20151104_090018 - copie (2).jpgLes produits de la domotique n’ont jamais été autant à la mode! Ils touchent maintenant toutes les sphères de notre vie. Dans les derniers mois, j’ai essayé quelques caméras de surveillance qui tentent, il faut bien avouer, de concurrencer les « vrais » systèmes d’alarme reliés à une centrale. Par contre, ceux-ci ont quelques lacunes, car, à moins d’être positionnées devant une porte d’entrée ou une fenêtre, elles ne peuvent pas indiquer si quelqu’un a effectivement ouvert une porte ou une fenêtre sans votre permission. 

C’est là qu’entrent en jeu les produits de domotique Skylink. Cette marque propose toutes sortes d’articles de surveillance pour rendre sa maison encore plus intelligente et la protéger des voleurs. Dernièrement, j’ai eu la chance de tester le kit de démarrage pour système d’alarme et le kit de démarrage pour contrôle d’éclairage. Voici ce que j’en ai pensé.

Le kit de démarrage pour contrôle d’éclairage

Il existe déjà sur le marché des ampoules contrôlables à distance, par l’entremise de son téléphone intelligent. Mais que faire si notre lampe n’est pas compatible avec ces ampoules? Ce qui est bien avec ce kit de démarrage, c’est qu’il est capable de contrôler à peu près n’importe quelle lampe se branchant dans une prise de courant. 

L’installation

Dans la boite, on retrouve deux gradateurs Plug-Ing. Leur fonctionnement est assez simple. Il suffit d’en connecter un dans une prise de courant standard, puis de brancher dans celui-ci notre lampe ou un autre appareil. Ensuite, à l’aide de la télécommande fournie, il est possible de l’allumer et de l’éteindre à distance. Techniquement, la télécommande a une portée maximum de 500 pieds. Je n’ai pas été aussi loin pour tester la chose, mais on peut être à l’autre bout de la pièce et allumer ou éteindre une lampe. 

20151104_090653 - copie (1).jpg

Pour en revenir à l’installation, le volet physique est, comme on vient de le voir, assez simple. En revanche, j’ai trouvé l’installation logicielle, un peu plus complexe. En effet, il faut synchroniser le gradateur et la télécommande ensemble en appuyant, sur chacun des appareils, sur un bouton. Je ne sais pas trop pourquoi, mais ça m’a pris un certain temps avant d’y arriver. En d’autres mots, j’ai trouvé ce volet un peu moins intuitif que sur d’autres produits de la domotique. Ce n’est pas impossible, mais une personne peu expérimentée va peut-être devoir un peu plus travailler avant d’y arriver. 

20151114_071628 - copie (1).jpg

Heureusement, ce problème est résolu quand on installe l’application SkylinkNet. Et le plus beau de la chose, c’est que cette application est également compatible avec l’autre kit de démarrage. Je vous invite d’ailleurs à voir de plus près comment il agit.

Le kit de démarrage pour système d’alarme

Les systèmes d’alarme m’ont toujours posé problème parce qu’ils demandaient un abonnement mensuel. Ce système d’alarme de Skylink offre les mêmes commodités sans les défauts! Il ne demande, en effet, aucun abonnement mensuel. Il faut juste se transformer, l’espace d’un moment, en installateur de systèmes d’alarme. Mais je vous rassure tout de suite, c’est d’une facilité déconcertante. Le manuel d’instruction est bien détaillé et illustré. Il faut simplement suivre les étapes. 

L’installation

L’une des premières étapes est de connecter le hub Internet via un câble Ethernet (inclus) à son routeur. Celui-ci joue un rôle très important parce qu’il permet de lier votre système d’alarme à votre téléphone intelligent. Il sert également de sirène pour effrayer les voleurs. Ce qui est bien c’est qu’il est possible de lui ajouter des piles (non incluses). Ainsi, en cas de panne de courant ou si un individu mal intentionné venait à le débrancher de l’alimentation, il fonctionnerait toujours. Pour comparaison, plusieurs caméras intelligentes n’ont pas de pile de secours. C’est donc un gros plus ici.

20151114_071726.jpg

Une fois que c’est fait, il faut installer les capteurs, soit sur une porte d’entrée ou sur une fenêtre. C’est eux qui pourront dire si quelqu’un a ouvert une porte ou une fenêtre sans votre autorisation. Les capteurs sont très faciles à installer. Ils se divisent en deux pièces : l’une qu’on installera sur la porte et l’autre sur le cadre. On peut se servir de l’autocollant inclus pour les coller.

Ils sont très sensibles et dès que quelqu’un aura ouvert la porte ou la fenêtre sur laquelle ils sont installés, vous le saurez via l’application. 

20151104_090334 - copie (1).jpgL’application

C’est par l’entremise de l’application SkylinkNet que l’on pourra tout contrôler. C’est un peu notre centre de commandement. Ce qui est bien, c’est qu’on peut ajouter d’autres produits SkylinkNet, comme le kit de lumière évoqué plus haut. Ainsi, d’un seul endroit, on contrôle une foule d’aspects de notre maison. 

L’application est assez complexe, mais une fois qu’on a compris ses tenants et aboutissants, elle fait des merveilles. Par exemple, on peut armer notre système d’alarme quand on sort et le désarmer quand on revient, et ce, très simplement. Elle peut aussi nous avertir quand la porte est ouverte ou fermée. Mais elle sert également à allumer et fermer les lumières (j’y reviens)

Et si vous vous demandez, l’alarme sonne très fort! Elle n’a rien à envier aux « vraies » alarmes! En tout cas, moi, si j’étais un voleur et que j’entendais ça, ce serait suffisamment pour prendre la fuite immédiatement. 

Les lumières, de leur côté, se contrôlent très bien. Il suffit d’appuyer pour fermer ou éteindre. La réponse est presque instantanée. Je trouve d’ailleurs que le kit de démarrage d’éclairage est vraiment utile pour les appartements qui n’ont pas de plafonnier et qui se servent de lampe pour éclairer les pièces. Beaucoup de condos sont dans cette situation.  

Verdict

Même si l’installation demande un peu plus de temps que chez d’autres produits de la domotique, le kit de démarrage pour système d’alarme et le kit de démarrage pour contrôle d’éclairage sont des produits bien conçus qui peuvent vraiment vous rendre la vie agréable. 

Ce que j’ai aimé

– Une application riche en fonctionnalité

– Un vrai système d’alarme sans abonnement

– Des lampes qui deviennent intelligentes

Ce que j’ai moins aimé

– L’installation demande plus de temps que la normale  

Les produits Skylink sont disponibles chez Best Buy

PARTAGER SUR
Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here