SurfaceCafeMTL-Facade.jpg

Hier matin, Microsoft nous recevait dans son « Surface Café » de Montréal, pour nous présenter la Surface Pro 3.

L’engouement était palpable pour ce produit qui ne se veut pas une tablette au même titre que les autres produits à écran tactile sur le marché, mais bien un ordinateur portable doté d’un écran tactile et d’un clavier optionnel!

Pourquoi la qualifier ainsi? Vous le saurez en lisant la suite!

Le Surface Café

Le « Café la prep », sur le boulevard de Maisonneuve à Montréal, avait été transformé en « Surface Café » pour l’occasion.

SurfaceCafeMTL-Panneau.jpg

De nombreux employés de Microsoft, dont le très sympathique Mario Coculuzzi (directeur pour l’est du Canada chez Microsoft), étaient sur place pour nous parler de ce nouveau produit.

SurfaceCafeMTL-MCoculuzzi.jpg

Vers midi, les gens pouvaient jouer à des jeux vidéo et se mesurer à Stéphanie Harvey, ex-championne de la Coupe du monde des jeux vidéo.

De 17h à 19h, c’était au tour de DJ Poirier (un chic type avec qui j’ai fait de la radio étudiante au Cégep, il y a de cela déjà 20 ans) d’y aller d’une prestation à même la nouvelle Surface Pro 3.

Signe que le nouveau produit de Microsoft ne s’adresse pas qu’aux professionnels de bureautique, mais aussi aux artistes et aux joueurs.

Quoi de nouveau sous le capot?

SurfaceCafeMTL-StyletMagnetique.jpg

Qu’est-ce que cette troisième mouture de la Surface Pro nous réserve, en termes de nouveautés?

Cette fois, une seule version du système d’exploitation, Windows 8.1 complet, exactement le même que sur votre ordinateur de bureau (exit Windows RT, qui n’était qu’une version simplifiée de Windows et qui, avouons-le, confondait un peu les gens, qui ne voyaient pas toujours la différence).

Cette fois, pas de confusion possible : on peut utiliser l’ordinateur comme une tablette si on le souhaite, via l’interface moderne (les tuiles), mais on a accès à tous les logiciels Windows auxquels nous sommes habitués.

La Surface Pro 3 présente un boitier plus mince et plus léger que jamais, avec un clavier (optionnel) encore plus mince et mieux conçu : un pavé tactile environ 60% plus grand que la version précédente, ainsi qu’un support pouvant s’ajuster à pratiquement n’importe quel angle (jusqu’à 150 degrés!), sur une table ou sur vos genoux.

SurfaceCafeMTL-Apps.jpg

Ce qui n’est pas une nouveauté, mais qui a été amélioré, c’est le stylet : on sent vraiment une utilité pour celui-ci, dans toutes les applications, mais particulièrement OneNote. Le stylet offre 256 niveaux de sensibilité à la pression, ce qui en fait un outil idéal pour le dessin ou même l’écriture, en plus d’un bouton pour effacer et un bouton pour sélectionner un trait ou créer une zone de sélection. Très utile pour déplacer une portion de dessin ou de texte sans sélectionner chaque trait de crayon individuellement. Le stylet permet même de sortir la tablette du mode veille, en appuyant sur un bouton situé sur le dessus.

Pour plus de détails sur la Surface Pro 3 de Microsoft, consultez le site de Best Buy.

À qui s’adresse la Surface Pro 3?

SurfaceCafeMTL-MSTeam.jpg

La nouvelle Surface s’adresse aux gens qui apprécient l’aspect portable, l’écran tactile, mais surtout, le clavier et le stylet, qui comptent pour beaucoup au niveau de l’expérience (c’est mon impression à première vue, du moins).

L’utilisation de OneNote avec le stylet se rapproche beaucoup de l’expérience « papier et crayon », à cause aussi du format de la tablette, dont la taille s’apparente à celle d’une feuille de papier « format lettre ».

Les étudiants et les artistes aussi peuvent y trouver leur compte, s’ils souhaitent un produit qui s’apparente à une tablette (écran tactile et mobilité), mais qui leur permet aussi une certaine productivité.

SurfaceCafeMTL-Dessin.jpg

Les applications

Plusieurs logiciels et applications étaient déjà installées sur les 35 exemplaires de Surface Pro 3 sur place, afin que l’on puisse les essayer et ainsi avoir une meilleure idée que si l’on nous avait simplement présenté l’appareil.

