J’avais bien aimé faire le test du Galaxy S22+ de Samsung, il y a quelques semaines, et je voulais mettre la main sur son grand frère pour comparer. Après tout, le nouveau Galaxy S22 Ultra de Samsung vient remplacer, en quelque sorte, le Galaxy Note, qui se voulait  le summum des téléphones en matière de taille d’écran, de performance et de fonctionnalités, notamment à cause de son stylet. Est-ce que le pari a été tenu?

Voici mon test complet.

Conception et caractéristiques du Galaxy S22 Ultra de Samsung

Tout comme dans le cas du S22+, on ne constate pas de grande révolution au niveau du boîtier, qui était déjà très bien conçu. Le Galaxy S22 Ultra ressemble donc pas mal au Galaxy S21 Ultra de l’année dernière (que j’avais aussi testé pour vous). Les boutons se retrouvent au même endroit… les quatre (4) appareils photo à l’arrière et celui à l’avant aussi.

L’appareil qui m’a été envoyé est de couleur bourgogne, mais vous avez pu constater que, selon l’éclairage ambiant, la couleur fluctue un peu (et ça fait vraiment joli!). Les tranches sont à peine arrondies, ce qui permet une bonne tenue en main. Il serait toutefois un peu risqué d’utiliser au quotidien un appareil de ce prix sans investir dans un étui protecteur.

Le Galaxy S22 Ultra est équipé d’un écran Super AMOLED Dynamique 2X de 6,8 pouces de diagonale, et affichant une résolution Quad HD de 1440×3088 pixels. Attention, Quad HD ne signifie pas 4K, mais il n’en demeure pas moins que vous pourrez regarder des photos et vidéos en très haute résolution.

On retrouve encore le lecteur d’empreinte sous l’écran et, tout comme le S22+, l’écran utilise un ingénieux système faisant varier le taux de rafraîchissement de 10 à 120 Hz pour économiser la batterie.

Parmi les autres nouveautés, on retrouve les mêmes nouvelles puces que sur le S22+, soit un processeur Snapdragon SM8450 (4 nm) à huit cœurs, ainsi qu’un processeur graphique Adreno 730. L’appareil tourne sur Android 12 avec la surcouche logicielle One UI 4.1.

Le Galaxy S22 Ultra est offert en de nombreux modèles, variant de 8 Go de mémoire vive (RAM) avec une capacité de stockage de 128 Go, jusqu’à 12 Go de mémoire vive et 1 To de stockage. Il est important de bien choisir sa capacité de stockage, puisque l’appareil n’est pas équipé d’un lecteur de carte microSD. Je recommande généralement une capacité de 256 Go, mais comme le Galaxy S22 Ultra peut tourner de la vidéo 8K à 24 images secondes, une capacité de 512 Go serait plutôt de mise ici, pour éviter de manquer d’espace après quelques mois, si le fait de tourner de la vidéo à une aussi haute résolution fait partie de vos plans.

Du côté de la connectique, on profite évidemment de la connectivité la plus récente avec le Wi-Fi 6E bibande, plus rapide que le Wi-Fi 6, le Bluetooth 5.2 A2DP LE, Samsung Pay, ainsi que la technologie UWB (Ultra Wideband), qui permet de partager des fichiers avec des appareils à proximité sur une fréquence radio à très faible consommation électrique. Le chargement, quant à lui, s’effectue à travers un port USB-C 3.2.

Le Galaxy S22 Ultra offre une très bonne autonomie grâce à sa batterie de 5000 mAh, qui devrait vous offrir bien au-delà d’une journée d’autonomie en utilisation normale. L’appareil est compatible avec la charge rapide 45W (chargeur vendu séparément).

Il est évidemment possible de charger des accessoires au dos de l’appareil grâce à la charge sans fil.

Mais la plus grande différence avec les autres modèles, c’est à l’intérieur qu’elle se cache…

Mon test du Galaxy S22 Ultra de Samsung

Aucune mauvaise surprise du côté de la performance de l’appareil, ni de son autonomie. J’ai pu l’utiliser durant de longues heures et je n’ai pas eu l’impression que la batterie se déchargeait trop rapidement, ce qui aurait pu être le cas avec un écran aussi grand.

