Le Galaxy A71 de Samsung est un téléphone intelligent de milieu de gamme qui vous offre plus que ce que vous attendiez.

Samsung fait généralement la une des journaux pour ses modèles phares, comme la récente gamme Galaxy S20, mais elle a aussi porté une attention renouvelée à ses téléphones de milieu de gamme. L’an dernier, la gamme Galaxy A a été une étape importante dans la redéfinition de la direction de l’entreprise et de son objectif pour les téléphones de milieu de gamme. Cette année, le Galaxy A71 a été lancé en même temps que le Galaxy A51. Je les ai essayés séparément, et j’ai remarqué des différences entre les deux modèles. Pour cette évaluation, je vais me concentrer sur le Galaxy A71.

Cliquez ici pour regarder ma vidéo (en anglais seulement).


Caractéristiques du Galaxy A71 de Samsung

Écran : Écran Super AMOLED Plus de 6,7 po, résolution de 2400 x 1080, rapport de forme de 20:9 et 393 pixels par pouce
SE : Android 10
Processeur : processeur octocœur 64 bits Snapdragon 730 de 2,2 GHz + 1,8 GHz
Mémoire : mémoire vive de 6 GB, 128 GB d’espace de stockage (extensible jusqu’à 1 TB grâce à la fente pour carte microSD)
Appareil photo : appareil photo arrière de 64 Mpx, capteur ultra grand-angle de 12 Mpx, capteur macro de 5 Mpx, profondeur de 5 Mpx, appareil photo avant de 32 Mpx
Vidéo : enregistrement vidéo jusqu’en 4K à 30 images/s
Batterie : 4500 mAh
Connexions : LTE, Wi-Fi, Bluetooth 5.0, A-GPS, CCP, chargement rapide, USB-C, lecteur d’empreintes digitales optique
Dimensions : 6,44 x 2,99 x 0,30 pouces
Poids : 179 g
Offert en noir prismatique


Design

Les nouveaux modèles de Samsung correspondent davantage à ce à quoi devrait ressembler un téléphone de milieu de gamme. Certains éléments du Galaxy A71 laissent croire qu’il peut offrir quelque chose de plus. Si vous mettez ce téléphone à côté d’un Galaxy S20, vous aurez l’impression qu’il est à sa place. Naturellement, les composants du Galaxy A71 ne sont pas d’aussi bonne qualité, mais c’est loin d’être un téléphone inintéressant.

Le boîtier est fait du même matériau Glasstic qui combine verre et plastique et Samsung a sans doute mieux réussi à obtenir l’effet désiré cette fois-ci. Ce téléphone m’a semblé de meilleure qualité que le modèle de l’an dernier.

En plus, l’écran Super AMOLED Plus de 6,7 po est vraiment éclatant et attrayant. Il est vrai que sa résolution inférieure n’a rien à voir avec celle des modèles haut de gamme, mais elle correspond à que l’on attend d’un modèle de milieu de gamme. L’écran du Galaxy A71 a la même taille que celui du Galaxy S20+. C’est donc un grand écran, selon toute norme raisonnable.

C’est la même chose avec les composants internes. Le processeur Snapdragon 730 convient parfaitement à un téléphone comme celui-ci, et la mémoire vive est également satisfaisante. La mémoire interne varie entre 64 et 128 Go, mais la fente pour carte microSD permet de l’augmenter. Il y a même une prise pour casque, si cela vous en avez besoin.

La caméra arrière est dotée de quatre objectifs différents, ainsi que d’un capteur d’image principal de 64 Mpx qui devrait pouvoir prendre de superbes photos. Je vous en dirai plus à ce sujet ultérieurement. À l’avant, on trouve une caméra de 32 Mpx conçue pour améliorer les égoportraits, mais j’ai trouvé qu’elle avait plus d’impact sur les appels vidéo.

Performance et logiciel

L’interface One UI 2.0 de Samsung est encore meilleure que le précédent logiciel qui était déjà très bien. C’est une bonne chose d’avoir repris l’interface des autres téléphones de Samsung, surtout parce que son agencement et son apparence plus soignée conviennent parfaitement à un téléphone comme le Galaxy A71.

Cela a pris du temps, mais Samsung a fini par réaliser à quel point la synergie matériel-logiciel est essentielle. Et c’est l’une des raisons pour lesquelles les téléphones de milieu de gamme ont tendance à suivre les modèles phares. Je ne dirais pas que l’expérience est du même niveau qu’avec les modèles Galaxy S20 que j’ai essayés, mais je n’ai pas eu trop de mal à faire ce que je voulais sur ce téléphone.

