Quand on pense aux assistants virtuels, on sait qu’ils sont super utiles pour accéder aux diverses fonctionnalités de notre maison intelligente. Pourtant, cette fonction serait tellement utile en automobile. L’ennui c’est que bien que le Bluetooth soit de plus en plus fréquent dans les nouvelles voitures, peu de gens veulent changer de voiture simplement pour avoir accès à cette fonction.

Eh bien, j’ai une bonne nouvelle puisqu’il est maintenant possible d’ajouter des fonctions Bluetooth à n’importe quelle voiture et même avoir accès à votre assistant virtuel préféré! Intrigué? Laissez-moi donc vous présenter les Roav Bolt et Viva Pro.

Installation et conception

En prenant les Roav Bolt et Viva Pro, on a l’impression d’avoir affaire à un chargeur de téléphone cellulaire. Ce n’est pas complètement faux puisqu’ils vont chacun se connecter dans votre port 12 volts de votre voiture. Sur les deux adaptateurs, vous retrouverez des ports USB pour connecter vos téléphones ou n’importe quel autre périphérique utilisant un fil USB.

Le chargement PowerQi vous promet une meilleure performance que beaucoup d’autres adaptateurs du genre. Ce n’est pas aussi vite que USB-C PD ou d’autres standards plus récents mais c’est quand même plus qu’adéquat.

Mon seul reproche est leur emplacement sur le dessus de l’adaptateur. Je l’ai essayé dans mes deux véhicules et les fils se retrouvaient pris dans le tableau de bord. En le tournant sur un côté, ça règle parfois le problème mais les ports sont aussi un peu moins pratiques à utiliser. C’est extrêmement mineur comme problème mais dans ma van, j’ai eu de la misère à trouver une façon efficace pour l’installer.

L’autre trou sur le côté est utilisé par le câble 3.5mm que vous devez connecter dans le port 3.5mm aussi appelé connexion auxiliaire. C’est avec celle-ci que vous pouvez connecter la prise écouteur de votre téléphone cellulaire pour ainsi écouter votre musique dans le système de son de votre voiture.

En fait, c’est ce qu’on faisait avant. Maintenant, il est de plus en plus dur de se procurer un cellulaire avec une telle prise. Pour obtenir plus “d’espace”, les concepteurs ont pratiquement tous décidé de retirer le port 3.5mm. Oui on peut connecter un adaptateur dans le port Lightning ou USB-C mais encore faut-il l’avoir sur soi!

En se connectant directement dans cette prise auxiliaire, les Roav Bolt et Viva Pro peuvent donc être utilisés pour faire jouer votre musique via la connexion Bluetooth. Tout ceci est en pratique. Quand vient le temps de configurer les choses, c’est un peu moins simple et facile. En fait, ça dépend de votre type de téléphone et de quel Roav vous voulez avoir.

Dernière chose intéressante, si vous décidez de désactiver le micro pour un peu plus de discrétion, vous n’avez qu’à peser sur le bouton principal. Une lumière apparaitra sur les Roav pour vous signaler que vous êtes en mode muet.

Cette même lumière peut aussi clignoter pour vous avertir que vous avez une nouvelle notification sur votre téléphone. Il sera alors possible de demander à l’Assistant Google ou Alexa de vous lire la notification ou simplement peser sur le bouton pour lire son contenu en toute sécurité.

Roav Bolt

Plus rond est un peu plus petit, le Roav Bolt se distingue de l’autre modèle parce qu’il utilise l’assistant Google. Ainsi, si vous possédez un téléphone Android, la configuration se fait en un clin d’œil. Vous n’avez qu’à le mettre en mode découverte et le jumeler au téléphone. Tout le reste de la configuration se fera à partir de l’application Assistant Google.

Après coup, vous pourrez finalement utiliser le fameux “Ok Google” dans votre voiture pour répondre à des appels, démarrer Spotify ou arrêter votre musique. C’est honnêtement assez magique je dois dire.

Autre bonne chose, vous avez un bouton sur l’adaptateur qui vous permet d’éteindre le micro de l’adaptateur en pesant deux fois dessus. Les lumières jaunes vous aviseront que rien ne vous écoute.