D’ailleurs, si au départ le téléphone paraît gros (et surtout long), c’est en l’utilisant que l’on en vient à apprécier cette taille gigantesque : plus d’écran pour lire, regarder des photos ou vidéos… ou écrire avec le stylet S Pen!

Stylet S Pen

Il n’y a pas si longtemps, Samsung a retiré son modèle de téléphone Galaxy Note, qui avait été très affecté par un modèle qui surchauffait (voire pire). L’appareil se démarquait de la gamme « S » par sa taille et le fait qu’il contenait un stylet S Pen. Samsung a donc rapatrié le stylet dans son modèle « nec plus ultra », puisqu’il avait rattrapé le Note en termes de taille d’écran et de performances, notamment.

On sort donc le stylet S Pen en appuyant dessus pour faire un déclic, et on sent une légère vibration, indiquant que le stylet est « activé ».

Si le téléphone est en veille à ce moment, l’écran s’activera, indiquant que vous pouvez écrire une nouvelle note directement. Et quel plaisir d’écrire avec le stylet! Il n’y a pour ainsi dire aucune latence et l’écriture se fait de façon très naturelle. Même la gomme à effacer est très efficace, effaçant un trait ou une lettre à la fois. Bravo à Samsung!

Le stylet sert évidemment à utiliser le téléphone lui-même pour naviguer dans les écrans, menus et applications, et même pour prendre des captures d’écran personnalisées.

Il est aussi possible d’effectuer des gestes (Actions aériennes) en appuyant sur le bouton du stylet pour naviguer dans les menus pour activer certaines options.

Une fonction de traduction est même offerte : il suffit de laisser son stylet au-dessus d’un mot ou d’une série de mots pour voir la traduction apparaître à l’écran presque instantanément.

One UI 4.1

One UI, c’est la couche logicielle qui permet à Samsung d’intégrer des fonctionnalités qui ne se retrouvent pas encore sur Android. Avec One UI 4, on a pu constater certains ajouts intéressants dont l’activation du « Always-On Display » pour les nouvelles notifications, la mise à jour de différents widgets pour adopter le look d’Android 12 et plusieurs autres améliorations, tant cosmétiques que fonctionnelles.

On note également une fonction qui permet de désactiver l’appareil photo ou le microphone pour toutes les applications, qui s’active ou se désactive de la pression d’un simple bouton.

Les fonctionnalités apportées par One UI 4 et 4.1 sont trop nombreuses pour toutes les expliquer ici, mais sachez qu’on y trouve une foule d’autres fonctionnalités vraiment intéressantes et utiles, dont la prise de courtes vidéo ou la rafale, à même le bouton de déclencheur de l’appareil photo.

Qualité photo et vidéo du Galaxy S22 Ultra de Samsung

Ce qui m’amène à vous parler de l’aspect photo et vidéo du Galaxy S22 Ultra, dont voici les caractéristiques techniques :

  • 108 mpx, f/1.8, 23mm (grand-angle), mise au point auto à détection de phase (DP) et laser, stabilisation optique (OIS)
  • 10 mpx, f/4.9, 230mm (téléphoto périscope), MAP auto à dét. phase, OIS, et VÉRITABLE zoom optique 10x
  • 10 mpx, f/2.4, 70mm (téléphoto), mise au point dét. phase, OIS, et VÉRITABLE zoom optique 3x
  • 12 mpx, f/2.2, 13mm, 120˚ (ultra grand-angle), vidéo Super Steady
  • Vidéo : 8K@24i/s, 4K@30/60i/s, 1080p@30/60/240i/s et 720p@960i/s (Super Ralenti). Le capteur est aussi compatible HDR10+.

