american standard flag.jpg                             

La très célèbre compagnie de guitares Fender continue à se renouveler année après année. Et c’est pour cette raison qu’elle demeure en tête des fabricants d’instruments de musique. L’an passé, nous avons eu droit au traitement royal en découvrant toutes les nouveautés en exclusivité chez Fender (incluant, soit dit en passant, les éditions 60e anniversaire de plusieurs instruments). En 2015, encore une fois, la compagnie se positionne comme reine et maître du « tone ». Une belle Telecaster branchée dans un amplificateur Fender Deluxe. C’est ça le son. C’est d’ailleurs de cette façon que plusieurs artistes très connus (par exemple Coldplay) travaillent en studio. Aujourd’hui comme dans le passé : une bonne guitare Fender et un bon amplificateur Fender sont considérés comme des « musts » chez les gens qui désirent jouer de la musique sérieusement. Je vous invite à entrer dans le royaume Fender.

« Y a-t-il un collectionneur dans la salle »

Tout d’abord, commençons par rêver un peu. Voici les guitares que vous ne possèderez jamais (et par « vous », j’entends bien sur « vous et moi »). Que vous soyez collectionneur ou bien, comme moi, un simple amoureux de musique, il est peu probable que vous ayez l’opportunité de mettre la main sur ces guitares. Les chances sont minces.

                             fender 10 for 15 wall.jpg

Et voici pourquoi : Fender planifie de lancer en 2015 dix modèles de guitares à édition limitée dans la toute nouvelle série « 10 for 15 » (se traduit en « dix pour quinze »). Si j’ai bien compris notre hôte, il s’agira d’une nouvelle guitare par mois, de janvier à octobre. Mais chacune de ces « guitares mensuelles » ne sera fabriquée qu’à 500 exemplaires chaque mois. Fender mettra donc sur le marché un total de 5000 guitares très rares cette année. Ou bien disons plutôt que la compagnie créera une rareté artificielle pour le collectionneur. Avec cette réputation, Fender peut bien se le permettre ! 

Notez le modèle de Telecaster à double corne ici:

                                         fender 10 for 15 number 5.jpg

Le mur de guitares Fender

Notre hôte au kiosque Fender, le très sympathique Jason, nous a présenté avec fierté le mur de guitare Fender de la série American Standard. Il s’agit du fer de lance de la compagnie cette année. Jason nous rappelle qu’« en 1969, Jimi Hendrix utilisait une guitare de l’année. Exactement celle que l’on pouvait se procurer chez un détaillant d’instruments de musique. »

                            american standar floor.jpg                               

Et c’est ce que Fender cherche à changer dans son image, je crois bien. Même si beaucoup d’entre nous décident que le Saint Gräal serait une guitare bâtie sur mesure dans les locaux de Fender, on doit comprendre ceci : la guitare Fender moyenne qui provient de la chaîne de montage est quand même une guitare de haute qualité. Jason nous raconte qu’« un client qu’y aspire à se procurer un instrument Custom Shop de Fender, mais qui est bien conscient qu’il n’en a pas les moyens devrait encore se tourner vers les American Standard. Ce sont d’excellentes guitares fabriquées aux États-Unis avec une grande tradition de qualité. » On
essaye certainement d’envoyer un message : les modèles comme les guitares American Standard sont des produits qui ont forgé la réputation de Fender pendant des décennies.

Notez que l’auteur de cet article a même récemment fait l’essai d’une guitare Fender Stratocaster American Standard noire (pour un autre blogue populaire). C’est, évidemment, un pur délice à jouer. Ce qui m’étonne encore, justement, c’est d’avoir une guitare quasiment parfaite immédiatement à la sortie de la chaîne de montage. Prendre la prochaine (ou la précédente) guitare produite ne changerait pas grand-chose. Elles sont toutes bâties de la même façon et scrutées de la même façon. C’est ce qu’on appelle avoir un standard de qualité. À juste titre : ce sont bel et bien les instruments American Standard !

Notez l’oeuvre d’art rappelant le drapeau des États-Unis. Dans le style surf des années 60 et 70… très californien !

Amplificateur : le « Hot Rod » réinventé

Fender lance l’amplificateur Hot Rod Michael Landau à l’occasion du congrès NAMM 2015. Ce musicien de studio a une influence particulière sur la façon dont les amateurs (et les autres Fender Hot Rod DeVille ML.jpgprofessionnels du milieu de la musique) utilisent l’équipement. Ce faisant, la compagnie Fender a travaillé de pair avec Michael Landau pour produire une version modifiée de l’amplificateur Hot Rod DeVille qui répond exactement à ses besoins. 

En bref, cet amplificateur est muni de différents haut-parleurs (un peu plus lourds que les précédents) ainsi que de deux canaux « clean ». Monsieur Landau utilise uniquement des pédales pour produire les sonorités de guitare saturée qu’il utilise sur une base régulière. Rappelez-vous que le Hot Rod DeVille traditionnel avait un bouton qui donnait un certain « gain » dans le son. Donc, en tout et partout, l’édition Michael Landau est un peu simplifiée, si on veut.

Voici le très sympathique Rick de chez Fender nous faisant la démonstration de ce nouveau produit. Il a même accepté (à ma requête) d’utiliser la Telecaster au lieu de la Stratocaster pour cette démonstration. Notez que Rick utilise deux amplificateurs Michael Landau Hot Rod pour obtenir des effets stéréo. De toute beauté ! Et quel guitariste fantastique en plus.

Le Blues Junior III

Un petit mot sur la version améliorée de l’amplificateur Blues Junior. J’en utilise un sur une base régulière. À vrai dire, il s’agit de mon amplificateur principal lorsqu’il en vient à jouer en public avec un groupe. La troisième version du Blue Junior a été lancée en 2014 avec quelques petites améliorations. 

Rien de majeur à signaler, mais Rick (dans le vidéo plus haut) m’a donné une foule de détails techniques qui sont entrés entré en jeu lors de la création de l’amplificateur Fender Blue Junior III : le volume est plus doux (sans saut dans les niveaux), les haut-parleurs ont été mis à niveau, les boutons ont été identifié d’une différente manière. En résumé, rien à signaler. Mais le Blue Junior III est la mise à jour la plus récente de ce fameux ampli.

Le mot de la fin

Il y a toujours trop d’éléments à couvrir quand on visite le kiosque de Fender au congrès NAMM. Pour les amateurs, sachez qu’une édition Geddy Lee de la basse Fender Precision est à paraître, si ce n’est déjà fait.

Voir beaucoup de guitares et amplificateurs Fender chez Best Buy

PARTAGER SUR
Marc-André Séguin
Marc-André Séguin est le créateur, administrateur et professeur du meilleur site web pour apprendre les rudiments de la guitare jazz : JazzGuitarLessons.net. C'est de son expérience à titre de guitariste jazz professionnel et d'enseignant que Marc-André prend l'inspiration qui alimente ses articles sur le BlogTechno. Il est également webmestre et copropriétaire de Country-Music-Hoedown.com.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here