Le Velvet de LG peut être un téléphone intelligent surprenant, principalement pour son apparence, mais aussi parce qu’il conserve un peu trop de similitude dans son fonctionnement.

Le Velvet n’est pas un appareil vedette phare, mais il n’est pas non plus très bon marché. Ce qui le distingue, c’est son aspect bien différent de ce que l’entreprise a lancé récemment. Sa beauté surpasse grandement les efforts déployés par LG ces dernières années, mais son attrait est censé aller bien au-delà de son allure.

Il y a un réel intérêt à choisir un appareil de milieu de gamme plutôt qu’un appareil vedette coûteux. Avec quelques réglages ce téléphone pourrait s’avérer être durable et si vous êtes prêt à faire le travail, vous pourriez rendre cet appareil plus personnalisé.

Cliquez ici pour regarder ma vidéo (en anglais seulement).


Spécifications du Velvet de LG

Affichage: écran POLED de 6,8 pouces 2460 x 1080 écran 20:5:9 rapport d’aspect avec 395 pixels par pouce
OS:
Android 10
Processeur:
2,4 GHz + 2,2 GHz Processeur octocoeur Snapdragon 765 de QC
Mémoire :
6 Go de mémoire vive, 128 Go (fente pour carte microSD extensible jusqu’à 2 To)
Appareil photo :
caméra haute résolution avant (16 Mpx) et triple caméra arrière (jusqu’à 48 Mpx)
Vidéo :
Enregistrement vidéo 4K
Batterie:
4300mAh
Connexions :
5G, LTE, Wi-Fi, Bluetooth 5.1, A-GPS, NFC, USB-C, capteur d’empreintes digitales
Dimensions :
6.58 x 2.92 x 0.31 pouces
Poids :
180 grammes
Disponible en Aurore Grise et Coucher de soleil

 


Un design adapté au Velvet

Quand j’ai présenté le Velvet aux gens, ils ont été impressionnés par son aspect et ils étaient également surpris de savoir que c’est LG qui l’avait fabriqué. Après n’avoir pas vraiment impressionné les gens du point de vue du design ces dernières années, ce téléphone est une sorte de vent de fraicheur pour l’entreprise.

Le dos du modèle « Coucher de soleil » est si frappant que sous un éclairage décent il est visible du milieu de la pièce. Ce n’est pas seulement un aimant pour la lumière, en général, il la reflète aussi. Naturellement, un dos brillant le fera de toute façon, mais en inclinant ce téléphone dans un sens ou dans l’autre, la couleur dominante change également. C’est astucieux, et c’est un changement bienvenu par rapport à LG.

De l’autre côté, un écran POLED de 6,8 pouces, tout aussi dynamique, est parmi les meilleurs que j’ai pu voir sur un téléphone de LG. Je n’aime pas trop qu’il soit sans bordure, j’aurais préféré qu’il soit plat, mais je ne peux pas nier sa beauté. J’aurais aussi aimé un taux de rafraîchissement plus rapide que 60 Hz. Malheureusement, vous n’aurez pas 90 ou 120 Hz ici pour augmenter la fluidité de l’interface. La caméra frontale se trouve en haut, dans une encoche assez petite. D’autres éléments de conception suivent les modèles précédents de LG. Le bouton d’alimentation à droite, le bouton du volume et de l’assistant vocal à gauche, l’USB-C et la prise casque en bas.

Malgré son profil de milieu de gamme, le Velvet possède des composants intérieurs convenables, comme 6 Go de mémoire vive et une capacité de stockage intégrée de 128 Go qui, si vous le souhaitez, est extensible jusqu’à 2 To grâce à la fente pour carte microSD, Le processeur Snapdragon est assez efficace, et la puissante batterie intégrée vous donne l’autonomie nécessaire pour la journée, ce qui complète un bon appareil.

Familiarisation des logiciels

J’ai longtemps supplié LG de changer le logiciel de ses téléphones. Il n’est ni assez séduisant ni assez intuitif à mon goût. Si vous pensez la même chose, vous avez peut-être déjà détourné votre attention de cet appareil, mais il y a quand même de l’espoir. Vous pouvez toujours utiliser un autre lanceur (Launcher), comme le Nova ou le Evie, pour améliorer les choses. Vous pourriez aussi utiliser un autre clavier à l’écran.

Cela ne veut pas dire que tout est mauvais, car LG a quand même fait quelques ajustements pour améliorer l’aspect et le ressenti. J’ai trouvé que le système de notification était meilleur et le menu des paramètres un peu plus convivial. Il faut noter qu’il s’agit surtout de reports des appareils les plus récents de l’entreprise, comme le V60 et le G8X.

Dans la même veine, le Velvet fonctionne également avec un double écran, mais il n’est pas fourni avec le téléphone. LG a choisi de les combiner sur d’autres marchés, mais pas au Canada. Grâce à ce dispositif, vous pouvez utiliser un deuxième écran de 6,8 pouces. Les écrans prennent même en charge la saisie au stylet, bien que je n’aie pas vu de stylo spécifique pour cela chez LG.

Cela étant dit, je pense que c’était l’occasion parfaite pour LG de réimaginer son logiciel. Je veux dire que puisque qu’ils ont adopté une nouvelle approche à l’extérieur de l’appareil, pourquoi ne pas avoir fait de même à l’intérieur ? Cela me semble trop familier et limité surtout si on le compare à ce que d’autres ont fait. Quelque chose de plus proche de la série Android, comme dans les téléphones Pixel, serait bien.

