Mortal Kombat 11Mortal Kombat 11 est sans aucun doute l’un des jeux les plus attendus du printemps. Après tout, qui ne connait pas cette franchise de combat dont le premier opus est sorti sur bornes d’arcade en 1992? Avant sa sortie, prévue pour le 23 avril prochain, j’ai eu la chance de jouer pendant quelques jours à la bêta fermée. Voici ce que j’en ai pensé.

Détails de Mortal Kombat 11

Plateformes : PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch
Développeur : NetherRealm Studios
Éditeur : Warner Bros. Interactive Entertainment
Style : Jeu de combat
Mode de jeu disponible : Solo et multijoueur
Classement ESRB : M-Mature
Langue d’exploitation : Français (doublage et sous-titres)

Mortal Kombat 11

Les personnages jouables

La bêta de Mortal Kombat 11 comportait somme toute assez peu de contenu. Du côté des personnages, on avait accès à cinq combattants parmi les plus populaires de la franchise : Baraka, Jade, Kabal, Scarlet et Scorpion.

Évidemment, la version complète du jeu vous permettra d’accéder à beaucoup plus de personnages. La liste complète n’a pas encore été dévoilée, mais on sait déjà qu’on pourra contrôler de vieux personnages comme Sonya Blade, Johnny Cage et Raiden.

Les joueurs ayant précommandé le jeu auront aussi la possibilité de combattre avec Shao Kahn, le redoutable empereur de l’Outremonde. De nouveaux venus feront également leur apparition comme Geras, un être artificiel conçu pour accomplir la volonté de Kronika, c’est-à-dire de réécrire l’histoire en redémarrant le temps. Chaque fois qu’il meurt, il renait et devient plus résistant à ce qui lui a enlevé la vie. Ça promet!

Les menus et modes de jeu

Mortal Kombat 11 proposera une panoplie de modes de jeu. Personnellement, le mode que j’attends le plus est le mode histoire. Celui-ci mettra de l’avant des personnages des anciens épisodes et de nouveaux venus. Le bien connu Raiden devra arrêter les plans machiavéliques de Kronika, la gardienne du temps à l’origine de l’existence.

Quand on démarre la bêta, on arrive dans ce qui sera vraisemblablement le menu de la version finale. On a le choix entre quatre menus : Konquête, Kombat, Kustomiser et Apprentissage. (Les « K » ne sont pas des fautes ; c’est fait exprès.)

Dans le menu Konquête, il y avait quatre modes : Histoire, Tours du temps, Tours Klassiques et Krypte. Seul le monde Tours Klassiques était disponible. Ce mode, assez connu, propose de combattre plusieurs personnages (un à la fois) pour atteindre le haut de la tour. Réussir à combattre tous les personnages d’une tour permet de débloquer les fins de personnages.

Le menu Kombat comportait lui aussi quatre modes : Local, Tournoi, En ligne et Kombat I.A. Ce menu sert surtout à faire des combats rapides sans passer par une histoire. Pour la bêta, seul le monde En ligne, qui permettait d’affronter un autre joueur, était accessible.

Pour les modes de combat, on avait donc accès au mode solo Tours Klassiques et au mode mulitjoueurs En Ligne.

Mortal Kombat 11

Les menus Kustomiser et Apprentissage

La bêta m’a aussi permis d’avoir un aperçu du mode Kustomiser, à mon avis l’un des plus importants de ce nouveau chapitre. Ce mode s’annonce très riche. Pour chacun des personnages de la bêta, on pouvait notamment changer son apparence (casque, vêtements, etc.), ses équipements (épées, lances, etc.), ses capacités spéciales et même ses vidéos d’intro et de victoire. Chaque modification était immédiatement visible sur la portion de droite de l’écran qui présentait notre personnage. On pouvait le faire tourner sur lui-même pour mieux voir ses modifications. Je ne pense pas que Mortal Kombat 11 sera un jeu de rôle, mais ce nouveau système de variation de personnages personnalisés apportera sûrement un gros avantage au titre, surtout que les possibilités sont nombreuses.

