Quand arrive une nouvelle version d’un système d’opération, on peut les diviser en deux catégories : des évolutions et des révolutions. Dans le cas d’Android, on peut dire que les versions Ice Scream Sandwhich (Android 4.0) et Lollipop (Android 5.0) font partie de la première catégorie. On a changé l’apparence du système et ajouté plusieurs fonctions majeures comme la communication NFC. Le tout nouveau système d’opération Marshmallow (Android 6.0) est plutôt axé à améliorer l’expérience client et pourrait donc plutôt être considéré comme une évolution. Cela dit, il ne faut pas croire que c’est une mauvaise chose pour autant. Voici un aperçu des nouveautés que Marshmallow nous offre.

Bien que le système d’opération soit offert depuis octobre 2015, c’est avec l’arrivée de nouveaux téléphones comme les populaires Samsung Galaxy S7 qu’il prend vraiment son envol.

Écran de verrouillage et d’accueil

Les choses ne sont pas drastiquement différentes, mais les petites améliorations sont bienvenues. Il est désormais possible d’ajouter une phrase personnalisée sur votre écran de verrouillage. Vous pouvez donc écrire un commentaire pour aider les gens à vous retrouver si vous perdrez votre appareil ou alors simplement quelque chose de drôle ou d’inspirant. Un autre changement est aussi évident dans les icônes affichées sur celui-ci. Alors qu’auparavant, vous aviez la possibilité d’accéder le clavier pour téléphoner, vous avez maintenant la recherche vocale de Google. Il est assez évident que cette dernière une des pièces maitresses de cette incarnation d’Android.

La barre de recherche Google Now trône en haut de l’écran d’accueil afin de vous aider à trouver les choses que vous désirez le plus rapidement possible. Les habitués de Lollipop se sentiront très à l’aise puisque le changement sur la page d’accueil est somme toute minimal.

Notifications

Le centre des notifications d’Android est certainement une de ses forces à mon avis. C’est probablement la chose que je préfère le plus de ce système d’opération. En glissant la partie du haut une première fois, on a accès à une première liste brève de quelques configurations comme le WiFi ou le Bluetooth. Seul problème, il arrive qu’il y aille trop d’icônes dans cette barre. Enfin, vous pouvez modifier cette liste afin de n’afficher que les choses que vous utilisez grâce au System UI Tuner.

Les notifications de vos applications (listes des courriels entrés, notifications de Facebook, etc.) sont toujours présentes, mais le bouton pour toutes les effacer du même coup est maintenant rendu à gauche. Petit changement sans trop grand impact.

Tiroir d’applications

Terminé le temps où vous deviez glisser plusieurs pages vers la droite ou la gauche pour trouver votre application dans votre liste toujours plus longue. Elles sont désormais toutes regroupées sur une seule page que vous n’avez qu’à défiler de haut en bas. Si vous savez le nom de l’application que vous recherchez, vous pouvez également l’inscrire dans la barre du haut pour y parvenir encore plus vite.

Comme auparavant, vous pouvez garder le doigt enfoncé sur l’application, la faire glisser en haut de l’écran et ainsi l’ajouter à votre écran d’accueil. La nouveauté vient du fait que vous pouvez maintenant aussi désinstaller cette même application de la même façon en sélectionnant le menu approprié. Bien entendu, vous ne pourrez pas effacer les applications système de la même façon, mais c’est probablement plus sécuritaire de toute façon.

Copier et coller

Cette fonction est essentielle à mes yeux et je frustrais tellement au début quand j’avais mon iPhone et qu’elle n’était pas présente. Le plus comique est que cette nouvelle version du copier / coller ressemble beaucoup à iOS. Fini le temps où vous deviez sélectionner votre texte et vous rendre dans la barre en haut pour le copier. Maintenant, vous aurez un petit menu flottant qui apparaitra au-dessus de votre texte sélectionné avec vos options. Je trouve génial que les compagnies prennent les bons côtés d’autres systèmes d’opérations pour influencer leur design.

Permissions

Aucun doute que vous avez déjà eu des problèmes avec une application qui demandait accès au GPS par exemple, et qui soudainement se met à drainer votre pile sans que vous rappeliez que vous avez activé cette fonction. Pire encore, qui se rappelle ce que vous avez répondu en installant l’application? Pour simplifier les choses, Marshmallow demande la permission seulement lorsqu’il en a besoin. Disons par exemple que Facebook Messenger vous demande l’accès au micro ou à la caméra, vous avez l’opportunité d’accepter ou de refuser une seule fois et le tour est joué. Si vous changez d’idée, vous n’avez qu’à révoquer toutes les permissions d’un coup et retrouver votre téléphone comme il était initialement.

Meilleure intégration des applications

Peut-être avez-vous souhaité ne plus avoir le menu « Ouvrir avec » quand vous ouvrez un lien spécifique de Twitter ou Instagram? Et bien ce temps est révolu puisque le système saura quelle application ouvrir et le fera automatiquement. Ce ne sont pas toutes les nouvelles fonctions qui sont incroyables, mais elles seront tout de même appréciées.

Doze

Peu importe la taille de votre pile, on cherche toujours à économiser le plus possible celle-ci pour l’avoir que c’est essentiel. Doze utilise les capteurs de mouvement dans votre appareil pour déterminer s’il est complètement immobile. Le meilleur exemple serait lorsque vous déposez votre appareil sur votre bureau au travail. Toutes les fonctions non essentielles, toutes les synchronisations, le WiFi et j’en passe, seront désactivés pour tomber dans un mode de sommeil profond.

Ne craignez rien puisque vous recevrez quand même vos textos, vos appels ou n’importe quelle application qui sera considérée comme essentielle. C’est évident que l’expérience diffèrera d’une personne à l’autre, mais il semble que l’économie d’énergie est très intéressante.

Ce ne sont pas toutes les nouvelles itérations d’un système d’exploitation qui devraient être des révolutions. Google avait un produit fiable et efficace avec Android Lollipop (5.0), mais était quand même conscient qu’il y place à des améliorations. La version Marshmallow (6.0) d’Android est un pas dans la bonne direction pour plaire aux utilisateurs des produits. Si votre téléphone n’est pas compatible avec la mise à jour et que les nouvelles fonctions vous plaisent, prenez le temps de visiter le site de Best Buy pour trouver un nouveau téléphone Android.

PARTAGER SUR
Christian Jarry
Joueur sur PC depuis 1984, j'ai acheté ma première console en 1999: la Dreamcast. Plusieurs autres consoles suivront par la suite mais je demeure toujours attaché au jeux PC. Dans mes autres temps libres, j'aime également m'entretenir sur la techno, la musique et la photographie.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here