Capteur avant :

  • 40 mpx, f/2.2, 26mm (wide), 1/3.24″, 1.22µm, MAP auto à dét. phase
  • 4K@30/60 images/seconde et 1080p@30 images/seconde

Par contre, si certains capteurs ne semblent pas révolutionner grand chose du haut de leurs 10 ou 12 mégapixels, sachez que le fait d’avoir un zoom optique 10x, doublé de stabilisation optique, est tout simplement incroyable.

Voici donc un exemple d’une photo prise dans un commerce avec l’objectif principal (appelons-le « 1x »), puis avec le zoom 3x et, enfin, le zoom 10x. La netteté des images est stupéfiante!

Capteur 23mm du Samsung Galaxy S22 Ultra
Capteur 70mm du Samsung Galaxy S22 Ultra
Capteur 230mm du Samsung Galaxy S22 Ultra

Et comme si ce n’était pas suffisant, Samsung a muni le quatrième appareil photo d’un capteur de 108 mégapixels. Oui, cent huit! Si, au départ, on se dit que ce n’est là qu’une question de marketing, force est de constater qu’on peut aller chercher énormément de détail dans une photo prise avec ce capteur.

Photo originale à 108 mégapixels
Photo non rétrécie pour voir le détail capté

On appréciera aussi le mode Portrait qui fait un très beau flou en arrière-plan (assistée par intelligence artificielle, bien sûr, comme la plupart des téléphones haut de gamme récents).

Même chose du côté de l’appareil photo avant, qui permet de faire des égoportraits à hauteur de 40 mégapixels!

Ici, j’ai pris une photo de mon fils en train de jouer à un jeu vidéo et on peut très bien voir les détails autant dans le tissu de son chandail que l’écriture à l’écran (photo non retouchée, simplement réduite en taille, d’où le texte inversé à cause du mode égoportrait).

Tout comme ce fut le cas avec le S22+, j’ai beaucoup apprécié mon expérience côté photo et vidéo avec le S22 Ultra. La stabilisation optique est au rendez-vous et permet d’avoir des clichés plus nets, et les couleurs sont très bien rendues, pas de sursaturation comme ça a déjà été le cas par le passé.

Accessoires

Samsung m’avait aussi prêté un chargeur 45W, afin de pouvoir tester la charge rapide, ce qui est une bonne chose, puisque l’appareil n’est pas vendu avec un chargeur et que je n’en possédais pas d’aussi puissant. On constate en effet que la charge se complète plus rapidement, mais c’est surtout au début que la différence est marquée. On peut atteindre une demi charge en moins d’une heure. Je n’ai pas chronométré, mais ça donne une idée.

Samsung offre aussi des étuis protecteurs avec un petit pied pour faire tenir le téléphone sur une surface plane. Pratique lorsque vous voulez regarder une vidéo sans avoir à tenir le téléphone en place. Par contre, après l’avoir mis 2 ou 3 fois dans ma poche de jeans, l’un des coins de l’étui blanc a pris une petite teinte bleutée. Oups! (vous ne le verrez pas sur cette photo prise avant, par contre)

Ce que j’ai aimé du Galaxy S22 Ultra

  • Superbe écran de 6,8 pouces 120 Hz (adaptatif!)
  • Très bonne autonomie
  • Deux véritables zooms optiques, 3x et 10x
  • Très haute qualité photo et vidéo avec bon rendu des couleurs

Ce que j’ai moins aimé

  • Pas de possibilité d’ajouter du stockage (pas de lecteur microSD)
  • Pas de prise casque

Conclusion

La série Galaxy S de Samsung est définitivement une incontournable du côté Android. Si vous aimez écrire à la main et que votre budget vous le permet, le Galaxy S22 Ultra de Samsung vous livre une expérience vraiment agréable de A à Z : bonne performance, bon écran, superbe qualité photo et vidéo, et un stylet vraiment super agréable et naturel à utiliser.

Et si votre budget est plus limité, ou que vous n’avez pas d’intérêt pour le stylet S Pen, le Galaxy S22+ ne vous décevra absolument pas non plus.

Parcourez la vaste sélection de téléphones intelligents de la famille Samsung Galaxy sur le site de Best Buy.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here