surface-pro-4-title2016 a été rude sur votre ordinateur ? Les délais de chargement vous donnent l’impression de diriger à l’aveugle une mission robot sur Mars («Ah, regarde donc, j’ai appuyé sur la mauvaise touche il y a de ça 15 minutes…») ? Ou alors, votre machine actuelle ne correspond tout simplement pas aux nécessités de votre nouvel emploi du temps ? Il semblerait que le temps soit venu de vous magasiner un ordinateur ! Parfait ! Mais lequel choisir ?

Acheter un ordinateur peut aisément devenir un casse-tête. Pour cette raison, il faut dès le départ s’interroger sur le type de machine que l’on cherche. Veut-on un ordinateur qui demeurera performant pendant de nombreuses années ? Un ordinateur pratique, style portable, pour travailler sur le pouce ? Ou bien un ordinateur de bureau efficace, adapté aux réalités professionnelles actuelles ?

 

Un ordinateur « future-proof » puissant pour durer longtemps

 

Le « future-proofing », c’est opter pour des configurations qui retarderont au maximum l’obsolescence de votre ordinateur. Le meilleur investissement longue durée passe ici par un mélange de puissance et de caractéristiques techniques en plein essor.

Un ordinateur très puissant pourra exécuter les plus récents logiciels et systèmes d’exploitation, en plus d’offrir des performances qui mettront plusieurs années à montrer des signes de ralentissement. Dans cette optique, un processeur Core i7 est indispensable. Il faut aussi s’assurer de choisir un modèle possédant un maximum de RAM, de façon à optimiser la fluidité d’exécution des tâches.

Un disque SSD (Solid State Drive) est également un investissement essentiel ici ; ssd-disquel’accélération liée à l’écriture et à la récupération de données est palpable. Cela dit, les disques SSD ont tendance à posséder moins d’espace de stockage que les disques HDD (Hard Disk Drive) usuels. Pour cette raison, un SSD local, rapide, peut être accompagné d’un HDD externe de 1 ou 2 To.  Ainsi, vous bénéficierez d’une accélération notable des temps de chargement, tout en disposant d’un endroit où verser les vidéos HD de vos plus belles victoires à Battlefield, juste à côté des milliers de photos 4K de vos poupons !

Enfin, optez pour un modèle possédant un ou des ports USB-C, le nouveau standard de connexion USB.

Ici, l’ordinateur de bureau est un choix logique ; choisissez une architecture de base aussi puissante que possible et un boîtier qui permet l’ajout et l’optimisation de composantes au fil du temps (CPU, RAM, moniteur, carte graphique). Ainsi, vous pourrez améliorer les performances de votre ordinateur en mettant, de temps à autre, certaines pièces à jour, et ce, sans avoir à retourner magasiner une nouvelle machine.

Si votre cœur penche plutôt vers les portables, en revanche, l’option d’optimisation est pratiquement inexistante. Soyez donc prêt à investir dans la machine la plus puissante possible si vous désirez vous en servir longtemps.

 Des portables pratiques et puissants !

 

N’oubliez cependant pas le portable pour autant ! Son avantage réside justement dans son côté pratique ! Si c’est ce que vous cherchez, optez pour quelque chose de léger, peu encombrant, et qui possède un maximum de puissance (parce qu’on ne s’en sort pas, un ordinateur efficace se doit d’être puissant).surface-pro-2

Dans cette catégorie, le Surface Pro 4 offre un bon rapport qualité-prix. Équipé d’un port USB 3.0, d’une sortie vidéo (idéal pour faire des présentations), d’un processeur i5 ou i7, il est de plus incroyablement léger (786 g) et peu encombrant, et il possède, en prime, une autonomie de 9 heures. Le stylet, l’écran tactile ainsi que la possibilité de le replier pour le convertir en tablette surpuissante ajoutent encore à sa praticabilité.

 

macbook

Puis il y a le MacBook Pro, qui vient en plusieurs saveurs. Les modèles bénéficiant du processeur i7 commencent à 2999 $, ce qui est peut-être un peu prohibitif. En revanche, le modèle vendu en magasin, à 1900,89 $, vient avec 256 Go SSD, le port USB-C et 8 Go de RAM, ce qui en fait un choix solide du côté de la puissance. Sa principale faille ? À 1,37 kg, il est beaucoup moins « portable » que le Surface Pro 4.  Idéal pour la salle de classe, les conférences ou le travail dans un café ; un peu moins pratique pour prendre avec soi en avion ou pour trimbaler dans les rues de Bombay !

La rapidité et la fiabilité pour un ordinateur de travail

 

Enfin, si vous cherchez simplement un ordinateur fiable et efficace, et que vos seuls besoins en gaming sont comblés par l’occasionnelle partie de Solitaire, il est préférable de viser dès le départ un processeur i7 et un boîtier qui permettra, si le cœur vous en dit, d’optimiser ultérieurement les composantes internes.

Beaucoup de RAM est souhaitable (16 Go est un bon point de départ), ainsi qu’une combinaison de disques SSD et HDD, pour bénéficier d’un espace de stockage vaste et d’une grande vitesse d’écriture sur le disque. Une carte graphique de base est amplement suffisante, et il y aura toujours possibilité de la remplacer pour un modèle plus performant si vous désirez faire, par exemple, du montage vidéo ou de la modélisation.

Une autre fonctionnalité intéressante à prendre en compte serait, peut-être, la connexion Wi-Fi 802.11ac (Gigabit), pour optimiser les performances de réseautage et de navigation internet. Après tout, vous utiliserez cet ordinateur pour des projets personnels ou professionnels dont le potentiel de partage est élevé ; autant s’assurer de posséder une connexion de qualité !hp-omen

Un bon exemple d’ordinateur qui remplit ces critères : le Omen, de HP. Bien qu’il paraisse au premier abord centré sur le gaming, cet ordinateur possède la versatilité d’un bon ordinateur de bureau et des caractéristiques techniques qui lui assureront une agréable longévité sur votre lieu de travail.  Ajoutez-y un disque SSD et vous aurez en mains une machine capable d’exécuter tout ce que vous lui imposerez – et qui en redemandera !

 

 

 

Afin de profiter pleinement de ce que 2017 vous réserve, choisissez donc un ordinateur possédant des caractéristiques centrées sur l’usage que vous en ferez. La clé ici est d’opter d’emblée pour la puissance et pour les possibilités d’optimisation ultérieures. Souvenez-vous que vous achetez cet appareil non seulement pour vos besoins actuels, mais pour vos besoins futurs également. Cela vous assure de ne pas vous retrouver avec un ordinateur désuet d’ici 4 ou 5 ans, et vous offre l’option de le mettre à jour lorsque les performances commenceront à laisser désirer !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here