Finalement, le dernier menu, Apprentissage, permettait de constater que la version finale offrira un mode Entrainement, Tutoriel et Entrainement aux fatalities. Tous ces menus étaient inaccessibles pour la bêta. Il reste que les nouveaux joueurs devront impérativement passer par cette section s’ils veulent avoir une chance contre leurs adversaires humains ou non.

Des combats nerveux en solo

Pour mon premier combat, j’ai décidé de choisir Scorpion, mon personnage favori. Je me rappelais encore quelques-uns de ses « combos » et j’espérais qu’ils n’aient pas changé. Avant de tenter ma chance en ligne, j’ai décidé d’essayer le mode Tours Klassiques. J’y ai successivement affronté chacun des cinq personnages de la bêta. Pour être sûr de ne pas me faire démolir (j’étais quand même rouillé), j’ai décidé de régler l’intelligence artificielle à « Très facile ». Par contre, d’autres modes plus difficiles étaient disponibles dans la bêta et le seront sûrement dans le jeu final.

Les combats commencent toujours de la même façon. Chacun des deux combattants arrive sur l’arène. Il y a une petite cinématique qui introduit le personnage. Les protagonistes échangent même quelques mots (en français, dans la bêta). Ensuite, le combat commence.

Premier constat : les combats sont très nerveux. Je jouais sur PlayStation 4 Pro et j’ai tout de suite abandonné les sticks analogiques au profit des flèches, comme dans le bon vieux temps. Mon adversaire étant en mode très facile, j’ai pu m’amuser à essayer plusieurs choses. J’ai été heureux de voir que le fameux lancer de la chaine fonctionnait toujours de la même façon.

J’ai rapidement éliminé mon adversaire en deux manches. Et ça a été comme ça avec chacun des personnages. Au lieu d’essayer de nouveau ce mode, je me suis dit que j’étais prêt pour le mode en ligne.

Mortal Kombat 11

Un mode en ligne prometteur

Le mode en ligne de la bêta (et probablement de la version finale) utilisait un système de matchmaking efficace. Après seulement quelques secondes, le titre m’avait connecté à un autre joueur. Pour nous donner une chance, Mortal Kombat 11 utilise un système de niveau. On acquiert des niveaux en jouant en solo et en multijoueurs. J’étais niveau 2, car j’avais fait une Tour Klassique. Mon premier combat a été contre un adversaire de niveau 1. Le match a été serré et c’est finalement lui qui l’a emporté en trois manches.

J’ai pratiqué ensuite d’autres combats et, chaque fois, les matchs étaient assez bien dosés ; ni trop facile ni trop difficile. J’ai également noté rès peu de ralentissements, ce qui est une bonne nouvelle.

Mortal Kombat 11

Des graphismes somptueux

Les graphismes de cette version bêta n’étaient sûrement pas définitifs, mais se rapprochaient sans doute de la version finale. Le jeu se déroule en 2D, mais les cartes sont en 3D. L’effet de profondeur est crédible et les cartes ne sont pas trop statiques. Il se passe plusieurs choses dans l’arrière-plan.

La taille des quelques cartes de la bêta était pour leur part assez petite, privilégiant les affrontements. En même temps, des cartes trop grandes ne sont pas forcément les bienvenues dans les jeux de combat. On veut que chacun des deux joueurs puissent s’affronter facilement.

Les personnages, eux, sont assez bien modélisés. Leurs mouvements sont fluides et variés. Je n’ai pas trop décelé de bogues de collision ou d’affichage.

Verdict

Cette première impression de Mortal Kombat 11 a été très bonne! Cette bêta m’a donné encore plus envie de découvrir la version finale, ne serait-ce que pour parcourir ses nombreux modes. Patience, il ne reste plus que quelques semaines!

Précommandez Mortal Kombat 11 pour PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch
Précommander Mortal Kombat 11 Premium Edition pour PlayStation 4 et Xbox One

Magasinez tous les jeux vidéo offerts chez Best Buy
Magasinez tous les jeux vidéo numériques offerts chez Best Buy

PARTAGER SUR
Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here