C’est dans sa formule habituelle que Nintendo nous offre le jeu de rôle Pokémon Soleil / Pokémon Lune en duo pour la Nintendo 3DS. Nous avons donc encore le choix entre la version intégrant Solgaleo (Soleil) et Lunala (Lune). On y incarne une adolescente nouvellement arrivée sur l’archipel d’Alola. Accueillie par le joli professeur Euphorbe, nous voilà partis à la chasse aux Pokémon sauvages dont plusieurs espèces sont uniques à cette région du monde.

Pokémon Soleil/LunePokémon Soleil / Lune est développé par The Pokémon Company et publié chez Nintendo.

  • Date de parution: 18 novembre 2016
  • Style: Jeu de Rôle
  • Plateforme: Nintendo 3DS / 2DS
  • Modes de jeu disponibles: solo / multijoueur local et en ligne
  • Classement ESRB: E (Pour Tous)
  • Langue d’exploitation: Jeu disponible en français

J’aime la nouvelle approche de Pokémon Lune où le Tour des Îles vient chercher mon goût de l’aventure et de découvertes. Le climat tropical modifie également les caractéristiques des espèces familières croisées dans les titres précédents. Nous allons affronter ses Doyens pour devenir Maître Dresseur mais le parcours me donne le sentiment de faire du tourisme dans ma région d’adoption. Bien sûr, la présence des membres de la Team Skull viendra nous mettre des bâtons dans les roues, nous défiant dans des combats testant notre progression sur le terrain.

Une mécanique améliorée

Comme dans les autres titres de la série, on choisit notre Pokémon de départ entre trois espèces proposées. Ici, c’est Brindibou (plante/vol), Flamiaou (feu) et Otaquin (eau). On construit ensuite notre équipe avec les Pokémon sauvages qu’on capture dans une capsule Poké Ball. En combat, on remarque rapidement que face aux adversaires qu’on revoit, les actions possibles affichent leur taux d’efficacité. On peut alors planifier une meilleure stratégie devant les Pokémon qui sont plus coriaces pour mieux les vaincre.

Bonne nouvelle, on peut maintenant intégrer dans notre formation les Pokémon sauvages encapsulés. Ceci rend les Poké Ball Soin encore plus utiles. J’en garde toujours quelques-unes dans mon inventaire car elles guérissent le Pokémon attrapé que je remplace avec mon plus faible avant d’arriver au prochain Centre Pokémon. Ceux qui nous servent de monture pour voler, aller sur l’eau ou briser les rochers nous sont maintenant prêtés par les doyens. Une commande permet de les appeler au besoin mais ils ne font pas partie de notre équipe, ce qui nous obligeait auparavant à leur faire une place dans notre groupe de six. Finalement on remarque que sur la carte, un drapeau pointe vers notre prochaine destination. Enfin!

La Force Z

La Force Z est la plus récente addition aux combats. Par un bracelet obtenu en début de partie, notre héroïne peut lancer une fois par bataille une attaque surpuissante si son Pokémon tient le cristal associé au pouvoir Z compatible. Obtenues la plupart du temps après une épreuve principale (mais quelques fois d’autres façons à découvrir), je trouve que c’est enfin une récompense utile à posséder comparativement aux badges des jeux précédents.

Pour les dresseurs aguerris, l’histoire peut sembler facile mais elle sert principalement à recevoir tous les cristaux Z associés aux types de Pokémon existants et augmenter notre niveau d’expérience comme dresseur pour que même les Pokémon les plus puissants nous écoutent. Éviter d’avoir une bestiole qui paresse est primordial pour gagner contre les meilleurs adversaires.

Un beau jeu, en 2D

3ds_pokemonmoon_01Partir à la découverte des îles d’Alola est une joie, surtout à ce temps-ci de l’année. Sa nature luxuriante et sa musique-thème d’inspiration tropicale m’illuminent et me donnent le goût de partir en vacances. Les animations ont été peaufinées quand on marche dans la nature. Les Poké Balls brillent au sol, l’écran s’assombrit quand un habitant capte notre regard pour un défi-surprise et on voit bien arriver les Pokémon de sable avec leur petit nuage de poussière ou ceux de type Vol par l’ombre qu’ils laissent au sol. J’ai toutefois été déçue que le jeu ne soit affiché qu’en 2D avec une qualité d’image en-dessous de ce que je connais des titres actuels pour la Nintendo 3DS. Je n’ai même plus droit aux combats qui s’affichaient en 3D depuis Pokémon X/Y.

