Fujifilm X-T 100 caméra

L’arrivée des caméras sans miroir sur le marché fut un développement majeur récent dans le monde de la photographie. La réduction de parties amovibles donna naissance à des appareils plus légers, silencieux et compacts, tout en offrant des performances similaires aux systèmes réflex. La série X est une ligne plutôt haut de gamme bien-aimée chez Fujifilm, et ce depuis 2011. La X-T 100 est enfin sortie et propose une caméra sans miroir abordable dans un boitier inspiré des appareils photo argentiques. Le fabricant japonais présente ici un produit de bonne qualité au prix compétitif. Regardons la qualité de ce produit tant attendu.

Premièrement, voici une vidéo qui étale mes impressions suite à mes tests.

De nombreuses caractéristiques intéressantes

Caméra sans miroirLa X-T 100 est un appareil photo compact qui présente un capteur de 24 mégapixels. J’ai reçu le modèle complètement noir, mais elle est offerte en argent et en or aussi. La masse de l’appareil est non-négligeable et donne une bonne sensation. On a l’impression de manipuler un outil sérieux lors de la photographie. L’ensemble est livré avec une courroie et une poignée détachable qui augmente le confort pour ceux avec de plus grosses mains. La lentille fournie est passe-partout et plaira probablement à la grande majorité des utilisateurs. Offrant une longueur focale de 15 à 45 mm, un zoom décent est disponible. L’ouverture varie de f/3,5 à f/5,6 ce qui propose plusieurs options, mais les amateurs de macro photographie seront potentiellement laissé sur leur faim. Le zoom est opéré de manière électronique et l’anneau ne bouge que sur une petite distance. Ceci marche très bien, mais ne permet pas un ajustement direct de la main et prend un certain moment pour s’habituer.

La X-T 100 est munie de plusieurs caractéristiques agréables et utiles. Premièrement, l’écran tactile présente beaucoup de flexibilité et de possibilités. En réglant les paramètres de la caméra, on peut choisir d’établir le foyer sur nos sujets en appuyant sur l’écran ou même de prendre une photo. De plus, il pivote de manière à permettre des égos-portraits ou de filmer un Vlog de manière efficace. L’écran peut aussi pointer vers le haut, permettant d’ajuster sa composition peu importe l’emplacement de la caméra.

Appareil photo avec viseurUne de mes caractéristiques préférées est le rajout du viseur électronique. Ceci n’est pas commun sur les appareils sans miroir (malgré que plusieurs modèles acceptent des ajouts séparés), mais tant apprécié. Cet outil permet de vraiment se concentrer sur notre composition, sans les distractions qui nous parviennent dans notre champ de vision. C’est une façon efficace d’améliorer nos photos. Ce viseur accommode aussi le flash, qui est accessible par un levier sur la roulette de gauche sur le dessus de la caméra.

L’ajout de la prise de microphone est une très bonne chose d’après moi. Par contre, Fujifilm est allé avec un connecteur 2,5 mm qui n’est pas le 3.5 habituel. Ceci n’est pas un immense problème, mais si vous voulez employer vos microphones personnels, il vous faudra probablement un adaptateur. Ceci étant dit, la connexion m’est fort utile et permet une plus grande flexibilité côté prise de son.

La batterie rechargeable promet jusqu’à 430 photos et le fait qu’elle peut être rechargée par USB est un point fort et sera très attrayant pour les photographes voyageurs.

Finalement, les capacités Wi-Fi et Bluetooth permettent un partage rapide des images ainsi que la possibilité de prendre des clichés à distance à travers un mobile.

Un fonctionnement intuitif

Prendre des photos avec la X-T 100 n’est pas une expérience compliquée et tout se fait de manière intuitive. Le placement des boutons et des roulettes n’est pas révolutionnaire et ils sont très accessibles, du moins pour mes mains. Les modes usuels sont disponibles incluant, entre autres : automatique, manuel, sélection de la vitesse d’obturation, sélection de l’ouverture, panoramique, etc. Les deux roulettes prennent des fonctions dépendamment de la position de la roulette d’opération, donnant accès à l’ouverture et à la vitesse d’obturation.

L’appareil photo marche bien, mais la rapidité de réaction pourrait être plus vite. En effet, il y a parfois des longueurs au moment de la prise de photo. La satisfaction de prendre une photo et l’avoir en mémoire instantanément, étant prêt à prendre la prochaine, n’est pas là à tout coup.

Une roulette à gauche parcourt la sélection de simulations de film qui sont tirées du riche historique de Fujifilm. Au total, 11 types sont inclus et varient de film standard (Provia) à Monocrhome en passant par Vif (Velvia). Cette addition est très agréable et permet de créer des images sur mesure avec des filtres très puissants. Les ajustements de couleurs sont très prononcés et variés. Les habitués du RAW vont peut-être changer d’idée avec des options aussi profondes. Le fait qu’on peut visionner les résultats avant de prendre la photo est très intéressant et propose une panoplie de possibilités et j’ai grandement aimé naviguer dans ces options.

 

Des photos de haute qualité

Le point fort de la X-T 100 est la qualité des résultats. Directement en JPEG, les photos sont très définies et les couleurs sont riches. Les ajustements d’ISO sont très larges et, en général, la sensibilité résiste au bruit pour offrir une vaste étendue de réglages en situation de basse luminosité et/ou de sujets en mouvement. La possibilité de prendre des images en RAW permet aussi une plus grande flexibilité de retouches après photographie, ce qui est toujours apprécié.

Des capacités vidéo limitées

L’option de filmer et bel et bien disponible. La caméra fait bien en 1080p (Full HD) et peut fonctionner jusqu’à 30 minutes. En 720 p, il est même possible de faire des ralentis jusqu’à 4x. Par contre, le mode 4k est limité à 15 images par seconde, ce qui le rend peu utilisable dans la plupart des circonstances. Ce fait est ma plus grande déception par rapport à la X-T 100 qui est autrement excellente.

La X-T 100 de Fujifilm représente une valeur attrayante pour les utilisateurs qui recherche une caméra très polyvalente et performante. À part ses limitations par rapport à l’enregistrement du 4k, si vous êtes un amateur sérieux de photographie, c’est une caméra très intéressante à considérer.

Consultez la X-T 100 de Fujifilm sur le site de Best Buy.

PARTAGER SUR
Nikolai Olekhnovitch
Nikolaï Olekhnovitch est un guitariste professionnel de la région de Montréal. Sa versatilité, acquise lors de ses études collégiales et universitaires, ainsi que durant son implication au sein de nombreux projets de musique originale, lui a apporté une expérience précieuse dans son évaluation d’instruments de tout genre. Lorsqu’il n’est pas sur la route avec ses multiples formations, il explore les arts martiaux et recherche l’espresso ultime.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here