tagswp

La caméra Welcome de Netatmo est une caméra de sécurité qui permet de recevoir des notifications sur son téléphone intelligent chaque fois qu’un intrus passe devant celle-ci. Elle permet aussi de voir en temps réel ce qui se passe chez soi. Cependant, cette caméra, comme les autres caméras de sécurité, a une grande lacune : à moins d’en avoir dans toutes les pièces de la maison, un voleur peut facilement entrer dans une pièce où il n’y a pas de caméra et vous cambrioler sans qu’il se fasse détecter par votre caméra.

Heureusement, depuis peu, Netatmo tente de pallier ce problème avec ces Tags. Il s’agit de capteurs qui s’installent sur les portes et les fenêtres de votre domicile. Fonctionnant exclusivement avec la Welcome de Netatmo, ils vous avertissent dès que la porte ou la fenêtre sur laquelle ils sont installés s’ouvre. Ils détectent même les vibrations.

Voilà plusieurs semaines que je fais l’essai de ces Tags. Et je vous avoue que maintenant je ne peux plus m’en passer!

Une installation en quelques étapes

Je l’ai dit en introduction : les Tags requièrent une caméra Welcome pour fonctionner. Ils ne marchent pas indépendamment.

Pour les installer correctement, il faudra d’abord les lier à votre caméra Welcome. Pour ce faire, on doit passer par l’application Security (celle que vous utilisez probablement déjà si vous avez une Welcome).

tags1

Grosso modo, on vous demandera de retourner la caméra pour entrer en mode configuration, de rapprocher le Tag à installer prêt de la caméra et de mettre les batteries. Au début, j’ai eu un peu de difficulté à bien lier les Tags à la caméra. C’est comme si la caméra n’était pas capable de les détecter. Puis, un matin, ça a marché du premier coup. Ça s’explique peut-être par une mise à jour. En tout cas, maintenant, l’installation d’un nouveau Tag ne prend que quelques minutes.

Après avoir lié le Tag à votre Welcome, l’autre étape consiste à le coller sur votre porte ou votre fenêtre. Des collants se trouvent à l’arrière. Ceux-ci permettent de solidement tenir le Tag en place, et ce, que ce soit sur une porte ou une fenêtre. Ce qui est bien, c’est que les Tags sont étanches. Il est donc possible de les installer à l’extérieur (par exemple, sur une porte de clôture). Il faudra juste faire attention pour ne pas se les faire voler…

tags3

Sinon, la seule contrainte véritable d’installation concerne la distance séparant le Tag de la caméra. Elle ne doit pas être supérieure à 80 mètres . À moins d’habiter dans un château, cette distance devrait convenir à pas mal de monde.

Une détection efficace des mouvements…

tags6Et concrètement, qu’est-ce que ça donne? Honnêtement, j’ai été très impressionné par les Tags. Quand ma porte d’entrée s’ouvrait, je recevais une notification sur mon mobile environ une à cinq minutes plus tard. Mais c’était souvent en bas des deux minutes.

Je pouvais alors aller voir directement dans l’application ce qui se passait. Il faut dire que le nouvel onglet « Tags » de l’application Security affiche un historique des notifications. Par exemple, vous pouvez savoir que la porte a été ouverte à 11h01 et qu’à 11h02, votre conjointe a été aperçue. Vous verrez alors qu’il s’agit d’une fausse alerte.

Pour ceux qui n’ont pas de caméra Welcome, mentionnons que cette dernière est dotée d’un détecteur de visages. Après l’avoir « entrainé » (on lui dit à qui appartiennent les différents visages des personnes qui habitent dans votre maison), il est capable de dire avec une bonne efficacité qui se trouve chez vous.

On comprendra que le détecteur de visages devient particulièrement utile lorsqu’il détecte un visage inconnu chez vous.


Et des vibrations!

Là où les Tags surprennent, c’est dans les détections des vibrations. J’ai fait de nombreux tests et je me suis rendu compte que des mini secousses suffisaient pour alerter ces capteurs.

Mais pourquoi détecter des vibrations? C’est simple! Quelqu’un qui essaie de crocheter votre serrure n’aura pas le choix de faire vibrer, ne serait-ce qu’un peu, votre porte. Ainsi, si vous recevez des notifications de vibrations sur votre porte, vous pourrez prendre les mesures nécessaires avant même que le voleur n’ait réussi à pénétrer dans votre demeure.

tags4Pour les amoureux des notifications

À la maison, j’ai deux chats. Malheureusement, pour le moment, la Welcome ne détecte pas les animaux. Par conséquent, chaque fois qu’un chat passe devant la caméra, je reçois une notification. Depuis que j’ai installé les Tags, je reçois encore plus de notifications.

Oui, les Tags nous avertissent chaque fois que notre porte ou fenêtre s’ouvre ou se ferme. S’il y a beaucoup de gens qui habitent chez vous, vous pourrez facilement recevoir des dizaines de notifications par jour, si bien qu’à partir d’un certain moment, vous ne penserez peut-être même plus à aller voir dans l’application pour savoir si la menace est fondée ou non.

Toutefois, à mon avis, les Tags ne sont pas qu’un simple gadget. Ils peuvent être particulièrement utiles pour les gens qui ont comme moi des animaux et/ou qui partent pendant une longue période (un week-end au chalet, un voyage dans le sud, un roadtrip, etc.).

tags2

Ces accessoires ne les empêcheront pas de recevoir une notification quand Toutou passera devant la Welcome. Par contre, ils pourront commencer à s’inquiéter quand ils verront qu’une porte ou une fenêtre est ouverte. À moins de vivre avec Garfield ou Snoopy, les animaux de compagnie ne savent pas encore en effet sortir et entrer d’une maison à leur guise…

L’autonomie

Même s’ils n’utilisent pas de pile rechargeable (on doit plutôt insérer 2 piles AA), l’autonomie des Tags est surprenante : plus d’un an. Bon. Vous comprendrez que je n’ai pas pu tester la véracité de cette information. Par contre, dans les semaines où je les ai essayés, je n’ai eu aucun problème d’autonomie.

Verdict

Bien conçus, les Tags améliorent l’efficacité de la Welcome et transforment cette dernière en véritable système de sécurité moderne. Ils sont fiables, bien conçus et plutôt faciles à installer. Que demander de plus?

 

Ce que j’ai aimé

  • Se posent facilement sur n’importe quelle surface ou presque
  • Une bonne autonomie
  • Discret
  • Efficace

 

Ce que j’ai moins aimé

  • Une installation difficile au début
  • Il faut aimer recevoir des notifications

 

Pour plus d’informations sur les systèmes de surveillance Netatmo, consultez l’article de ma collègue Myriam Larouche-Tremblay.

PARTAGER SUR
Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here