Chasser les Pokémon additionnels

pokemon-imageEn jouant à la démo de Pokémon Soleil / Lune, j’ai pu récupérer l’Amphinobi de niveau 36 qui m’a accompagné. Même s’il a fallu que je termine deux îles avant qu’il m’obéisse convenablement, c’est assez cool d’avoir un Pokémon spécial dès le départ dans mon Pokédex. D’un niveau déjà élevé, il est plus résistant. En le mettant de l’avant, j’en profitais pour guérir mes troupes sans crainte et quand il attaque, Amphinobi fait beaucoup plus de dommages que les autres. Finalement, il est complémentaire avec mon Flamiaou de départ donc dès lors, j’étais bien partie pour mes premiers combats!

Je reste également à l’affût des événements spéciaux où des Pokémon sont à télécharger de manière temporelle. J’adore cette façon d’obtenir ceux qui nous sont donnés en cadeau et qui sont parfois plus rares.

Une foule d’activités additionnelles

En marge de l’aventure principale, discutez avec les personnages que vous croisez à Alola. Plusieurs vont échanger des Pokémon qui pourront ensuite évoluer ou vous envoyer en mission pour capturer une espèce spécifique contre des récompenses. Au fil du jeu, des intrigues supplémentaires m’ont captivées, particulièrement les recherches faites par la fondation Aether qui soupçonnent des mouvements étranges dans l’archipel et la présence de Pokémon Ultra-Chimères.

Amorcées depuis les dernières éditions, des mini-jeux sont accessibles par le menu principal. Je crois qu’ils sont clairement destinés à passer plus de temps dans l’univers Pokémon de manière plus détendue:

  • 3ds_pokemonsun_02Poké Détente – On donne des fèves à nos Pokémon et on les cajole afin qu’ils s’attachent encore plus à nous. On peut également le faire après un combat dans le jeu principal.
  • Poké Loisir – Un parc relaxe où les Pokémon qui se trouvent dans nos boîtes PC peuvent s’étirer les pattes. L’endroit regorge de Poké Fèves et on peut y semer des baies. Un plus grand nombre de Pokémon dans ma collection me permettra d’élargir cet archipel alternatif avec davantage d’éléments bonis à cueillir.
  • Place Festival – Un volet social où les autres joueurs viennent nous visiter. Les Festipièces amassées payent l’entrée des activités sur la place. C’est aussi l’endroit où on peut lancer des combats amicaux et échanger ses Pokémon avec les autres joueurs.
  • Scanner QR – en l’utilisant souvent, on accumule des points pour ensuite repérer des Pokémon rares sur les îles.

Ce ne sont pas des activités où je vais souvent mais c’est mignon et je crois que les plus jeunes vont s’y amuser. Rejoindre mes amis en ligne par la Place Festival est maintenant plus conviviale que jamais car ça se fait instantanément à partir de l’écran de notre assistant personnel.

L’histoire classique offre quelques intrigues intéressantes et l’exploration est bien récompensée. J’aime les nouveaux environnements parcourus au travers les îles d’Alola. Jouer à Pokémon Soleil / Lune rend joyeux et est un bonheur à traverser. Oh, et n’oubliez pas de réclamer votre cadeau-mystère via internet sur l’écran d’accueil. Un Goinfrex de niveau 5 possédant son propre cristal Z Ronflézélite attend de se joindre à vous jusqu’au 11 janvier!

+ L’archipel est amusant à visiter

+ Amélioration de la mécanique de jeu

+ La musique tropicale met du soleil dans ma partie

– Son graphisme uniquement en 2D

Verdict

  • Jouabilité: 4/5
  • Visuel: 3,5/5
  • Audio: 4/5
  • Durée de vie potentielle: 4,5/5

Note générale: 4/5 (80%)

Procurez-vous Pokémon Soleil/Lune pour Nintendo 3DS

Procurez-vous la console Nintendo New 3DS aux couleurs de Pokémon Soleil/Lune pour Nintendo 3DS

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here