sonos.jpg

La semaine dernière, j’ai eu l’opportunité de faire une visite des nouveaux bureaux de Sonos à Santa Barbara en Californie. Connue pour ses systèmes de son multi-pièces, Sonos vient de présenter sa nouvelle enceinte, la Play:5. Même si celle-ci reprend le nom de la précédente version, cette nouvelle enceinte a totalement été repensée. Sonos nous a de plus présenté un nouveau logiciel de calibration pour toutes ses enceintes : le Trueplay.

En 2002, Sonos a ouvert ses portes dans la ville de Santa Barbara, et j’avais eu la chance de visiter ses bureaux originaux, il y a déjà trois ans. Depuis, l’entreprise a énormément grossi. Elle est passée d’un seul bureau, dans l’est de la ville, à quatre complexes en plein cœur de Santa Barbara, ville de moins de cent mille habitants. Une des choses que l’on remarque tout de suite dès que l’on entre dans les bureaux de Sonos, c’est que tout est à aire ouverte et très moderne. Les employés sont placés devant des bureaux qui montent et descendent, leur permettant ainsi de travailler debout ou assis. Une autre chose très intéressante, c’est que les employés peuvent même amener leur chien au travail. Pas mal comme ambiance de bureau!

IMG_0006.jpg

Bureau Sonos

Donc, après avoir travaillé trois ans sur ce projet, Sonos nous présente finalement son nouveau Play:5. Le design est plus simple, même sobre. Par contre, il a l’air beaucoup plus moderne. Le Play:5 présente une épaisse coque en plastique et une grille fixe perforée en métal. D’ailleurs, il y a plus de 60,000 perforations dans la grille. L’enceinte est aussi plus grande et plus massive, soit 203 x 364 x 154 mm et 6,3 kg. Elle est donc très lourde. Le nouveau design n’offre plus de poignées comme son prédécesseur, ce qui veut dire que vous devrez la prendre à deux mains pour la déplacer. Elle peut être utilisée de manières différentes : horizontalement pour une diffusion large et à la verticale pour un usage optimisé en stéréo. Par contre, le point d’écoute optimal est plus restreint. Pour élargir la diffusion et ce fameux point d’écoute optimal, il est aussi possible de mettre ensemble deux Play:5 et de les poser horizontalement pour une expérience améliorée.

PLAY5 Detail.jpgMême si à première vue la Play:5 ressemble seulement à une boîte de son, il y a des trucs technologiques que l’on ne remarque pas tout de suite. Sonos intègre une zone tactile sur le dessus de l’enceinte, juste au-dessus du logo Sonos. Ainsi, il est plus facile de contrôler la lecture de votre musique en appuyant une fois pour jouer un morceau et une deuxième fois pour le mettre sur pause. Vous pouvez aussi contrôler le volume en appuyant au-dessus du logo pour l’augmenter, et en bas pour le baisser. Il y a aussi la possibilité de naviguer entre les pistes directement sur celui-ci sans utiliser l’application.

Une chose intéressante est toute l’ingénierie derrière cette enceinte. Même l’emplacement et l’intégration du logo ont été pensés. Et même si la barre de logo est placée devant un des haut-parleurs, ce n’est pas un problème, car cette petite barre contient plus de 12 milles petites perforations qui permettent au son de passer sans problème.

Point de vue technique, la Play:5 possède six antennes Wi-Fi. On retrouve à l’arrière un port Ethernet RJ45 et une entrée mini-jack 3,5 mm. Elle dispose aussi de trois haut-parleurs et de trois tweeters propulsés par une amplification de classe D. Il y a aussi deux microphones dans la Play:5 qui, pour l’instant, ne servent à rien, mais ils sont là pour le futur. Et c’est en apprenant cette nouvelle que ma visite chez Sonos est devenue plus intéressante. J’ai eu la chance de rencontrer les deux co-fondateur de Sonos soit Tom Cullen, le vice-Président et le PDG, John McFarlane. J’ai aussi rencontré le designer en chef et beaucoup de gens important, mais c’est ma rencontre avec le directeur des produits Marc Whitten qui m’a permis d’en savoir davantage sur ce que Sonos prévoit faire dans le futur.

PLAY5 Exploded View .jpg

Il faut comprendre que la plupart des autres appareils que l’entreprise a créés ont été conçus pour offrir une expérience sonore de qualité. Par contre, ils n’ont pas été conçus pour le futur. Oui, l’application peut offrir plusieurs fonctionnalités, mais les enceintes comme le Play:5 original, le Play:3 et le Play:1 n’auront jamais d’autres fonctionnalités. Les choses vont maintenant changer. J’ai appris que Marc Whitten était aussi le directeur de produit chez Microsoft et qu’il a été responsable du lancement de la Xbox et de la Xbox 360, jusqu’à la Xbox One.

Mais qu’est-ce que la Xbox et l’enceinte Sonos ont en commun? Et bien, les deux ont été construites avec des fonctionnalités qui n’étaient pas utilisées au départ. Vous souvenez-vous du port RJ45 sur la première Xbox? C’était franchement bizarre comme ajout, jusqu’à l’annonce de Xbox Live. C’est donc dans ce même esprit que Sonos construira dorénavant ses produits. En pensant à l’avenir.

IMG_0010.jpg

Si vous possédez une des Sonos déjà sur le marché, cela ne veut pas dire qu’elle est complètement désuète, car Sonos a annoncé un nouveau logiciel de calibration pour toutes ses enceintes, le Trueplay. Ce protocole de calibration, vous permet d’améliorer les performances de vos enceintes. Grâce à une intégration dans l’application Sonos, le micro d’un iPhone/iPad, de pair avec le logiciel, communiquera directement avec l’enceinte pour adapter la reproduction sonore en fonction du positionnement du Play:5 dans une pièce donnée. Vous n’avez qu’à utiliser votre appareil mobile avec l’application installée et à balayer la pièce où vous comptez écouter votre musique. Cela permettra à l’enceinte de comprendre où sont vos murs et s’assurer de bien balancer.

OK, j’avoue que c’est bizarre comme façon de faire, mais c’est la meilleure façon qu’a trouvé Sonos de pouvoir calibrer vos enceintes sans avoir à faire venir un professionnel à la maison. Ça dure environ 40 secondes et ça fait toute la différence. J’ai pu tester Trueplay, et franchement, même si j’ai eu l’air idiot avec mon iPhone à balayer la pièce où je me trouvais, le résultat fut étonnant. La qualité sonore est vraiment améliorée, même avec un Play:1.

Maintenant, il ne reste qu’à tester le Play:5 dans un vrai environnement. J’ai bien hâte de vous donner ma critique. Mais, à première vue, ça me semble un excellent produit. En fait, je dirais le meilleur produit de Sonos jusqu’à présent.

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here