Le salon Mobile World Congress ouvre ses portes aujourd’hui, à Barcelone, mais déjà en fin de semaine on apprenait qu’une nouvelle génération de montres intelligentes allait remplacer la Galaxy Gear chez le géant coréen Samsung.

 

Baptisées Gear 2 et Gear 2 Neo, ces nouvelles montres abandonnent Android (et le nom Galaxy, qui est réservé aux produits Android chez Samsung) au profit du nouveau système d’exploitation Tizen, qui est basé sur Linux. 

  

 Vous pouvez voir plus  ici.

neogroupe.jpg

 

Bienvenue dans le monde de l’informatique vestimentaire

 

L’informatique vestimentaire, traduction quelque peu insatisfaisante de «wearable computing», constitue l’une des tendances émergentes sur le marché de la technologie en 2014.

 

Les montres intelligentes capables de surveiller notre santé, de complémenter nos téléphones intelligents et de quantifier tout ce que l’on fait dans une journée s’inscrivent dans cette tendance; après que la Pebble ait fait un tabac sur Kickstarter, plusieurs grands de l’industrie, dont Samsung, Sony et LG ont flairé la bonne affaire. 

 

 

 

 

 

 

 

neonoire.jpg

Les fonctions des montres Gear 2 et Gear 2 Neo

 

Que pourrez-vous donc faire avec une montre Gear 2?

 

  • Contrôler votre téléviseur et votre cinéma-maison en transformant votre montre en télécommande à infrarouges.
  • Prendre des photos de 2 mégapixels et enregistrer de la vidéo 720p avec une caméra intégrée au corps de la montre plutôt qu’attachée au bracelet comme sur la Galaxy Gear.
  • Enregistrer des notes vocales.
  • Vous guider en voyage avec une application de GPS.
  • Écouter de la musique ou regarder des vidéos, en transmettant le son à votre casque d’écoute Bluetooth.
  • Observer votre rythme cardiaque, votre performance à l’entraînement et compter les pas que vous faites dans une journée.
  • Faire de suivi de la qualité de votre sommeil et de votre niveau de stress avec une application téléchargeable.
  • Apparier votre montre avec votre téléphone intelligent pour recevoir et placer des appels.

 

 

 

Un certain nombre d’applications Samsung seront préinstallées, tout comme celles d’Evernote, **compétiteurs**, CNN, etc. Vous pourrez aussi en télécharger d’autres sur un marché dédié.

 

 

Quant à la Gear 2 Neo, elle est identique à la Gear 2 à deux exceptions près: elle ne contient pas de caméra, et son boîtier en plastique est un tout petit peu plus grand et plus léger que celui en métal de la Gear 2. 

 

 

 

 myfitness coach images.jpg

 

Caractéristiques techniques

 

  • Écran Super AMOLED de 1,63 pouces d’une résolution de 320 x 320 pixels.
  • Microprocesseur bicoeur de 1.0 GHz.
  • 512 Mo de mémoire vive
  • 4 Go de stockage interne
  • Bracelets interchangeables
  • Résolutions photo: 1920 x 1080, 1080 x 1080, 1280 x 960
  • Résolution vidéo: 720p, 30 images par seconde
  • Poids: 55g pour la Gear 2 Neo, 68g pour la Gear 2
  • Autonomie: 2 à 3 jours en usage normal, 6 jours en usage léger

 

 

 

 

Notez que la batterie interne des montres Gear 2 et Gear 2 Neo est d’une capacité de 300 mAh, ce qui est légèrement inférieur à ce que l’on retrouvait dans la Galaxy Gear. Pourtant, on nous promet une autonomie plus satisfaisante: la Galaxy Gear peinait parfois à durer une journée complète. Serait-ce que le système d’exploitation Tizen, qui jusqu’ici n’avait été déployé que dans un appareil-photo, serait plus économe qu’Android? Peut-être, mais cela reste à démontrer en pratique.

 

 

 gear tv remote.jpg

 

Disponibilité

 

Les montres Gear 2 et Gear 2 Neo seront lancées un peu partout dans le monde à partir d’avril. Leur date de disponibilité au Canada est inconnue pour le moment; suivez ce blogue pour savoir quand vous pourrez les acheter chez Best Buy.

 

Vous pouvez voir plus  ici.

 

 

 

PARTAGER SUR
Après une carrière de 15 ans en développement de jeux vidéo, FDL a succombé au côté obscur de la Force: celui des médias. Il compte à son actif 4 livres, 250 émissions de télévision et plusieurs milliers d'articles et de billets de blogues portant sur la technologie, les jeux, la science et le monde de l'insolite. Fier détenteur de deux maîtrises et demie, il espère compléter son doctorat en histoire d'ici la fin du 21e siècle.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here