Sortie en 2007, CrossFire est un jeu de tir à la première personne en ligne qui a connu un immense succès à l’époque. Très populaire en Asie, notamment en Corée du Sud et en Chine, le titre de Smilegate Entertainment est considéré comme l’un des jeux les plus populaires et l’un des plus rentables de tous les temps. Selon le développeur sud-coréen, il compterait actuellement 8 millions de joueurs actifs et 650 millions d’utilisateurs enregistrés.

Jusqu’à maintenant, cependant, seuls les possesseurs d’un PC pouvaient découvrir les joies de CrossFire, le jeu n’étant pas disponible sur consoles. Qu’à cela ne tienne, Smilegate Entertainment a annoncé, pendant le E3 2019, que CrossFireX allait voir le jour à la fin de l’année sur la Xbox One. Le titre doit même inclure une campagne solo signée Remedy Entertainment (Max Payne, Alan Wake, Quantum Break, Control).

En attendant de pouvoir découvrir le titre complet, les développeurs offrent la chance aux membres de Xbox Live Gold de pouvoir jouer gratuitement à la version bêta jusqu’au 28 juin.

Détails de CrossfireX

Plateforme : Xbox One
Testé sur : Xbox One X
Développeur : Smilegate Entertainment
Genre : Jeu de tir à la première personne en ligne
Mode de jeu disponible : Multijoueur (et solo dans le jeu complet)
Classement ERSB : En attente de classement
Langue d’exploitation : Anglais

Choisir son camp

CrossFireX met en scène deux factions militaires privées : la Black List et le Global Risk. On ne connait pas trop encore le contexte du titre si ce n’est que les deux groupes de mercenaires devront s’affronter pour le contrôle de différents objectifs.

La bêta étant uniquement orienté vers le multijoueur, nous n’avons pas pu avoir un aperçu de la campagne solo.

Trois cartes disponibles pour varier les plaisirs

Lors de cette bêta, vous pourrez vous affronter dans trois cartes différentes proposant chacune un mode unique. Quel que soit le mode choisi, le matchmaking a été très rapide. En seulement quelques secondes, on me connectait à un match. De plus, je n’ai ressenti que très peu de ralentissements dans mes parties, ce qui est très encourageant, étant donné qu’il s’agit d’une bêta.

La carte Laboratory mettra vos nerfs à rude épreuve

La carte Laboratory est sans aucun doute la carte offrant le mode le plus hétéroclite du lot : le mode Spectre. Les deux factions se retrouvent dans un immense laboratoire. Les membres de la Black List doivent détruire des objectifs à l’aide de C4, alors que les mercenaires du Global Risk doivent les en empêcher. Petite particularité, les attaquants sont invisibles lorsqu’ils sont immobiles et deviennent à peine visibles lorsqu’ils se déplacent. Contrairement aux défenseurs qui disposent d’armes de poing, les attaquants n’ont que des armes blanches.

La carte Laboratory a été la toute première carte que j’ai essayée, et je dois vous dire que mon baptême du feu a été assez brutal. Dans ma première partie, j’ai incarné un soldat du Global Risk. Même si je disposais d’une grosse mitraillette, je n’ai été que de la chair à canon pour mes ennemis. À chaque partie, je me suis fait rapidement éliminer, ne parvenant pas à détecter mes agresseurs.

Le mode Spectre est en effet d’une grande intensité. J’étais sur l’adrénaline et très stressé à l’idée de rencontrer des soldats invisibles. Je tournais autour de moi et n’hésitais pas à vider mon chargeur chaque fois que j’entendais le moindre bruit.

Après avoir perdu lamentablement, j’ai pu incarner l’un des soldats invisibles. Je me suis alors dit : enfin, je vais prendre ma revanche! Mais, ça n’a pas été vraiment le cas… Avec comme seule arme un couteau, je me suis dit que j’allais simplement me mettre derrière mes cibles pour les éliminer discrètement, comme dans un seul solo. Malheureusement, les soldats de l’équipe adverse semblaient beaucoup mieux préparés que moi et m’éliminaient à chaque fois.

