Canon EOS Rebel SL3

C’est un peu un retour aux sources pour moi, qui ai commencé à faire de la photo plus sérieusement avec un modèle très semblable à l’appareil photo Canon EOS Rebel SL3 que je vous présente aujourd’hui. Il y a 10 ans déjà, j’avais débuté avec le modèle Canon EOS Rebel XSi (ou 450D), suivi d’un 60D deux ans plus tard… et c’est ce qui m’avait « donné la piqûre » pour la photographie!

Voici mon test complet de cet appareil reflex que Canon a choisi de lancer dans un monde sans miroir…

Caractéristiques techniques du EOS Rebel SL3 de Canon

  • Capteur APS-C CMOS Dual Pixel de 24,1 mégapixels
  • Processeur DIGIC 8
  • Plage ISO de 100 à 25 600
  • Rafale de 10 images/seconde
  • Mise au point automatique à 9 points
  • Capture vidéo 4K
  • Écran ACL tactile de 3 pouces inclinable sur 3 axes, affichant 1,024 million de pixels
  • Wi-Fi et Bluetooth
  • Ports HDMI et USB 2.0
  • Autonomie de pile LP-E17 de plus de 1600 clichés (en mode viseur optique)
  • Poids de seulement 449 grammes

Mon test

Après avoir passé près de 6 ans du côté des appareils sans miroir, et presque aussi longtemps sans avoir tenu un appareil Canon en main, je me demandais si j’allais être en terrain connu ou si l’appareil allait me sembler totalement inconnu. Fort heureusement, c’est le premier scénario qui s’est produit. J’ai pu configurer l’appareil et me mettre à photographier en un rien de temps.

Par contre, dans ma GRANDE confiance en ma connaissance des appareils photo, je n’ai pas lu le manuel d’instructions, et je dois dire que j’ai eu bien du mal à trouver comment activer le fameux mode « Live View ». À un tel point, que j’ai dû me rabattre à utiliser le viseur optique pour la durée de mon premier test, puisque même en ayant parcouru les menus de l’appareil, aucune option ne semblait faire ce que je voulais : pouvoir viser à l’écran, plutôt qu’en regardant dans l’œilleton.

Canon EOS Rebel SL3Il suffit pourtant de la pression d’un seul bouton, mais l’indication est contradictoire : le bouton encerclé en vert ci-dessous laisse sous-entendre qu’il s’agit de l’enregistrement vidéo, à cause du point rouge. Jamais je ne me suis douté que l’icône d’appareil photo juste en dessous représentait le mode « Live View »! J’ai malgré tout réussi à prendre des clichés intéressants, même en pointant l’appareil au-dessus de la foule où je me trouvais (disons qu’il faut un peu d’expérience, mais aussi de chance, pour réussir ces clichés) :

Canon EOS Rebel SL3

Outre cette petite mésaventure (qui ne serait pas arrivée si j’avais consulté le manuel, on s’entend), il était très facile de travailler avec le Canon EOS Rebel SL3. C’est d’ailleurs une bonne chose que Canon ait décidé de laisser non seulement une molette des modes, mais aussi une molette pour changer un paramètre (ex : l’ouverture, en mode Av, ou la vitesse, en mode Tv). Ça rend l’utilisation plus intuitive, rapide et agréable.

L’écran tactile permet aussi de changer certains paramètres rapidement, dont la sensibilité ISO. Pour les moins habitués, il y a le bouton « Q », qui permet un accès rapide (Q pour Quick Access) aux fonctions affichées à l’écran.

L’appareil offre aussi deux modes de mise au point automatique (en plus du mode manuel offert sur l’objectif), à un ou neuf points d’autofocus. Je travaille généralement à un seul point, mais pour ceux qui craignent ne pas faire la mise au point au bon endroit, il est possible d’activer les neuf points et l’appareil fera la mise au point selon le sujet le plus proche (ceci dit, ce n’est pas toujours une bonne chose, peu importe l’appareil, et c’est pourquoi je préfère travailler à un seul point pour avoir le plein contrôle à ce niveau).

L’utilisation de l’appareil est simple et efficace. Les menus sont clairs, et les non-initiés à la photo apprécieront l’affichage d’aide dans les menus (fonction qui peut évidemment être désactivée).

L’appareil peut aussi tourner de la vidéo 4K en MPEG-4 AVC/H.264 à 24 images/seconde ou en HD intégrale (1080p) à 30 ou 60 images/seconde. Il est un peu dommage que la vidéo 4K ne soit pas tournée à 30 images/seconde, alors que la majorité des appareils lancés en 2019 l’offre, mais le résultat est tout de même bon.

On y retrouve aussi plusieurs prises dont la prise pour déclencheur à distance et la prise micro (pratique pour capter un son de meilleure qualité, grâce à un microphone externe), ainsi qu’une sortie HDMI et un port microUSB 2.0. Il aurait été intéressant d’y retrouver un port USB-C, mais Canon a choisi de rester avec la technologie la plus répandue à l’heure actuelle, même si elle est moins performante.

Ce que j’ai aimé du EOS Rebel SL3 de Canon

  • La charge incroyable de la pile, avec 1600 clichés
  • Un bon calcul de l’équilibrage des blancs
  • Son aspect compact et léger
  • La simplicité des commandes (avec des outils d’aide intégrés pour les débutants)
  • L’écran tactile pour la mise au point ou un accès plus rapide à certaines fonctions

Ce que j’ai moins aimé

  • Le viseur optique, dans un monde où les appareils sans miroir sont rois, avec la surbrillance et autres fonctions avancées (heureusement qu’il y a le mode « Live View » sur cet appareil!)
  • Seulement 9 points d’autofocus, alors qu’on parle de 400+ et de détection de phase, sur les appareils sans miroir (heureusement que le capteur est Dual Pixel)

Mon verdict

Le Canon EOS Rebel SL3 est un appareil idéal pour les débutants, ou pour ceux qui partent en voyage et n’ont pas envie de traîner un gros appareil photo mais, surtout, qui ne veulent pas avoir à se soucier de la pile, avec ses 1600 clichés sur une même charge!

La grande plage ISO permet des clichés même en faible lumière, et sa capacité à tourner de la vidéo 4K est intéressante pour ceux qui veulent aussi capter des moments « sur pellicule » ou, encore, lancer une chaîne YouTube ou Twitch, c’est selon.

Le fait qu’il s’agisse d’un appareil reflex (dont on peut changer l’objectif) en fait donc un appareil polyvalent, facile à utiliser et à comprendre, grâce au guide intégré dans les menus et à l’écran pendant la prise de clichés.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here