les réglages appropriés, ils reproduisent toutes les sources audio de façon très agréable. Ils sont petits, légers, confortables et tiennent bien en place dans l’oreille, même pendant l’entraînement. Leur autonomie n’est pas très impressionnante, mais en autant que vous gardiez votre boîtier à portée de la main elle ne devrait pas vous causer de problèmes. Bref, un produit peut-être pas remarquable, mais solide sur toute la ligne.

(Note: cette critique fait partie d’une série de trois portant sur des écouteurs de différentes marques Panasonic: outre les RZ-S500W, il y a aussi les RZ-S300W de marque Panasonic et les EAH-AZ70W de marque Technics. Consultez l’ensemble de la série pour savoir lequel de ces produits comblera le mieux vos besoins.)

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here