Pour ne pas vous déranger quand vous conduisez, l’adaptateur Roav Bolt intercepte vos notifications et se met à clignoter en blanc. En pesant une fois sur le bouton avant, il lira celles-ci à voix haute. C’est génial et ça marche vraiment bien.

Donc c’est un bon produit? Eh bien oui mais tant que vous avez un téléphone Android. Parce que bien qu’il fonctionne avec iOS, les choses sont beaucoup moins simples. La première étape consiste à télécharger l’Assistant Google pour iOS et refaire plus ou moins la même configuration que vous le feriez avec votre téléphone Android.

J’ai bel et bien réussi à le faire fonctionner…après 3 infructueux essais. Personne ne sera surpris d’apprendre que l’application assistant Google n’est pas native à iOS alors ça cause des petites frictions. Il a fallu que je jumelle l’adaptateur, que j’oublie le jumelage et que réessaie plusieurs fois sans succès. Après près de 30 minutes, j’étais sur le point d’abandonner quand finalement ça a fonctionné.

Mais même là, c’est un peu chambranlant. On doit utiliser Siri pour démarrer l’assistant Google ce qui est un peu absurde. Alors disons que si vous désirez seulement pouvoir utiliser votre adaptateur Roav Bolt pour écouter de la musique, la démarrer ou l’arrêter, ça va bien fonctionner. Pour l’utiliser avec l’assistant Google, je ne le recommande pas.

Par contre, sur Android c’est prodigieusement fonctionnel. Il faut dire qu’en plus l’Assistant Google est, à mon avis, le meilleur assistant numérique personnel en ce moment. Aucun problème à lui demander de vérifier nos rendez-vous, lire des textos et ainsi de suite. Ça fait presque rêver tellement ça fonctionne bien.

Roav Viva Pro

Alors quoi faire si vous n’avez pas l’assistant Google ou de téléphone Android? L’alternative que vous avez c’est d’utiliser le Roav Viva Pro qui lui fonctionne avec l’assistant Alexa d’Amazon. Il détonne immédiatement avec son format plus gros et plus large que son frère. Pour le reste, il y a peu de différences réelles.

Un peu comme l’Assistant Google, vous devrez l’installer sur votre téléphone intelligent pour que vous ailliez accès à ses capacités. Par contre, vous aurez aussi à télécharger l’application Roav Viva sur votre téléphone iOS ou Android pour que ça fonctionne correctement.

Bien sincèrement, j’ai trouvé que la configuration était plus simple sur iOS avec cette méthode que le précédent modèle. Dans le cas d’Android, c’était somme tout équivalent sauf pour le besoin de se procurer une application supplémentaire.

En ce qui a trait à l’opération même du dispositif, il n’y a somme toute pas de différence entre l’Assistant Google ou l’Assistant Alexa sur les deux téléphones. C’est clairement un processus externe alors ce n’est jamais super fonctionnel. Oui des petites tâches simples comme partir ou arrêter la musique fonctionnent bien mais dès qu’on va plus loin, on constate rapidement les limitations.

En toute franchise, je n’ai pas d’Assistant Alexa à la maison alors je n’avais aucun “skill” d’installé et je ne pouvais pas pleinement profiter de sa puissance. Même après l’avoir fait, je suis resté sur ma faim en général par rapport à l’Assistant Google.

Verdict du Roav Bolt et Roav Viva Pro

Voici une critique qui sera extrêmement différente selon vos besoins, vos attentes ainsi que votre écosystème. Clairement le gagnant est le Roav Bolt avec l’Assistant Google sur Android. Vous aurez peu de limitations et tout fonctionnera super bien. Le même Roav Bolt avec un téléphone iOS sera assez limité mais si ce n’est que pour démarrer votre musique, répondre à l’appel et recevoir des notifications, il fait le travail.

Pour ce qui est du Roav Viva Pro, on est pas mal dans le même bateau qu’un téléphone iOS avec le modèle précédent. Ça fonctionne par petites doses et on doit clairement mettre ses attentes au plus bas.

Qu’en pensez-vous? Est-ce que le Roav Bolt et le Roav Viva Pro vous intéressent? Ils sont disponibles dès maintenant sur le site de Best Buy.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here