fender-strat.jpgVoici la Stratocaster American Standard. Cette beauté a même fait un détour par mon studio pour un petit test de routine récemment. Et quel plaisir se fut ! Pour du rock, du blues, du funk ou encore du jazz moderne version 2015, cette Strato est une guitare passe-partout de haute qualité. Elle est dotée de trois micros individuels, est peinturée noire, avec un « pickguard » blanc traditionnel. Sa caisse de résonance (pleine) aux courbes séduisantes avec ses contours épousant le corps du musicien fait de cette guitare un bijou de lutherie de la seconde moitié du vingtième siècle. Le modèle Stratocaster aux deux cornes asymétriques continue d’être celui le plus imité par toutes les marques moindres dans le domaine des guitares électriques. Et avec raison : des milliers d’albums grandioses nous font entendre des sonorités de la géante américaine depuis le milieu des années 1950’s. Hendrix, Clapton, Stevie (et j’en passe) on utilisé la Stratocaster comme instrument principal. Ce n’est pas peu dire !

Historique des guitares Fender 

Fondée en 1946 par Leo Fender dans le sud de la Californie, la compagnie Fender a connu plusieurs âges d’or en moins d’un demi-siècle. C’est en 1951 que la première guitare électrique Fender voit le jour. Il s’agit de la fameuse Telecaster. C’est un modèle de guitare électrique à caisse pleine qui changera le cours de l’histoire de la musique, et de la fabrication des instruments électrique en général. L’auteur de ce texte utilise d’ailleurs une guitare Bluesboy de marque G&L basée sur un modèle Telecaster. Pour les curieux, G&L signifie « George and Leo »… et on parle ici de Leo Fender, bien sûr ! Que voulez-vous, je suis un grand admirateur des guitares basées sur le modèle Telecaster ?

Il aura fallu attendre 1954 pour voir apparaitre la première (et non la dernière !) Fender Stratocaster. Le site web de la compagnie Fender qualifie même ce modèle de « la meilleure guitare du monde ». C’est donc sans fausse modestie que Fender s’approprie ce titre. La guitare électrique Fender Stratocaster est devenue plus qu’un instrument de musique : à partir des années 1960’ s, c’était bel et bien une icône de la culture populaire. C’est presque comme si guitare électrique était devenu synonyme de Stratocaster. Et à juste titre : aucun autre modèle de guitare ne parvient à obtenir les sons d’une Strat ou encore sa polyvalence.

Caractéristiques techniques

Bon. Assez vanté la Stratocaster. Voici quelques-unes des caractéristiques techniques les plus importantes de lAmerican Standard à l’essai dans le cadre de cet article.

 strat.jpg

  • Caisse en bois d’aulne
  • Pont moderne pour une meilleure justesse des notes et un accordement qui dure
  • Selles du pont en acier plié
  • Quincailleries (incluant les clefs) tout en chrome
  • Microphones singuliers Fender Custom Shop « Fat 50’s »
  • Interrupteurs pour les micros à 5 positions
  • Manche en érable
  • Touche en palissandre (foncé)
  • Rayon de 9.5 pouces, pour un manche en « C » moderne, plus plat que les anciennes Fender
  • Frettes medium jumbo, pour un doigté moderne
  • 22 frettes
  • Avec cordes électriques 0.009-0.042 de série
  • Pièces de plastique légèrement âgées (jaunies) pour une allure vintage

L’American Standard à l’essai

Un mot : wow. Une fois sortie de son étui puis branchée dans un petit ampli, cette guitare m’a ébloui. Vous voyez, je n’ai jamais possédé de « vrai » Stratocaster de ma vie. J’ai certainement joué des Fender Strat faites au Japon ou au Mexique, mais jamais l’authentique. Et, celle-là, le mot « standard » fait même partie de son nom ! C’est vraiment la vraie de vraie.

Et je m’étonne encore moi-même d’avoir été si surpris. Certes, j’ai déjà eu des imitations de Strat ou encore de « vrais » instruments Gibson dans ma collection. J’ai joué (beaucoup) sur la Stratocaster « Made in Mexico » appartenant à mon école secondaire. Donc j’ai une bonne idée de la sensation de ce genre de guitare électrique dans mes mains. Mais je confirme…

… il n’y a rien comme une Stratocaster fabriquée aux É.-U..

C’est devenu difficile de cesser de jouer ! Note après note, accord après accord, je ne trouvais que du bon dans ce que je découvrais. Un peu plus de saturation pour un son rock. Essayer les différentes configurations de microphone. Un peu de réverbération. Et toujours : wow !

Plusieurs minutes ont passé, puis je me suis arrêté en tentant de me convaincre : « Mais ce n’est qu’une guitare ordinaire de série dans la trempe des mille à deux mille dollars, pas une guitare à mettre dans un musée. » Justement, je crois que la compagnie Fender est capable de rendre la touche magique à la plupart des instruments fabriqués aux États-Unis. Même si elles sont produites en série, j’ai l’impression qu’il y a une attention aux détails qui est portée à chaque guitare qui quitte la chaîne de montage. Sinon, la compagnie n’aurait pas connu ce succès phénoménal !

Vidéo de l’auteur qui s’amuse

C’est le temps de passer aux choses sérieuses. Voici ce que la Fender Stratocaster American Standard m’a inspiré à jouer. Pardonnez les fausses notes et les hésitations, c’est ce qu’on appelle un « one take » dans le jargon musical. 

Le mot de la fin

Je me demande bien que dire de plus ! C’est une Fender. C’est une Strat. En quelques mots : belle touche, design « vintage » s’alliant à la technologie moderne, électronique de fender strat head.jpgqualité, excellent son, polyvalente à souhait. La guitare électrique Fender Stratocaster American Standard perpétue la tradition de qualité de la célèbre compagnie de guitares et d’amplificateurs. Un bel instrument qui remporte son pari : directement en la sortant de la boîte, la guitare fonctionne à merveille. Tout comme les Fender Stratocaster des (wow) six décennies précédentes. 

Je suis convaincu que quelqu’un (disons moi !) pourrait aller acheter dix de ces Fender Stratocaster American Standard chez dix détaillants différents et toujours obtenir la même expérience de jeu en fin de compte. Fender est une garantie de qualité. L’American Standard Stratocaster n’y fait pas exception. Donc une guitare à acheter, à jouer beaucoup, puis à conserver pour les années à venir. Qui sait, peut-être que fiston jouera plus tard « la vieille Stratocaster Standard 2015 toute usée de papa » quand quelques années. Ça arrive toujours plus vite qu’on pense.

Cliquez ici pour toutes les guitare Fender offertes chez Best Buy.

PARTAGER SUR
Marc-André Séguin
Marc-André Séguin est le créateur, administrateur et professeur du meilleur site web pour apprendre les rudiments de la guitare jazz : JazzGuitarLessons.net. C'est de son expérience à titre de guitariste jazz professionnel et d'enseignant que Marc-André prend l'inspiration qui alimente ses articles sur le BlogTechno. Il est également webmestre et copropriétaire de Country-Music-Hoedown.com.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here