Charge 2 de Fitbit

Fitbit. Le nom est bien connu et synonyme de bracelets pour le suivi de la mise en forme.

Mais le bracelet sportif Charge 2 de Fitbit, lancé récemment, prend de plus en plus des airs de montre, tout en conservant son format compact. Voici mes impressions à son sujet.

Plus tôt cette année, Fitbit avait lancé la Blaze. Il s’agissait d’un produit fort intéressant aux allures de montre, mais dont l’autonomie laissait un peu à désirer.

Cette fois, Fitbit revient à la charge avec le bracelet-montre Charge 2. Pourquoi bracelet-montre? Parce qu’il a le format d’un bracelet, soit la même largeur même au niveau de l’écran, mais que celui-ci est plus grand et affiche un peu plus d’information à la fois. Et le prix est abordable, ce qui en fait un produit assez intéressant.

Tableau de bord des produits Fitbit

Ce qui fait la force des produits Fitbit, c’est la quantité d’information que l’on peut obtenir et consulter sur son téléphone ou sa tablette.

fitbitcharge2-dashboard2

On y retrouve non seulement les pas marchés, mais la distance parcourue, les calories brûlées, les minutes d’exercice (plusieurs types sont offerts), les étages montés… et même des informations sur le sommeil! On peut aussi saisir la quantité de liquide bu ou la nourriture consommée au cours de la journée, si l’on suit un régime ou un programme d’entraînement plus strict.

 

Mon test de bracelet sportif Charge 2 de Fitbit

D’abord, la configuration se fait rapidement, si vous avez déjà un compte Fitbit. Sinon, vous devrez en créer un sur le site de Fitbit. Vous devez également avoir installé l’application Fitbit, qui est la même pour tous les produits.

Le jumelage avec le bracelet Charge 2 se fait aisément et on est déjà prêt à passer à l’action.

Charge 2 de Fitbit app

Parlant d’action, je ne suis pas quelqu’un de très sportif. Mon test du produit englobe presque toutes les facettes du produit, à l’exception de certains exercices (je n’ai pas fait de tapis roulant ni levé de poids). J’ai testé la marche, le moniteur de fréquence cardiaque (en montant des escaliers et autres exercices), le mode relaxation, ainsi que le mode sommeil.

L’une des premières choses que l’on remarque, c’est que l’on peut indiquer sur quel poignet on porte le bracelet, et quel est notre poignet dominant, et les données seront calculées en conséquence!

Autre fait intéressant, le bracelet nous envoie des rappels de façon régulière pour nous inviter à bouger, si l’on est assis trop longtemps. L’objectif est de nous faire faire au moins 250 pas toutes les heures, selon une plage horaire programmable dans l’application, qui enverra un rappel 10 minutes avant l’heure. Par exemple, entre 9 heures et 18 heures, selon les jours de la semaine que l’on souhaite – dans mon cas, du dimanche au samedi.

fitbitcharge2-01249

Sur l’écran d’accueil de la montre, l’heure et l’objectif principal s’affichent lorsque celle-ci est activée par le bouton ou en relevant son bras comme pour regarder l’heure à sa montre. Par défaut, ce sont les pas, mais un écran permet de définir un objectif principal différent (fréquence cardiaque, distance, calories, étages, minutes actives ou activité par heure) dans l’application.

Celle-ci permet aussi de changer le cadran de montre, l’ordre d’alternance de ces informations lorsque l’on tapote l’écran ou le bracelet, ainsi que l’ordre d’alternance des menus (fréquence cardiaque, exercice, minuterie, relaxation et alarmes), lorsque l’on appuie sur le bouton physique du bracelet.

fitbitcharge2-custommenus

 

 

 

 

 

L’écran «Exercice» fonctionne un peu comme l’écran d’accueil: on tapote l’écran ou le bracelet afin d’alterner entre les différents exercices offerts, puis on appuie longuement sur le bouton afin de démarrer ou arrêter la séance. On tapote ensuite le bracelet pour consulter ses statistiques.

fitbitcharge2-sommeilConcernant le sommeil, le bracelet a détecté que je «dormais» pendant la journée. Probablement parce que j’étais assis à discuter avec ma sœur en visite… heureusement, on peut effacer ces statistiques, mais il aurait été intéressant que le bracelet ne calcule le temps de sommeil qu’après une certaine heure de la soirée, puisque l’on peut de toute façon programmer une «Heure du coucher» et une «Heure du réveil».