J’ai pu consulter mes courriels, naviguer sur quelques sites, consulter Twitter, puis écouter de la musique ou diffuser des vidéos sans me poser de question. Je n’ai remarqué aucun ralentissement ni décalage. J’ai même pu utiliser des applications plus exigeantes, comme Adobe Lightroom ou Snapseed, en fermant la plupart des autres applications. Mon expérience avec les jeux a été la même : j’ai pu jouer à des jeux simples et à des jeux aux graphismes raisonnablement exigeants. Toutefois, plus le jeu est exigeant, plus les chances de ralentissements sont grandes.

Appareil photo

Grâce à ses quatre objectifs, le Galaxy A71 devrait produire des images de qualité. Vous seriez en droit de vous attendre à ça avec un téléphone comme celui-ci, même si la qualité d’image n’est pas aussi bonne que celle d’un produit phare. On retrouve la plupart des composants des téléphones S20 de Samsung dans le Galaxy A71, du moins en ce qui concerne le logiciel.

Les objectifs et les capteurs d’image étant différents, les résultats seront sans aucun doute différents. Que vous preniez des photos à 64 ou 12 mégapixels, l’objectif principal offre une bonne plage dynamique et des couleurs assez riches.

Samsung a mis l’accent sur le traitement des images et vous obtiendrez une belle qualité d’image, quel que soit l’objectif que vous utilisez. Ce n’est pas très important si vous ne faites que partager des photos avec vos amis et sur les réseaux sociaux. Lorsque j’utilise l’appareil photo d’un téléphone, je préfère généralement utiliser les modes spéciaux pour avoir un meilleur contrôle de la composition. C’est juste que Samsung les limite dans une certaine mesure. Par exemple, le mode Pro se limite à la sensibilité ISO, l’équilibre des blancs et la compensation de l’exposition. Ce qui manque cruellement, c’est la vitesse d’obturation, ce qui complique la prise de photos dans certaines situations.

Comme c’est un téléphone de milieu de gamme, je peux comprendre qu’il ne peut pas tout avoir. C’est juste dommage, surtout si l’on considère pense que Huawei ne fait pas la même chose avec ses téléphones dans cette gamme de prix. La bonne nouvelle, c’est que le téléphone est équipé du mode nuit de Samsung et qu’il fonctionne relativement bien. Il ne prend pas de photos à 64 mégapixels pour utiliser des pixels plus grands, et il fonctionne aussi avec les objectifs grand-angle et ultra-grand-angle. J’aimerais juste que Samsung laisse les utilisateurs utiliser plusieurs objectifs en mode Pro.

Pour les photos de base, surtout dans des conditions idéales, vous obtiendrez de très bons résultats. Les modes Live Focus et Food sont plutôt bien, tandis que le mode Macro n’est pas toujours satisfaisant.

Autonomie

Grâce à la batterie de 4500 mAh et aux composants peu gourmands, le Galaxy A71 peut durer toute la journée. En fait, il offre même une autonomie de deux jours si vous l’utilisez avec modération. Même si vous diffusez de la musique sur votre téléphone toute la journée, vous n’aurez probablement pas besoin de le recharger avant le lendemain.

La boîte contient un chargeur de 25 W, ce qui est important pour deux raisons. Premièrement, le téléphone ne peut pas se recharger sans fil. Deuxièmement, le chargeur inclus permet de le recharger rapidement : vous pouvez passer d’une batterie vide à une batterie pleine en 60 minutes environ.

Conclusion

Si vous possédez déjà le Galaxy A70, je ne vous recommanderais pas d’acheter ce modèle. Mais si vous avez un vieux téléphone et que vous souhaitez en changer, le Galaxy A71 peut être la solution qu’il vous faut. Le Galaxy A71 est ce qu’un téléphone de milieu de gamme devrait être à plusieurs égards. Il est doté d’un super écran, d’une excellente autonomie, d’un logiciel efficace et d’un appareil photo fiable. Il coûte des centaines de dollars de moins qu’un modèle phare, ce qui est un gros plus.

Le Galaxy A71 de Samsung est offert dès maintenant.

Avatar
Je suis chanceux d’occuper un emploi génial qui me permet de suivre et de rapporter les activités d’une des industries les plus excitantes au monde. J’ai eu l’occasion d’écrire sur les technologies pour de nombreuses publications, dont The Globe and Mail, Yahoo! Canada, CBC.ca, Canoe, Digital Trends, MobileSyrup, G4 Tech, PC World, Faze et AppStorm. J’ai aussi fait des apparitions à la télé en tant qu’expert des technologies pour Global, CTV et The Shopping Channel.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here