C’est le moment de l’année où Samsung lance sa nouvelle gamme de téléphone de série S avec, encore une fois, trois appareils : les Galaxy S22, S22+ et S22 Ultra. Si Samsung a surtout sorti tambours et trompettes pour le modèle S22 Ultra, qui offre maintenant un stylet S Pen intégré, j’ai plutôt testé pour vous le Galaxy S22+, que je qualifierais de « meilleur rapport qualité-prix ». Je vous livre mes impressions au sujet des nouveautés et des innovations concernant ce modèle (surtout au niveau de la photo, au cas où vous ne vous en doutiez pas déjà).

Conception et caractéristiques du Galaxy S22+ de Samsung

Au premier coup d’œil, pas de grande révolution au niveau du boîtier qui était déjà très bien conçu. Le Galaxy S22+ ressemble énormément au Galaxy S21+ de l’année dernière (que j’avais aussi testé pour vous) et l’on retrouve les boutons et caméras à peu près au même endroit. Les tranches sont toutefois un peu moins arrondies, ce qui permet une meilleure tenue en main sans étui, pour ceux qui aiment vivre dangereusement (c’est-à-dire, sans étui protecteur).

Le Galaxy S22+ présente un écran Super AMOLED Dynamique au rendu incroyable, grâce à un taux de rafraîchissement adaptatif de 120 Hz, qui varie de 10 à 120 Hz pour économiser la batterie. Ingénieux! L’écran fait 6,6 pouces de diagonale et affiche une résolution maximale de 1080 x 2340 (ratio de 20:9), et cache encore un lecteur d’empreinte, comme c’est le cas depuis quelques années déjà pour les appareils de la série S.

Parmi les nouveautés, on retrouve un nouveau processeur Snapdragon SM8450 (4 nm) à huit cœurs, ainsi qu’un processeur graphique Adreno 730. L’appareil tourne sur Android 12 avec la surcouche logicielle One UI 4.1, dont je vous reparle un peu plus loin.

Il est équipé de 8 Go de mémoire vive (RAM) et d’une capacité de stockage allant de 128 Go à 512 Go. Le modèle testé ici possédait 128 Go. Contrairement au modèle de l’an dernier, par contre, il n’y a pas de lecteur de carte microSD pour augmenter la capacité de stockage. Une capacité de 256 Go devrait toutefois vous assurer de ne jamais manquer d’espace, même si vous prenez des photos et vidéos de chats à outrance. Je vous reparle d’ailleurs de l’appareil photo un peu plus bas, mais aucun chat n’a été photographié pour les fins de ce test.

Du côté de la connectique, le Galaxy S22+ est compatible avec le Wi-Fi 6E bibande (6E étant la norme la plus récente), le Bluetooth 5.2 A2DP LE (aussi la norme la plus récente), Samsung Pay, et offre un port USB-C 3.2. Nouveauté, le S22+ est compatible UWB (Ultra Wideband) pour partager des fichiers avec des appareils à proximité sur une fréquence radio à très faible consommation électrique.

L’appareil est équipé d’une batterie de 4500 mAh compatible avec la charge rapide 45W (chargeur vendu séparément), qui devrait vous offrir bien au-delà d’une journée d’autonomie en utilisation normale.

Mon test du Galaxy S22+

Depuis quelques années, je considère que Samsung offre des appareils qui pourraient qualifiés d’équivalent Android à ceux marqués d’une pomme. Le géant coréen a perfectionné son interface One UI au fil du temps et la version 4.1 offre une foule d’améliorations au niveau des fonctionnalités, mais aussi de l’interface elle-même, dont je vous parle ci-dessous.

J’ai toutefois remarqué que l’appareil chauffait facilement. La simple utilisation d’applications tout à fait normales, comme la modification du thème, les paramètres, alors que l’appareil télécharge une ou deux mises à jour d’applications, fait en sorte que la coque arrière devient subitement chaude. Je serais curieux de voir ce que ça donne en faisant de la photo une journée d’été, à 28 ou 30 degrés à l’extérieur, avec l’appareil protégé dans un étui. Après tout, j’étais dans ma maison en plein hiver, à 21 degrés à l’intérieur. Loin de conditions extrêmes. Heureusement, la chaleur se dissipe tout aussi rapidement lorsqu’on laisse le téléphone reposer.

Sinon, l’autonomie est excellente, la vitesse de téléchargement aussi. Les applications tournent de façon très fluide et on apprécie toujours le transfert simplifié, grâce à l’application Smart Switch, qui gère tout à votre place au bout de quelques clics à peine.

One UI 4.1

One UI permet à Samsung d’intégrer des nouveautés qui ne se retrouvent souvent pas sur Android (ou pas encore). Depuis One UI 4, on a pu constater certains ajouts intéressants dont l’activation du « Always-On Display » pour les nouvelles notifications, la mise à jour de différents widgets pour adopter le look d’Android 12 et plusieurs autres améliorations, tant cosmétiques que fonctionnelles.

Dans One UI 4.1, on peut également aller aussi loin que choisir la quantité de mémoire virtuelle (Virtual RAM) utiliser sur l’appareil au-delà de la limite précédente de 4 Go. On note aussi une intégration améliorée avec les applications Microsoft, ainsi que des améliorations au niveau de l’application Appareil Photo. Par exemple, en mode photo, on peut lancer un enregistrement vidéo rapide en maintenant le déclencheur appuyé aussi longtemps que l’on souhaite filmer, puis on relâche pour arrêter l’enregistrement. On peut aussi prendre une rafale ou créer un GIF en glissant le déclencheur (attention, le nombre de clichés augmente TRÈS rapidement et vous devrez faire un tri ensuite, dans le cas d’une rafale!).

