hoverboard

Voici quelques éléments bons à savoir pour ceux qui veulent se procurer une planche gyroscopique ou simplement en emprunter une pour faire un petit tour. Premièrement, apprendre à contrôler une planche gyroscopique sans avoir l’air fou est beaucoup plus difficile qu’on le pense. Deuxièmement, apprendre à monter sur une planche gyroscopique et à en descendre sans avoir l’air fou est beaucoup plus difficile qu’on le pense. Je peux vous le dire, car j’ai récemment évalué la planche gyroscopique mains libres de Swagtron, et ma première tentative était loin d’être élégante.

 

Mon premier essai de la planche gyroscopique 

Je ne sais pas trop pourquoi je m’attendais à pouvoir stacey-on-hoverboardmaîtriser la planche de Swagtron immédiatement. On peut peut-être l’expliquer par ma soudaine popularité auprès de mes neveux et nièces lorsque je leur ai dit qu’on m’avait demandé d’en évaluer une, mais mon incapacité à admettre que je ne suis pas aussi vive et athlétique que j’aime le croire est également une raison plausible. Quoi qu’il en soit, après avoir lu les instructions et rechargé la planche entièrement, j’étais prête à l’étrenner sur un terrain plat, très dégagé et pavé uniformément.

Quelques minutes après l’avoir allumée, j’ai réalisé qu’un défi assez important se présentait à moi. Premièrement, la planche commence à tourner dès l’instant où vous placez votre premier pied sur l’un des repose-pieds. Monter sans s’appuyer sur un mur ou un ami est assez ardu. Le défi consiste ensuite à propulser la planche vers l’avant sans à-coups ou mouvements brusques. C’est plus facile à dire qu’à faire, mes amis! Comme vous pouvez le constater dans la vidéo ci-dessous, mes bras s’agitaient dans tous les sens, tel un moulin à vent frénétique. De la grâce à l’état pur! Après un certain temps, j’ai commencé à bien me débrouiller. Je vous présente donc quelques trucs qui pourraient vous aider dans l’apprentissage de la planche gyroscopique.

Truc nº 1 : Lire les instructions
Je lis rarement les instructions. Habituellement, j’essaie de comprendre par moi-même. Toutefois, lorsqu’il s’agit de se tenir sur une planche à deux roues qui peut atteindre une vitesse de 12 km/h ou plus, il est essentiel d’avoir une compréhension en profondeur du fonctionnement de l’appareil. Lire les instructions contribue à assurer votre sécurité et celle des autres. De plus, vous connaîtrez les diverses fonctions du produit et, en fin de compte, vous pourrez en profiter au maximum.

Truc nº 2 : Recharger la planche adéquatement
Il est important de ne pas surcharger votre planche gyroscopique et de respecter le temps de chargement recommandé par le fabricant. Normalement, ces planches ne prennent pas plus d’une heure ou deux à se recharger, alors vous n’avez pas besoin de les laisser branchées toute la nuit. De même, il ne faut jamais laisser ces planches sans surveillance lorsqu’elles se rechargent, un élément que j’avais négligé lorsque j’ai évalué le modèle de Swagtron. Je l’ai branchée dans une prise murale et je suis sortie prendre un café pour lire le manuel d’instructions. Dès que j’ai lu qu’il ne fallait pas laisser la planche sans surveillance, je suis retournée immédiatement à la maison.

hoverboard-protective-gearTruc nº 3 : Porter de l’équipement de protection 
Vous pourriez penser que vous êtes « trop cool » pour avoir besoin d’équipement de protection, mais rendez-vous service et portez au moins un casque! Je vous recommande également d’utiliser des genouillères et des protège-coudes jusqu’à ce que vous soyez capable de monter sur la planche et d’en descendre avec aisance. Je ne suis pas tombée lorsque j’ai essayé la planche de Swagtron, ce qui est étrange considérant que je suis un véritable accident sur pattes, mais j’étais heureuse de porter un casque. Cette mesure de sécurité m’a permis d’être plus confiante lorsque je suis montée sur la planche et que j’en ai appris les bases.


