Another Code Recollection est une refonte des jeux d’aventure Trace Memory (DS) et Another Code R: A Journey into Lost Memories (Wii). Le studio original Cing ayant fermé ses portes, c’est Nintendo qui prend le relai pour faire revivre ces deux histoires mettant en vedette l’adolescente Ashley Mizuki Robins alors qu’elle est à la recherche de ses souvenirs passés avec ses parents disparus. En voici mes impressions.

Another Code Recollection en détails

Plateforme : Nintendo Switch
Évalué sur : Nintendo Switch OLED
Développeur : Arc System Works
Éditeur : Nintendo
Style : Aventure
Mode de jeu disponible : solo
Classement ESRB : T (Adolescents, 13 ans et plus)
Langue d’exploitation : Jeu disponible en français écrit avec des voix en anglais

Mémoires doubles

La première histoire nous présente Ashley à 13 ans. Après avoir reçu une lettre de son père qu’elle pensait mort depuis dix ans, l’adolescente part avec sa tante pour l’Île de Blood Edward. Une fois sur place, Ashley rencontre un mystérieux fantôme appelé D et découvre un manoir rempli de mystères. Quelle est l’histoire de la famille ayant habité les lieux et surtout, que fait son père là ? Les retrouvailles seront chaotiques. De son côté, D accompagne l’adolescente qui l’aidera à recouvrer la mémoire sur les circonstances de sa mort.

Les Portes de la mémoire

Se déroulant deux ans après les événements du premier titre, Ashley est invitée par son père en voyage de camping à Lake Juliet. Rapidement, ce périple prend une tournure inattendue alors qu’il est rappelé au travail. De son côté, Ashley se rappelle soudainement y être venue avec sa mère quand elle était toute petite. Ces bribes de mémoires la mèneront à enquêter sur les circonstances de cette visite passée. Elle se lie d’amitié avec les gens présents dont un jeune garçon cherchant lui aussi a comprendre pourquoi son père a été accusé de polluer le lac. Tous deux vont collaborer et faire la lumière sur leurs interrogations respectives.

Un jeu d’aventure narrative intriguant

On s’embarque dans une aventure où les intrigues sont au cœur du scénario. Another Code Recollection est un jeu d’exploration et de casse-tête de style pointer et cliquer. Les éléments interactifs s’affichent lorsqu’on les approche. Les histoires sont simples, se déroulant en une journée pour chacune. Or, elles possèdent une profondeur qu’on va assimiler notamment en lisant les notes trouvées et les souvenirs qui reviennent à la surface pour nos personnages.

Ça vaut le coup de fouiller pour trouver tous les documents et avoir une idée complète des intrigues. Soyez cependant attentif et regardez la carte car si une note se trouve dans une pièce que vous avez passée, il est possible que l’histoire en bloque l’accès plus tard. Ça m’est arrivé à deux reprises en cherchant à tout rassembler. Les deux aventures sont linéaires et si un lieu est complété (par exemple une maison dans « Les portes de la mémoire » ou le sous-sol dans « Mémoires doubles », il y a aucun moyen d’y retourner.

Des énigmes faciles à résoudre

Pour accéder aux lieux à visiter, de nombreux puzzles font partie de la mécanique de jeu. On trouvera des clés, ouvrira des coffres et des accès pour notre exploration. Or, j’ai trouvé que ces énigmes étaient beaucoup trop faciles. On a tenté de varier les activités avec par exemple le puzzle des livres de la bibliothèque, la boîte secrète de la serre ou l’horloge mais généralement, tout est simple. J’aime beaucoup ce style de jeu où je dois me creuser les méninges pour trouver mes solutions. Ici, ça a roulé tout seul.

Pour les débutants ou un public plus jeune, ça peut être une bonne introduction au genre. Ashley et ses copains sont assez jeunes aussi donc pour eux, Another Code Recollection est tout indiqué.

Une belle surprise de la part de Nintendo de nous ramener Another Code Recollection

Malgré tout, j’ai bien aimé mon expérience dans ce jeu d’aventure de Nintendo. Another Code Recollection est une bonne réédition de deux titres qui avaient attiré mon attention lors de leur sortie initiale. On termine le tout en une petite quinzaine d’heures maximum et ce, si vous prenez le temps d’explorer tous les secrets. Les deux jeux sont bien présentés. Ils se ressemblent autant au niveau visuel que pour leur mécanique. Cette édition sur Nintendo Switch paraît donc comme deux chapitres d’un même jeu et non deux titres originalement parus sur deux consoles différentes. Pour moi, c’est une belle surprise qui se prend bien en ce début d’année.

ÉVALUATION GLOBALE DE ANOTHER CODE RECOLLECTION

Expérience de jeu : 3,25/5
Graphisme: 3/5
Son : 4/5
Durée de vie potentielle / Rejouabilité: 2,5/5

Note globale : 3,25/5 (65 %)

Procurez-vous Another Code Recollection sur le site de Best Buy

Voyez l’ensemble des jeux vidéo disponibles sur le Bestbuy.ca 
Magasinez les jeux vidéo offerts en téléchargement numérique sur le BestBuy.ca 

Merci à Nintendo du Canada pour la copie média ayant permis de réaliser ce test.
Les images illustrant cet article proviennent de ma partie sur Nintendo Switch OLED et du site officiel de Nintendo.

Joueuse invétérée, j'ai eu la chance de travailler comme monteure sur l'émission M.Net à MusiquePlus. Mon expérience vidéo ludique s'est étendue aux évaluations de jeux vidéo pour Jouez.com, Le Blogue Techno de Future Shop et l'Épée Légendaire. N'hésitez pas à me suivre sur Twitter, ma page Facebook, YouTube et Twitch.tv où je diffuse régulièrement mes parties lorsque j'ai une petite heure de libre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here