Dans le menu principal de l’appareil, on retrouve également un raccourci permettant de désactiver tout accès à l’appareil photo de la simple pression d’un bouton à même le menu déroulant (image ci-dessous), pour ne nommer que celle-ci.

Photo et vidéo

Ce qui m’intéresse toujours le plus d’un téléphone, ce sont ses capacités photo et vidéo. Ici, aucune raison d’être déçu, puisque Samsung continue d’innover et de pousser ses appareils toujours un peu plus loin.

Le capteur principal offre d’ailleurs une résolution de 50 mégapixels avec un objectif 23 mm f/1.8, comparativement aux 12 mégapixels avec focale 26mm du modèle précédent. Mais voici tous les détails au sujet des trois capteurs situés à l’arrière :

  • 50 mpx, f/1.8, 23mm (grand-angle), 1/1.56″, 1.0µm, mise au point auto à détection de phase et stabilisation optique
  • 10 mpx, f/2.4, 70mm (téléphoto), 1/3.94″, 1.0µm, MAP aussi à détection de phase, stabilisation et zoom optique 3x
  • 12 mpx, f/2.2, 13mm, 120˚ (ultra grand-angle), 1/2.55″ 1.4µm, vidéo Super Steady

…ainsi que le capteur situé à l’avant du Galaxy S22+ :

  • 10 mpx, f/2.2, 26mm (wide), 1/3.24″, 1.22µm, MAP auto à détection de phase

Nouveautés

On retrouve évidemment tous les modes auxquels on est habitués depuis quelques années, mais Samsung a apporté des améliorations à plusieurs niveaux, notamment du côté du cadrage automatique. Par exemple, si vous faites la mise au point sur un bâtiment, l’appareil photo pourrait recadrer automatiquement l’image pour s’assurer de cadrer ce bâtiment en particulier. Il en va de même avec les humains, afin de prendre le meilleur portrait possible. Cette dernière fonctionnalité, appelée « AI Stereo Depth Map » (une IA qui produit de meilleures images même en faible lumière grâce à deux capteurs photo, qui combinent leur vision pour calculer la profondeur de champ, tant pour les personnes que les animaux de compagnie).

Mais ça fonctionne aussi avec les objets, comme vous pouvez le constater ci-dessous. Je suis franchement impressionné par le flou en arrière-plan! On ne voit même pas le jeu de société installé sur ma table de studio!

Et le mode « Nightographie » n’est plus réservé qu’au S22 Ultra. On peut dont faire de très beaux clichés en pleine nuit, grâce à l’IA intégrée à l’appareil photo du S22+.

Stabilisation améliorée

La stabilisation optique a aussi été améliorée grâce à une combinaison de stabilisation électronique et stabilisation optique. Adieu, les images floues causées par des mains qui tremblent!

Pixels adaptatifs

Samsung utilise la technologie « quad bining », qui permet de regrouper les pixels dans des grilles 2×2 (appelée « nona bining » sur le Galaxy Ultra, donc grilles de 3×3) pour faire en sorte que les photos prises avec le capteur de 50 mégapixels pèsent l’équivalent d’une image de 12 ou 12,5 mégapixels au final, afin d’économiser l’espace de stockage.

Mon expérience

J’ai bien apprécié non seulement la précision des clichés, mais aussi le rendu naturel des couleurs, comme vous pourrez le voir sur l’image ci-dessous (en espérant que votre écran actuel offre aussi un rendu respectable pour les regarder, sinon vous n’y verrez pas de différence). Et c’est sans parler de la stabilisation et de toutes les autres fonctionnalités qui font en sorte que c’est un réel plaisir de photographier – et filmer – avec ce téléphone.

Parlant de filmer… du côté de la vidéo, le capteur principal à l’endos peut tourner des images 8K@24 images/seconde! Sans oublier les 4K@30/60i/s, 1080p@30/60/240i/s et 720p@960i/s (Super Ralenti). Le capteur est aussi compatible HDR10+ pour un meilleur rendu des couleurs et des noirs plus profonds.

Le capteur avant, quant à lui, peut filmer en 4K@30/60 images/seconde et 1080p@30 images/seconde.

Accessoires

À noter que Samsung propose plusieurs accessoires tels qu’un clavier sans fil, des chargeurs et aussi des étuis protecteurs, comme le modèle ci-dessous qui camoufle un petit pied afin de faire tenir le téléphone en mode paysage ou portrait, selon vos besoins.

Ce que j’ai aimé du Galaxy S22+ de Samsung

  • Superbe écran de 6,6 pouces 120 Hz (adaptatif!)
  • Très grande autonomie
  • Véritable zoom 3x optique (vs zoom 2x sur la majorité des autres appareils)
  • Très haute qualité photo et vidéo

Ce que j’ai moins aimé

  • Pas de possibilité d’ajouter du stockage (pas de lecteur microSD)
  • Pas de prise casque
  • L’appareil chauffe facilement lorsqu’on l’utilise (mais refroidit rapidement aussi)<

Conclusion

Samsung a, encore une fois, perfectionné sa série S et offre trois modèles pour plaire à tous les goûts et budgets. Si vous cherchez un téléphone Android offrant un maximum de fonctionnalités, tant au niveau du téléphone lui-même que de la photo ou la vidéo, le Galaxy S22+ de Samsung me paraît être le meilleur rapport qualité/prix de la famille S22! Il est offert en noir fantôme, blanc fantôme, rose doré et vert.

Parcourez la vaste sélection de téléphones intelligents de la famille Samsung Galaxy sur le site de Best Buy.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here