C’est là que j’ai compris que CrossFireX exige aux joueurs une certaine préparation. On ne peut pas simplement foncer sur ses ennemis. Il faut élaborer une stratégie, jouer en équipe et, surtout, bien connaitre les cartes.

La carte Black Widow vous demandera de connaitre parfaitement la carte

Graphiquement, la carte Black Widow a été ma préférée des trois. Elle reprend les allures d’un village de la côte d’Azur. C’est très pittoresque. Toutefois, ne vous laissez pas avoir par la beauté de ses paysages, car, sinon, c’est la mort assurée.

La carte Black Widow permet de découvrir le mode Équipe. Il s’agit d’une variante du mode Recherche et Destruction dans lequel deux équipes de huit joueurs doivent s’affronter. Pour gagner contre l’équipe adverse, vous avez deux possibilités : éliminer tous les joueurs de l’équipe adverse ou encore détruire une cible avec du C4.

Le mode Équipe a été le deuxième mode que j’ai essayé après m’être fait laminer lamentablement dans le mode Spectre. Ici, les deux équipes ont un équipement et des compétences semblables. Je me suis donc dit : voilà enfin ma chance de faire mes preuves. Malheureusement, je me suis fait souvent descendre à bout portant dans les nombreuses ruelles et les nombreux coins que contient cette carte.

Par contre, à force d’y jouer, je connaissais mieux la carte, et j’ai pu plus facilement terrasser les forces ennemies. J’ai particulièrement aimé le fait de devoir empêcher l’autre équipe de planter du C4, ce qui m’a permis de vivre des moments très amusants!

La carte GT Tower est parfaite pour les débutants

Dernière carte offerte pendant le bêta, la carte GT Tower est celle offrant le mode le plus facile pour les débutants : Point Capture. En effet, deux équipes s’affrontent pour contrôler trois objectifs situés dans une imposante tour.

Comparativement aux deux autres cartes, qui offrent une jouabilité plus classique, la carte GT Tower propose des mécaniques plus modernes. Dans les deux premières cartes, on se rapproche plus d’un Counter-Strike, alors qu’ici, on est plus près d’un Call of Duty.

Par exemple, quand vous mourez, vous ne devez pas attendre la fin du match. Vous pouvez réapparaitre presque automatiquement. Aussi, vos armes (vous pouvez choisir entre cinq combinaisons d’armes, comme des mitraillettes, des fusils à pompe et des fusils à longues portées) disposent d’un viseur, ce qui vous permet de viser plus facilement vos cibles. En effet, dans les deux autres cartes, le bouton de visée ne fonctionne tout simplement pas.

Après avoir éliminé un certain nombre d’ennemis, vous pourrez également débloquer certaines habiletés intéressantes, comme un gros bouclier balistique.

Même si j’ai énormément joué à Counter-Strike pendant mon adolescence, j’avoue avoir eu beaucoup plus de plaisir sur cette carte. Si, vous aussi, vous n’avez jamais vraiment joué à des jeux de tir à la première personne en ligne sur PC, je vous recommande chaudement de commencer par ce mode.

Verdict

Ce premier aperçu de CrossFireX a été plutôt convaincant. Si la version finale adopte la même formule en proposant des modes classiques et des modes simplifiés, je pense que le titre de Smilegate Entertainment a tout pour réunir les adeptes des FPS en ligne, quel que soit leur niveau. Certes, il reste encore du travail de peaufinage à faire, notamment du côté des graphismes, mais je suis confiant. Membres Xbox Live Gold, vous avez jusqu’au 28 juin pour l’essayer.

+ Une expérience pour les joueurs de tous les niveaux
+ Peu de ralentissement en ligne
+ Un matchmaking rapide

– Quelques coins pour les campeurs dans les cartes

Magasinez tous les jeux vidéo offerts chez Best Buy
Magasinez tous les jeux vidéo numériques offerts chez Best Buy

N’oubliez pas de visiter le blogue de Best Buy ainsi que notre plateforme Jouez à Best Buy tout au long de l’été. Vous y trouverez des offres spéciales, notamment des liens de précommande de nouveaux jeux, des concours et les dernières nouvelles.

Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here