OutridersAprès avoir joué à la démo de Outriders, en février dernier (vous pouvez lire mes impressions ici), j’avais hâte de pouvoir mettre la main sur la version définitive de ce titre développé par People Can Fly, le studio derrière Painkiller, Bulletstorm et Gears of War: Judgment. C’est maintenant chose faite, car le jeu est disponible depuis 1er avril 2021 sur la plupart des consoles. Voici ce que j’en ai pensé.

OutridersDétails de Outriders

Plateformes : Stadia, PC, Xbox Series X/Xbox OnePlayStation 4 et PlayStation 5
Testé sur : Xbox Series X
Développeur : People Can Fly
Éditeur : Square Enix
Genre : Jeu de tir à la troisième personne
Modes de jeu disponible : Solo et multijoueur
Classement ERSB : M-Mature (17 ans et plus)
Langues d’exploitation : Anglais et français

Outriders

Enoch, je suis de retour!

Outriders se déroule sur Enoch. Avec ce qui reste de l’humanité, vous avez comme mission de peupler cette planète qui semble être des plus accueillante. À titre d’Outrider, vous êtes un soldat d’élite chargé de protéger le reste de la colonie. Sauf que tout ne se passe pas comme prévu.

Peu de temps après votre arrivée, une sorte de tempête électromagnétique, qui sera appelée plus tard l’Anomalie, se manifeste. Elle semble vouloir tout détruire sur son passage. Vous essayez d’alerter vos supérieurs de la menace, mais vous êtes blessée et mis en hibernation.

Après un long sommeil de trente-et-un ans, vous vous réveillez. Malheureusement, l’Anomalie est encore bien là. En plus d’empêcher les colons d’utiliser des technologies électroniques, elles les emprisonnent sur la planète. Pis encore, les colons se sont séparés en plusieurs factions qui revendiquent chacun une portion du territoire.

Ce sera à vous de faire le ménage dans toute cette pagaille et, bien sûr, de mettre un frein à l’Anomalie. En plus d’avoir à votre disposition des fusils, mitraillettes et pistolets, vous aurez accès à des pouvoirs. En effet, vous faites maintenant partie des altérés, une nouvelle espèce humaine dotée de pouvoirs exceptionnels qui a été créée par l’Anomalie.

Si vous avez déjà joué à la démo, vous poursuivrez votre aventure là où vous l’avez laissée. Je vous recommande d’ailleurs d’y jouer avant de faire l’achat du titre complet. Les mécanismes de jeu étant sensiblement les mêmes, vous pourrez vous faire une bonne idée des mécanismes du titre.

Outriders

Un jeu orienté vers l’action

Difficile de ne pas faire de rapprochements avec Gears of War. En effet, Outriders emploie un système de couverture semblable au titre de Microsoft. Lorsque des ennemis surgissent, que ce soient des humains ou des créatures, vous pouvez vous cacher derrière certains obstacles, comme des caisses. Vous pourrez alors tirer sur les ennemis, vous baisser ou encore vous déplacer vers un autre obstacle. Le système est efficace et permet de bien dynamiser l’action.

Les cartes font aussi penser aux précédents opus de la série Gears of War (sauf peut-être Gears 5 qui proposait un monde plus ouvert). Chaque nouveau chapitre de la quête principale se déroule dans un nouvel environnement.

Chacun de ces environnements propose un monde semi-ouvert, un peu de style « couloir ». Dans chacun des chapitres, vous pouvez vous contenter de faire la mission principale ou encore de faire les deux ou trois quêtes annexes, qui demandent par exemple de retrouver un PNJ.

Si les missions principales sont assez bien écrites, les quêtes secondaires sont assez génériques. Elles sont néanmoins quand même divertissantes et permettent d’éliminer un max d’ennemis.

Pour changer de chapitre ou de zone, vous devez tout simplement vous rendre à votre véhicule et parler au conducteur. Sur Xbox Series X, le chargement entre les zones est très rapide et ne dure que quelques secondes.

Outriders

Un jeu à la difficulté bien dosée

Outriders n’est toutefois pas qu’une simplement copie de Gears of War. Le jeu de tir à la troisième personne s’inspire également d’un certain Destiny. Comme dans le fameux FPS, vous pourrez ramasser une foule d’armes et d’armures qui amélioreront les statistiques de votre personnage.

Mais contrairement à bien des jeux, vous pouvez changer à tout moment le niveau de monde, c’est-à-dire le niveau des ennemis. Vous avez jusqu’à 15 niveaux de disponibles, le niveau 15 étant le plus élevé et le plus corsé.

Pour débloquer un nouveau niveau, vous devez suffisamment jouer avec le niveau précédent. Lorsque vous aurez ramassé assez d’expérience, vous pourrez alors le débloquer.

Les niveaux plus élevés offrent évidemment de meilleurs objets à ramasser. Par contre, ils vous donneront aussi du fil à retordre.

Si vous voulez seulement vous concentrer sur l’histoire, vous pouvez également rester au niveau 1 ou 2. Dans ce cas, vous élimerez les ennemis sans même avoir à vous cacher. J’ai joué longtemps dans ces niveaux inférieurs, et j’avoue y avoir eu beaucoup de plaisir : un  bon moyen pour se défouler et se vider la tête!

Outriders

Jouez seul ou en équipe

Si Outriders peut se jouer en solo, il prend tout son sens lorsque’on y joue en multijoueur. Vous pourrez explorer le monde d’Enoch en compagnie de deux autres joueurs, que ce soient vos amis ou des gens que vous ne connaissez pas (via le matchmaking).

Le jeu permet également de jouer avec des joueurs qui sont rendus au même moment de l’histoire que vous. Cependant, j’ai dû souvent attendre de longues minutes avant que le jeu m’associe à deux autres joueurs.

Outriders

De beaux graphismes

Graphiquement, difficile de faire des reproches à Outriders. Sur Xbox Series X, le jeu est visuellement très joli. Les personnages sont bien réussis, tout comme les effets spéciaux. Mon personnage avait des pouvoirs de feu, et le rendu était toujours époustouflant. Le jeu est également très fluide et les ralentissements très rares.

Personnellement, j’ai particulièrement aimé la richesse des niveaux. Certes, ils sont assez linéaires, mais ils ont l’avantage d’être variés. Montagne, froid, désert : on en voit de toutes les couleurs pendant notre aventure.

Du côté de l’audio, la bande sonore fait bien le travail. En revanche, ce sont surtout les voix, en français, qui volent la vedette. Même si Outriders ne comporte pas beaucoup de cinématique et de scènes parlées, les acteurs et actrices se glissent bien dans la peau de leur personnage.

Outriders

Verdict

Si vous aimez les jeux orientés vers l’action, vous ne serez pas déçu par Outriders. Seul ou avec des amis, vous découvrirez une planète bourrée de surprises.

+ Des niveaux variés
+ Temps de chargement courts
+ Graphismes réussis
+ Plusieurs niveaux de difficulté
+ Jouable seul ou en équipe

– Des niveaux un peu trop linéaires

Évaluation globale

Jouabilité : 3/5
Graphismes : 5/5
Son : 3/5
Rejouabilité : 4/5

Note globale : 3,75/5 (75 %)

 

Achetez dès maintenant Outriders sur Xbox Series X/Xbox OnePlayStation 4 et PlayStation 5

Magasinez tous les jeux vidéo offerts chez Best Buy
Magasinez tous les jeux vidéo numériques offerts chez Best Buy

 

Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here