Parmi celles-ci, on compte FreshPaint, qui tire vraiment profit du stylet, mais qui s’utilise aussi très aisément avec le doigt. L’application reproduit l’effet du mélange de couleurs ou de traits avec divers crayons ou pinceaux virtuels. Parfait pour les artistes en herbe ou accomplis.

SurfaceCafeMTL-Stylet.jpg

Adobe, de son côté, en a profité pour développer une version de Photoshop CC mieux adaptée aux écrans tactiles. Plusieurs menus sont un peu plus gros et faciles d’accès, sans pour autant qu’on y perde au change au niveau de l’interface, toujours très complète.

SurfaceCafeMTL-ACPirates.jpg

Nous avons aussi pu essayer certains jeux, comme Assassin’s Creed Pirates (et un exemplaire de la Surface présentait même World of Warcraft!). Évidemment, la performance obtenue sera proportionnelle à la vitesse du processeur ainsi qu’à la quantité de mémoire vive du modèle que vous aurez choisi (plus de détails ci-dessous).

Caractéristiques techniques

SurfaceCafeMTL-PointDeVente.jpg

Pas moins de 5 modèles de Surface Pro 3 sont proposés, afin de plaire à tous les types d’utilisateurs (et à tous les budgets).

Tous les modèles offrent les caractéristiques suivantes :

  •          Windows 8.1
  •          Écran ClearType HD intégrale multipoint de 12 pouces (résolution maximale de 2160×1440)
  •          Stylet offrant 256 niveaux de sensibilité à la pression compris à l’achat.
  •          Sans-fil Wi-Fi 802.11ac (rétrocompatible a/b/g/n).
  •          Bluetooth 4.0 à consommation réduite
  •          Appareils photo de 5 mégapixels avec vidéo 1080p à l’avant comme à l’arrière
  •          Port USB 3.0 et mini DisplayPort
  •          Lecteur microSD (pour ajouter du stockage supplémentaire, si vous le souhaitez)
  •          Microphones stéréo intégrés, prise pour casque d’écoute et haut-parleurs stéréo avec Dolby amélioré
  •          Capteur d’éclairage ambiant, accéléromètre, gyroscope et magnétomètre
  •          Autonomie : entre 7 et 9 heures, selon l’utilisation

Ce qui change d’un modèle à l’autre, ce sont le processeur, la mémoire vive et le stockage, comme suit :

  •          Processeur i3 – 4 Go de mémoire – 64 Go de stockage = 849$
  •          Processeur i5 – 4 Go de mémoire – 128 Go de stockage = 1049$
  •          Processeur i5 – 8 Go de mémoire – 256 Go de stockage = 1349$
  •          Processeur i7 – 8 Go de mémoire – 256 Go de stockage = 1599$
  •          Processeur i7 – 8 Go de mémoire – 512 Go de stockage = 1999$

Ces prix peuvent évidemment varier et n’incluent pas les écofrais.

Pour l’instant, seul le modèle avec processeur i5, 4 Go de mémoire vive et 128 Go d’espace disque peut être acheté directement. Les autres modèles sont disponibles en précommande et arriveront vers la fin-août… juste à temps pour la rentrée.

Les accessoires

SurfaceCafeMTL-Accessoires.jpg

Pour l’avoir essayée, la Surface Pro 3 fonctionne très bien seule, mais si vous voulez être le moindrement productif – et si vous souhaitez protéger l’écran du même coup, le couvercle Surface Pro Type est fortement recommandé.

Il sera aussi possible d’acheter un stylet supplémentaire (ou de rechange), si vous le souhaitez.

Une station d’accueil avec ports USB, DisplayPort et réseau (Ethernet) sera aussi vendue d’ici quelques semaines.

Commandez dès maintenant votre Surface Pro 3 de Microsoft avec processeur i5, ou précommandez l’un des autres modèles directement sur le site de Best Buy.

PARTAGER SUR
Stéphane écrit à propos de la technologie depuis 1999. Son blogue LeTechnophile.net se passe désormais de présentations. Depuis 2010, il a collaboré avec Branchez-Vous, Canoë, Sympatico, ainsi que le magazine Protégez-Vous, en plus de participer à plusieurs émissions de radio et de télé. Passionné de photographie, il anime le podcast Objectif Numérique qui compte actuellement plus de 130 épisodes.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here