Le capteur d’empreintes digitales aurait également nécessité une révision supplémentaire. J’ai souvent dû le faire deux fois ou parfois plus pour déverrouiller l’écran. Quand on sait que d’autres téléphones réussissent mieux de ce côté, on remarque rapidement cette lacune.

Performance et attentes du Velvet

On pourrait penser que la performance est affectée par le chipset de milieu de gamme, mais j’ai trouvé le Velvet très cohérent. Le Snapdragon 765 va probablement gagner en popularité en tant que processeur de choix, simplement en raison de son efficacité. Le téléphone est rapide, ce qui est excellent pour les choses que vous faites tous les jours sur votre appareil.

Je n’ai pas vraiment eu de problème pour écouter de la musique en streaming, regarder des vidéos, surfer sur le web ou jouer à des jeux. Le Velvet a bien résisté à toutes ces tâches, même si j’en exécutais plusieurs en même temps. Cependant, il y a des points précis où les choses ralentissent juste assez pour qu’on s’en rende compte. Prenez des photos avec le HDR activé, ou en mode manuel, et vous le verrez. Il en va de même pour le lancement de certaines applications, ou pour la consultation des dernières applications que vous avez ouvertes. Je l’ai également remarqué lors du traitement des images dans Adobe Lightroom.

Rien de tout cela n’était si surprenant. Pour moi, un téléphone de milieu de gamme qui reste constant et dont les performances dépassent les attentes – même un peu – est remarquable. Le Velvet se place dans cette catégorie.

Un aspect dans lequel il excelle est assurément la performance audio. LG est l’un des meilleurs dans ce domaine (pour les téléphones intelligents) et bien que ce téléphone ne dispose pas d’un son de qualité Quad DAC, il n’en reste pas moins excellent.

Allez dans Paramètres>Son>Qualité et effets sonores et basculez sur le moteur sonore 3D pour un son plus spatial lorsque vous regardez des films, des émissions de télévision ou que vous écoutez de la musique. Le son Bluetooth est également très agréable, grâce à la prise en charge des codecs. Pour la lecture de médias, le Velvet est l’un des meilleurs téléphones que vous pouvez obtenir pour le prix.

Caméra

J’étais sceptique quant à la façon dont le Velvet fonctionnerait en tant qu’appareil photo mobile, et j’avais raison de l’être. Il y a cinq ans, LG était l’un de mes marques favorites pour les photos mobiles, mais la magie de cette époque n’est plus tout à fait au rendez-vous. Oui, c’est un téléphone de milieu de gamme, et il est important de mesurer les attentes, c’est pourquoi cet appareil photo a besoin de quelques indications.

Dans l’ensemble, la qualité de l’image est bonne, bien que conforme aux conditions qui vous entourent. Filmez dehors en plein jour et vous ne trouverez pas grand-chose à redire sur la prise de vue qui en résulte. Les couleurs et le contraste sont agréables et produisent des images vivantes. Réglez légèrement le curseur d’exposition et vous obtiendrez une très bonne composition.

Les prises de vue en basse lumière et de nuit sont cependant un peu moins simple. Le mode de vue de nuit est le plus efficace et, à condition d’avoir au moins un peu de lumière pour travailler, vous pouvez obtenir quelque chose de décent. Pour les expositions plus longues, je recommande toujours le mode manuel, mais vous ne pouvez pas régler la sensibilité ISO, donc vous êtes un peu menotté dans la mesure où vous pouvez contrôler la sensibilité à la lumière.

La vidéo est très similaire malgré le fait que vous pouvez zoomer et mettre au point l’enregistrement audio pour capturer la voix d’une personne, même s’il y a des bruits de fond.

Batterie

Si vous utilisez le Velvet seul (sans le double écran), vous ne devriez pas avoir de problème pour passer une journée entière. La batterie de 4300mAh est un peu petite pour un téléphone de cette taille, mais l’efficacité du processeur aide à maintenir la stabilité. Elle est cependant relative, car le multitâche a ses limites.

Le téléphone prend en charge la recharge sans fil, ce qui vous permet de bénéficier de ce luxe. Le chargeur et le câble de 18 W inclus vous permettront de vous mettre en route assez rapidement, mais si vous souhaitez faire le plein, cela prendra plus de temps. J’ai vu une période de chargement qui a duré environ deux heures, alors que 45 bonnes minutes auraient dû suffire pour obtenir de 80 à 100 %.

Dernières réflexions

Il est difficile de trouver un téléphone de milieu de gamme aussi élégant que le Velvet. Il se démarque visuellement, ce qui est agréable, et est assez performant. Il ne prend pas d’aussi bonnes photos que le Pixel 4a de Google, et la charge ne dure pas aussi longtemps que le Galaxy A71 de Samsung, mais il offre un bon rapport qualité-prix.

Le Velvet de LG est disponible dès maintenant sur bestbuy.ca en Aurore grise et en Coucher de soleil.

Avatar
Je suis chanceux d’occuper un emploi génial qui me permet de suivre et de rapporter les activités d’une des industries les plus excitantes au monde. J’ai eu l’occasion d’écrire sur les technologies pour de nombreuses publications, dont The Globe and Mail, Yahoo! Canada, CBC.ca, Canoe, Digital Trends, MobileSyrup, G4 Tech, PC World, Faze et AppStorm. J’ai aussi fait des apparitions à la télé en tant qu’expert des technologies pour Global, CTV et The Shopping Channel.