MiitopiaMiitopia est un jeu de rôle sorti sur 3DS, réédité pour la Nintendo Switch. Cette nouvelle itération est toujours aussi drôle et légère, surtout en y incorporant la version Mii de nos proches et autres personnages connus. En voici mes impressions.

MiitopiaMiitopia en détails

Plateforme : Nintendo Switch
Évalué sur : Nintendo Switch Lite
Développeur : Grezzo
Éditeur : Nintendo
Style : Jeu de rôle
Mode de jeu disponible : solo
Classement ESRB : E (Pour Tous)
Langue d’exploitation : Jeu disponible en français

Libérer nos amis de l’avatar du Mal

Quand l’avatar du Mal vole le visage des habitants de Miitopia pour les installer sur des créatures sauvages, la population est en panique. Il n’en tient qu’à nous de les restituer. Ce jeu de rôle est créé spécifiquement pour la console de Nintendo car ce sont nos Mii qui en sont les vedettes.

Pour rappel, les Mii sont les avatars que l’on crée dans les consoles de Nintendo, depuis la Wii, DS, 3DS et Nintendo Switch. Ils personnifient les utilisateurs pour les profils de joueurs, donc nous, notre famille et nos amis jouant sur la même console. Les outils de personnalisation se sont raffinés, faisant en sorte que les personnages sont plus ressemblants que jamais.

À chaque nouvelle étape du scénario, c’est à nous d’assigner la distribution des rôles parmi une sélection proposée. On pourrait conserver les personnages déjà inclus dans le jeu, mais l’expérience en est d’autant plus gratifiante (souvent même bien plus comique) avec nos amis et membres de la famille dans le rôle de roi, prince, princesse, maire, citoyens, génie et elfes par exemple. Même l’avatar du Mal, vilain principal du jeu, peut être déterminé à l’image d’un Mii personnalisé. Dans ma première partie sur 3DS, c’était le Joker, et Batman était l’un de mes coéquipiers.

Miitopia

Des classes de héros variées et amusantes

Les classes de personnages vont des magiciens, guerrier et voleur typiques au style. Or, on va déverrouiller des classes avancées que j’ai eu beaucoup de plaisir à expérimenter. Le chanteur encourage le groupe à mieux performer au tour suivant, le tank lance des roquettes dévastatrices, la fleur (oui, oui!) guérit nos amis blessés avec un parfum envoûtant, le diablotin joue parfois de vilains tours et le scientifique concocte des mélanges affectant tous les ennemis d’un coup.

La force du lien d’amitié entre les personnages influence leur performance. Certains vont s’entraider durant une attaque, soigner un confrère ou le distraire si deux d’entre eux se disputent. On va alors rétablir l’harmonie en les plaçant dans la même chambre à l’auberge afin qu’ils règlent leurs différends.

Autre nouveauté, nous avons maintenant un cheval. Si cela paraît minime, détrompez-vous. Ce dernier voudra qu’on le monte durant un combat afin de donner un bon coup de savate à l’ennemi. En renforcissant notre lien d’amitié avec la bête, on pourra également développer la qualité de ses frappes, comme n’importe quel allié.

Miitopia

Un vaste royaume à parcourir

Les mondes à parcourir sont classiques. Du royaume, on traverse un désert, des grottes, une forêt de fées et le fameux volcan de l’avatar du Mal. Même si les décors vont en s’améliorant (la forêt des fées est l’un de mes lieux préférés), tout se répète dans la progression. En mission, on marche allègrement, discutant de tout et de rien, lorsque boum! Un ennemi attaque. Et ainsi de suite jusqu’à notre arrivée à l’auberge où l’on va boustifailler, planifier une sortie entre amis et se reposer.

En tout, il y a quelques dizaines d’heures à prévoir pour terminer l’aventure. La rejouabilité de Miitopia est minime, notamment si vous avez terminé l’exploration de tous les chemins possibles dans chaque région pour y ouvrir les coffres au trésor et cueillir les récompenses. Cette édition sur Nintendo Switch profite d’un rehaussement graphique notable, mais rien qui ne repousse les capacités de la console. Les musiques sont quant à elles génériques et répétitives, sans être trop agressantes.

Miitopia

Miitopia, le jeu de rôle pour initier les nouveaux au genre de manière légère et amusante

Avec Miitopia, Nintendo a développé un jeu idéal pour ceux qui voudraient être initiés au genre « jeu de rôle ». Et cette appellation n’a jamais parue si vraie ! On se balade partout dans le royaume et des combats sont lancés aléatoirement. La stratégie est minime, surtout que l’on ne contrôle que notre héros principal. Nos coéquipiers se battent automatiquement et plusieurs échanges semblent être le fruit du hasard.

Les personnages qu’on aura créés de toutes pièces en Mii seront héros, vilains, rivaux ou amis. Cela rend l’expérience encore plus intéressante et souvent assez drôle. Choisir nous-mêmes ceux qui prennent part à l’aventure personnalise le scénario et me fait sourire à des moments où j’aurais trouvé la mécanique redondante en temps normal. Une belle réussite pour ceux qui sauront embarquer dans cette quête de visages disparus.

Miitopia

+ L’intégration des Mii rend l’aventure comique et hautement personnalisée
+ Jeu de rôle léger
+ Mignonne introduction au genre « jeu de rôle » pour les débutants
+ De nombreuses heures de jeu en perspective pour les assidus

– Combats simples
– Mécanique répétitive
– Finit par manquer d’une certaine profondeur scénaristique
– Pas moyen d’importer nos Mii de la 3DS par leur code QR (j’aurais bien aimé ça!)
– Rien de réellement neuf si vous l’avez complété à l’époque sur Nintendo 3DS

ÉVALUATION GLOBALE DE MIITOPIA

Expérience de jeu : 3,5/5
Graphisme: 4/5
Son : 3/5
Durée de vie potentielle / Rejouabilité: 3,5/5

Note globale : 3,5/5 (72 %)

Procurez-vous Miitopia pour la Nintendo Switch en édition physique ou numérique

Voyez l’ensemble des jeux vidéo disponibles sur le Bestbuy.ca 
Magasinez les jeux vidéo offerts en téléchargement numérique sur le BestBuy.ca 

Miitopia

Merci à Nintendo du Canada pour la copie média ayant permis de réaliser ce test.
Les images illustrant cet article proviennent de ma partie sur Nintendo Switch.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here