Truc nº 4 : Commencer par le mode d’apprentissage
Si votre planche gyroscopique propose un mode d’apprentissage, servez-vous-en jusqu’à ce que vous vous sentiez à l’aise. Parce que les modes d’apprentissage contrôlent généralement la vitesse maximale de la planche gyroscopique, vous pouvez vous entraîner à vous tenir en équilibre et à exécuter les mouvements sans atterrir dans un buisson. C’est précisément ce qui est arrivé lorsque j’ai appris à faire du patin à roues alignées, il y a des lustres de ça. J’avais descendu une rampe abrupte avant d’apprendre à arrêter et je m’étais étalée comme une poupée de chiffon dans la haie du voisin.

Truc nº 5 : Comment monter sur la planche gyroscopique
Comme je l’ai mentionné plus haut, monter sur la planche pour la première fois n’est pas évident. Pour faciliter les choses, tenez-vous à une structure solide comme un mur ou une rampe et placez votre pied dominant sur l’une des pédales. Une fois que ce pied est en place, soulevez rapidement votre autre pied, placez-le sur l’appareil et tenez-vous droit. La chose la plus importante que j’ai apprise est de me détendre et de m’assurer que mon poids est distribué de façon égale sur mes deux jambes.

Truc nº 6 : Comment se déplacer avec une planche gyroscopique
Ne répétez pas mon erreur et ne vous pliez pas en deux pour propulser votre planche vers l’avant. J’ai lu quelque part que vous devez « penser » à l’endroit où vous voulez aller et vous pencher pour vous y rendre en déplaçant votre poids vers l’avant et en appuyant sur vos orteils. Vous ne devez pas vous incliner à plus de 10 degrés, mais plus vous vous penchez, plus vite vous irez. Pour reculer, déplacez votre poids vers l’arrière en vous inclinant à un maximum de 10 degrés et, pour vous arrêter, redressez simplement votre corps jusqu’à ce qu’il soit en position verticale.

standingTruc nº 7 : Comment descendre d’une planche gyroscopique
Descendre de votre planche gyroscopique est aussi difficile que d’y monter, mais l’expérience devient de moins en moins terrifiante chaque fois. Assurez-vous que votre planche est complètement arrêtée, puis descendez vers l’arrière en commençant par votre pied dominant, puis en retirant rapidement votre autre pied.

Truc nº 8 : Choisir la certification UL2272 
Vous avez peut-être déjà entendu parler de planches gyroscopiques qui ont pris feu un peu plus tôt cette année, alors protégez votre propriété et votre sécurité en recherchant une planche respectant les normes UL2272 – Systèmes électriques pour trottinettes à équilibrage automatique. Cette certification est indiquée par un autocollant apposé sur l’emballage. La certification UL2272 a été introduite en février de cette année et elle couvre toutes les composantes électriques ainsi que les matériaux qui pourraient potentiellement contribuer à ce que la planche prenne feu.

Une fois que vous avez surmonté les difficultés que pose la planche gyroscopique, vous verrez que c’est vraiment très amusant! Surtout lorsqu’elle peut diffuser de la musique par Bluetooth, comme c’est le cas pour le modèle de Swagtron que j’ai essayé. Assurez-vous simplement de l’utiliser de façon sécuritaire et intelligente, et amusez-vous bien!

Image principale fournie par ElectricScooters.com

PARTAGER SUR
Stacey McGregor
Stacey McGregor est une professionnelle du marketing et des communications œuvrant à Vancouver, en Colombie-Britannique. Le jour, elle travaille comme spécialiste du marketing et des communications chez Vancity Credit Union, la nuit elle écrit, conçoit et élabore des sites Web Wordpress, en plus de combattre le crime.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here