Le jeu de rôle stratégique Triangle Strategy est maintenant disponible en exclusivité pour la Nintendo Switch. On y rencontre une foule de personnages évoluant dans un royaume aux prises avec des conflits politiques profonds. Son aventure est intéressante, du moment qu’on veuille s’investir dans l’énorme quantité de dialogues qu’il contient. En voici mes impressions.

Triangle StrategyTriangle Strategy en détails

Plateforme : Nintendo Switch
Évalué sur : Nintendo Switch
Développeur : Square Enix
Éditeur : Nintendo
Style : Jeu de rôle stratégique
Modes de jeu disponibles : solo
Classement ESRB : T (Adolescents, 13 ans et plus)
Langue d’exploitation : Jeu disponible en français écrit avec voix en anglais ou japonais

Dures tensions politiques entre trois nations

Triangle Strategy met en scène les leaders des trois principales maisons du pays de Norzélia. Incarnant le prince Serenor, le joueur est au centre d’une joute politique tournant notamment autour de l’ouverture de la mine qui devrait bénéficier à tous. Son territoire est pris en étau au centre de ces discussions, tentant de garder la paix durant tous ces événements. Ça ne sera pas si simple, surtout avec son mariage prévu avec la Rozellienne Frédérica Aesfrost. Les tensions sont plus fortes que jamais.

Triangle Strategy

Le conflit éclate !

Peu de temps après le début du jeu, le conflit éclate. Ceci engendre une joute politique complexe. Les maisons vont comploter les unes contre les autres, et nous nous retrouvons pris au milieu de tout cela. Dans Triangle Strategy, les dialogues sont nombreux, représentant au moins la moitié de la jouabilité.

Choisir de la prochaine action n’est pas si simple pour Serenor. Il va consulter ses pairs et la population afin d’avoir une meilleure idée de la situation en cours. Ensuite, le conseil votera entre deux idées principales. Celles-ci déterminent la suite de l’histoire. Cette mécanique suggère que l’on pourra refaire le jeu avec des choix différents, et que le scénario serait ajusté. J’aime beaucoup cette étape de la « Balance des Convictions ». Même si on penche vers une direction, tant que tous nos compagnons n’ont pas voté, on ne peut prévoir où l’on ira.

Triangle Strategy

Des combats stratégiques

Les batailles se déroulent en mode tour par tour, individuellement. La liste des prochains combattants s’affiche au bas de l’écran. Le terrain est souvent accidenté et conforme au lieu de l’affrontement. Ce que j’aime sont les effets lancés qui auront une incidence sur les troupes, par exemple les sort de feu ou de glace. En plus d’affecter les soldats, ces éléments demeurent sur le sol, handicapant ceux qui passeront sur la case.

Si les premiers combats sont assez simples, rapidement on se retrouve dans les batailles assez ardues. Il faut bien placer nos troupes, et les faire bouger judicieusement. Souvent je me suis fait prendre à perdre de précieux alliés par une mauvaise anticipation du jeu de l’adversaire ou d’un mouvement trop cavalier. On apprend!

Par contre même si on échoue une bataille, l’expérience acquise demeure. En recommençant, les personnages auront grimpé de niveau ou acquis des mouvements supplémentaires. Ce n’est donc pas un jeu punitif, au contraire. Cette décision des développeurs permet à tous de s’y plonger. Les débutants dans ce style très niché arriveront tout de même à progresser.

Triangle Strategy

Une présentation d’inspiration rétro réussie

Présenté avec un graphisme d’inspiration rétro en HD-2D, le jeu est mignon et coloré. La narration est en anglais ou japonais, ainsi que les dialogues des personnages que l’on peut entendre tout au long de l’histoire.

Pour leur part, les textes sont disponibles en français. Ayant fait la démo sur Nintendo Switch Lite, je trouvais les textes trop petits, mais sur l’écran de ma Switch OLED, ça me va.

Triangle Strategy

N’oubliez pas de visiter le campement

Quand je souhaite prendre une pause des scènes de dialogues (!), je visite le campement. Ici, on va se procurer les objets utiles pour la prochaine étape. On va faire progresser nos personnages dans des combats d’entraînement et les faire changer de classe afin qu’ils soient plus forts. Ce n’est pas très long d’en faire le tour, mais ça vaut le coup de s’y attarder de temps à autres pour se garder au niveau.

Triangle Strategy

Des scènes annexes à ne pas négliger

Quelques scènes annexes sont à parcourir. Elles sont facultatives, alors ceux qui souhaitent uniquement progresser dans la quête principale peuvent les sauter. Or, elles offrent une perspective des autres clans et nous donnent des informations sur leur manière d’aborder le conflit.

D’autres scènes aléatoires nous introduisent à de nouveaux personnages. En allant leur parler, ceux-ci pourront décider de se joindre à nous. Ils s’ajouteront à notre équipe de soldats, et y apporteront un vent de fraîcheur par leur personnalité unique. J’y ai croisé l’un des personnages que j’aime beaucoup utiliser en combat, car il crée un leurre. Un double de lui-même s’installe sur le terrain et les ennemis vont pouvoir l’attaquer. Ce double va même avoir son tour afin de prendre part à la bataille. Vraiment pratique !

Triangle Strategy

Triangle Strategy, pour les fans de stratégie tactique

À son annonce, j’étais curieuse au sujet de Triangle Strategy. Son graphisme pixélisé HD-2D rappelant énormément Octopath Traveler, additionné aux combats dans le style de Fire Emblem ou Final Fantasy Tactics regroupe un genre que j’apprécie.

C’est un jeu qu’il faut apprivoiser. Ses mécaniques sont conviviales pour les habitués, mais ça m’a pris du temps avant de bien entrer dans l’histoire et m’y investir comme il se doit. Au final, j’ai apprécié mon expérience malgré l’énorme quantité de dialogues et les batailles qui sont longues à arriver à mon goût. Triangle Strategy offre beaucoup de contenu et une belle diversité dans le type de personnages que l’on va rencontrer.

+ Des combats relevés
+ Bonne diversité des classes de personnages
+ Un scénario très développé
+ L’utilisation de la balance de conviction pour les décisions importantes influençant le déroulement des événements

– Trop peu de combats pour la quantité de dialogues, à mon goût
– Aussitôt qu’on touche l’angle de caméra en combat, j’ai de la difficulté à la remettre en place comme avant
– Des textes très petits si vous y jouez sur Nintendo Switch Lite

ÉVALUATION GLOBALE DE TRIANGLE STRATEGY

Expérience de jeu : 3,5/5
Graphisme: 4/5
Son : 4/5
Durée de vie potentielle / Rejouabilité: 5/5

Note globale : 4/5 (80 %)

Procurez-vous Triangle Strategy pour la Nintendo Switch

Voyez l’ensemble des jeux vidéo disponibles sur le Bestbuy.ca 
Magasinez les jeux vidéo offerts en téléchargement numérique sur le BestBuy.ca 

Merci à Nintendo du Canada pour la copie média ayant permis de réaliser ce test.
Les images illustrant cet article proviennent de ma partie sur Nintendo Switch.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here