Je me suis surpris à consulter souvent ma fréquence cardiaque, que je sois assis à écrire un texte, en train de faire du ménage ou en marchant sur la rue.

Fitbit affirme que le bracelet-montre Charge 2 offre une autonomie de 5 jours. Je n’ai pas pu le vérifier, mais comme l’écran s’éteint automatiquement après quelques secondes à peine (parfois trop rapidement à mon goût), gageons qu’il s’agit là d’une affirmation réaliste. Et même si l’autonomie réelle n’était que de 3 ou 4 jours, ce serait déjà mieux que «certaines montres intelligentes» actuellement sur le marché.

 

Aller un peu plus loin dans son activité physique

L’application offre un onglet Défis où l’on peut accéder à des Aventures, des scénarios qui ont pour objectif de vous pousser à bouger. Par exemple, faire 8000 pas en moyenne par jour, pendant 7 jours. L’aventure en question se déroule à New York, mais il est possible de la faire ailleurs aussi.

fitbitcharge2-challenges

D’autres consistent à mettre des amis au défi de faire le plus d’exercice possible durant la semaine ou le week-end. Ces défis sont conçus pour 2 à 10 personnes parmi vos contacts ou amis Facebook, si vous désirez y lier votre compte. Malheureusement, je n’ai pas beaucoup d’amis actifs (ou possédant des produits Fitbit), alors je n’ai pas pu essayer cette méthode de motivation.

Ce qui est toutefois dommage, c’est que la majorité de ces aventures ou défis ne sont pas traduits, tout comme certains menus de l’application. Si vous ne comprenez pas l’anglais, ça peut devenir un obstacle… ou une motivation pour apprendre au moins quelques termes de mise en forme.

 

Points positifs

  • GPS intégré
  • Beaucoup d’information recueillie et accessible
  • Application utile
  • Jumelage facile
  • Bonne autonomie (jusqu’à 5 jours)
  • Réception de notifications et appels sur l’écran

 

Points négatifs

  • Un seul bouton physique et écran non tactile, ce qui limite l’interaction
  • Menus de l’application pas tous traduits (noms des exercices et certaines fonctions)
  • Pas de résistance à l’eau pour que le bracelet soit utilisé sous la douche, encore moins pour nager, ce qui aurait été intéressant
  • Écran trop étroit pour afficher les messages, et on doit lire pendant que ceux-ci défilent, ce qui devient agaçant
  • On ne peut recevoir les notifications que d’une seule application de messagerie (ex: Hangouts, WhatsApp ou messages texte/SMS)

 

Évaluation

Le bracelet-montre Charge 2 de Fitbit est un produit idéal pour ceux qui veulent se concentrer sur l’activité physique, mais qui veulent quand même savoir lorsqu’ils reçoivent des appels ou messages. Une protection hydrofuge en aurait fait un produit encore plus intéressant, mais il résiste néanmoins aux intempéries.

Le bracelet-montre sportif Charge 2 de Fitbit est offert en 2 tailles et 4 couleurs. Un bracelet en cuir est aussi offert en trois couleurs: rose, gris ou brun.

 

Notes

  • Simplicité d’utilisation : 4/5
  • Conception : 3.5/5
  • Caractéristiques : 4/5
  • Autonomie : 4.5/5
  • Valeur : 4/5

 

1 COMMENTAIRE

  1. Étrange ! Vous ne parlez pas des coups de brosse à dents qui sont comptés comme des pas. Et ce n’ est qu’un exemple parmi tant d’autres. Avant l’ achat de cette montre, j’avais le Fitbit zip qui donnait le nombre juste de pas, mais très incomplet pour le reste. J’ai quand même trouvé une façon que le calcul de pas soit plus précis : Je porte la montre à la cheville quand je suis à la maison. Ainsi , chaque touche sur le clavier n’est pas comptabilisé . Aussi, comme faire au moins dix mille pas par jour m’est important, je m’assure de voir au moins 11 500 pas sur ma montre. Voilà. Malgré ces accommodements , j’aime mon Fitbit charge 2 quand je fais du vélo, du tapis de course, de la marche, etc. Je la conseille malgré ces défauts à condition d’avoir de petites chevilles comme moi.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here